L’Ombudsman décerne la Mention d’honneur Liz Hoffman à cinq membres extraordinaires de la communauté de la Défense

Message de l’ombudsman | Le 21 octobre 2021

Le 21 octobre 2021, j'ai eu le plaisir de décerner la Mention d'honneur commémorative Liz Hoffman à cinq membres dévoués de la communauté de la Défense.

La Mention d’honneur commémorative Liz Hoffman sert à reconnaître le travail de personnes et de groupes qui ont fait des efforts supplémentaires et ont dépassé les attentes pour aider leurs collègues à résoudre un problème complexe ou pour apporter des changements favorables et durables au sein du ministère de la Défense nationale (MDN) et des Forces armées canadiennes (FAC).

Cette année, la remise des mentions a eu lieu virtuellement à cause des restrictions liées à la covid-19. Cependant, nos invités de marque ont pu envoyer par vidéo leurs messages de félicitations aux lauréats. Ces invités sont notamment le général Wayne Eyre, chef d’état-major de la défense par intérim; le lieutenant-général Frances Allen, vice-chef d’état-major de la défense; Major-Général Marc Bilodeau, Médecin général; Mr. Serge Tremblay, Monsieur David Thompson et Marcelle Gaudeault de l’Agence de logement des Forces canadien; Monsieur Sean Cantelon des Services de bien-être et moral des Forces canadiennes ainsi que Dre. Andrea Hoffman, la fille de Liz Hoffman.

C'est pour moi un honneur de reconnaître les lauréats de la Mention d'honneur commémorative Liz Hoffman :

 

Lieutenant-colonel Trisha MacLeod (le major Macleod a été promu en 2021 au rang de lieutenant-colonel)

Le major MacLeod a été une championne active et une voix pour soutenir les patients militaires noirs, Autochtones et de couleur, allant au-delà de son mandat d'officier des opérations des services de santé.

En tant que commandante du 32e Gp Svc S FC au cours de la dernière année et demie, le major MacLeod a directement dirigé son équipe à l'appui de l'opération LASER 20, la réponse des FAC à la pandémie de COVID-19.

Le major MacLeod a démontré son expertise en leadership institutionnel lorsqu'elle a identifié que la pandémie pourrait avoir un impact disproportionné sur les membres vulnérables appartenant à des groupes à haut risque tels que les minorités visibles et les femmes.

Elle a reconnu que la réponse de l'unité et des FAC à la pandémie devait changer fondamentalement afin de rectifier le problème identifié dans la prestation des soins médicaux.

Afin de mieux aborder les impacts potentiels sur les patients, le major MacLeod a organisé et accueilli des discussions virtuelles avec des panélistes comprenant du personnel déployé à l'étranger et des experts en la matière. La raison d’être des discussions était de faciliter un examen holistique et complet sur les soins de santé des minorités visibles.

Les discussions ont également permis de sensibiliser et d'habiliter la chaîne de commandement de diverses unités des 31e et 32e groupes-brigades canadiens à comprendre les façons subtiles et manifestes de contribuer à l'amélioration du bien-être des autres.

Le principe de "ne pas fermer les yeux", d'identifier et d'aborder les injustices historiques dans la prestation des soins de santé, et de faire preuve de courage et d'exemple pour "faire quelque chose", a véritablement fait de major MacLeod un leader transformationnel et un défenseur du changement au sein de la 4e Division canadienne.

Madame Shelley Hopkins

Au quotidien, Mme Hopkins va au-delà de son rôle de directrice exécutive du Centre de ressources pour les familles des militaires (CRFM) de la région de Halifax. Elle est une championne infatigable des familles des militaires. Son éthique de travail sans relâche et sa passion pour son travail font que le CRFM Région de Halifax est largement reconnu comme l'un des plus remarquables au pays.

Extrêmement sensible aux besoins des familles des militaires et des dirigeants militaires locaux, ses efforts pour maintenir le service et le soutien aux familles et offrir des programmes sans interruption pendant une pandémie mondiale sont particulièrement remarquables. Au sein de la BFC Halifax et de la 12e Escadre Shearwater, elle est connue comme une personne capable de résoudre rapidement les problèmes et de soutenir à la fois le membre des FAC et sa famille.

L'approche de Mme Hopkins en matière de résolution de problèmes, son soutien des modes alternatifs de résolution des conflits, sa volonté et sa capacité à résoudre les problèmes de manière informelle et rapide, de façon juste et loyale, témoignent de son engagement à faire une différence dans la vie des familles militaires dans la région d'Halifax.

Mme Hopkins a créé un milieu de travail inclusif et favorable où l'équité, la loyauté, l'empathie et l'intégrité sont profondément ancrées dans les valeurs fondamentales et la culture de l'organisation ainsi que dans ses pratiques en milieu de travail. Donc les employés du CRFM Région de Halifax sont habilités et dotés des compétences nécessaires pour s'assurer qu'ils peuvent aider les familles des militaires à résoudre les problèmes, tant au sein du milieu de travail que dans leur famille et dans la communauté.

Madame Monica Bobbitt

Mme Monica Bobbitt est un véritable exemple de bravoure, de résilience, de persévérance et de leadership.

