Parcs Canada et la Qikiqtani Inuit Association inaugurent le parc national Qausuittuq

Communiqué de presse

Le 10 août 2017                        Baie Resolute, Nunavut                Agence Parcs Canada


Le parc national Qausuittuq, composé d'un archipel d'îles dans l'Extrême-Arctique, est un lieu historique très important pour les Inuits, dont la présence date de 4 500 ans. Le parc national constitue une zone de chasse et de pêche traditionnelles qui, dans un passé récent, a assuré la subsistance des Inuits dans la baie Resolute. Les parcs nationaux