Après la perte tragique de son mari dans un accident d'entraînement en mai 2014, Mme Bobbitt s'est tournée vers l'écriture et les discours publics, et est devenue une source d'inspiration pour de nombreuses autres personnes qui vivent une perte.

Sa page sur Facebook, A Goat Rodeo, compte plus de 25 000 adeptes et elle dirige un groupe de soutien pour les veuves et les veufs à travers le Canada qui compte environ 850 membres.

Mme Bobbitt a commencé à écrire dans le cadre de son processus de deuil. C'est ainsi qu'est né son blog, A Goat Rodeo. Pour les non-initiés, un Goat Rodeo est une expression familière qui décrit toute situation chaotique ou qui tourne incroyablement mal.

À travers son expérience personnelle, Mme Bobbitt partage son aventure dans le Goat Rodeo et ce qu'elle a appris sur le chagrin dans ses différentes expressions : le courage et la force, aller de l'avant après une perte et vivre au mieux sa vie.

C'est ainsi que Mme Bobbitt a commencé à aider et à inspirer tant de personnes dans leur deuil et dans leur vie quotidienne.

En plus de son blog, elle rédige une chronique bénévole pour le magazine Canadian Military Family. Au cours des cinq dernières années, elle a donné 14 conférences pour les Centres de ressources pour les familles des militaires, ainsi que des conférences pour diverses autres unités et organisations militaires. Elle a également servi de mentor à des membres de l'unité, pour les aider à trouver un équilibre dans leur vie.

Au fil des ans, Mme Bobbitt a offert un soutien et des conseils précieux aux membres de la communauté de la Défense confrontés au deuil. Elle comprend vraiment la vie militaire et tous ses hauts et ses bas. Elle a surmonté des tragédies et des défis et utilise ses propres expériences pour guider les autres.

Madame Kim Mills

En tant qu'auteure, épouse de militaire et conférencière, Kim Mills rencontre les familles de militaires et communique avec elles pour partager son message.

Ayant vu de près les défis que peuvent présenter les déploiements, elle a contribué à rallier les familles qui luttent contre l'isolement, le manque de soutien, la dépendance accrue à l'égard de l'aide officielle et l'absence apparente de communauté.

Kim s'est adressée aux chaînes de commandement et aux responsables des services aux familles pour faire part de ses préoccupations et souligner la disparité des services à l'échelle nationale.

Mme Mills soutient les familles des militaires en mobilisant l'aide et les ressources nécessaires, en partageant des informations utiles, en dirigeant les familles vers les secteurs appropriés pour recevoir de l'aide et en organisant une myriade d'activités sociales pour aider les familles à s'adapter et favoriser un plus grand sens de la communauté.

Soucieuse du bien-être des familles de militaires, elle leur transmet un message de courage - celui de parler de leurs difficultés, de demander de l'aide et de les encourager à s'intégrer dans leurs propres communautés afin de prendre en charge leur propre résilience.

Madame Leanne Pelley

En tant que directrice générale des opérations de logement de l’Agence de logement des Forces canadien (ALFC), Mme Leanne Pelley va au-delà de la portée normale de son travail pour assurer le bien-être de son équipe d'employés à travers le Canada à toute heure de la journée.

Elle s'assure qu'ils ont les outils et le soutien nécessaires pour remplir leurs fonctions et offrir des services de logement aux membres des Forces canadiennes et à leurs familles.

La période active des affectations active (PAA) apporte toujours un stress potentiel élevé aux familles.

Afin d'atténuer le niveau de stress des clients et des employés de l'ALFC au début de la PAA de 2020-21 et de la pandémie, Mme Pelley a dirigé le pivotement des opérations pour s'assurer que les familles puissent toujours recevoir les services de logement essentiels pendant cette période.

Pour ce faire, elle a géré le développement et la mise en œuvre rapide de procédures et de processus modifiés ainsi que de solutions originales pour permettre la poursuite des activités d'entretien et de réparation.

Ces modifications ont permis la continuité du processus d'emménagement et de déménagement dans un contexte de contact minimal, et ont offert une plus grande flexibilité aux familles limitées par l'environnement pandémique.

Malgré son emploi du temps professionnel et familial chargé, Mme Pelley trouve le temps de faire de bénévolat au sein de sa communauté. Par exemple, elle siége au conseil d'administration d'une organisation qui soutient les soins aux adultes ayant des besoins spéciaux.

De plus, elle fait du bénévolat auprès de l'opération " Leave the Streets Behind " de la Légion royale canadienne, Mis sur pied en 2019, ce programme de sensibilisation soutient les anciens combattants sans abri en leur fournissant des tapis de couchage fabriqués à partir de sacs de lait recyclés. En 2020, elle a collecté près de 7 500 sacs et a reçu en cadeau 70 matelas de couchage en sacs de lait complétés, fabriqués à partir de plus de 50 000 sacs. Son enthousiasme pour cette cause louable s'est rapidement propagé au sein des centres d'hébergement et d'autres personnes se sont rapidement lancées dans cette initiative pour aider à soutenir l'expédition de sacs de lait depuis des sites dans tout le Canada.

 

Encore une fois, je tiens à remercier une fois encore ces personnes exceptionnelles. Leur engagement et leur dévouement ont grandement contribué à promouvoir une culture d’équité au sein de la communauté de la Défense.

 

Gregory A. Lick

Ombudsman

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :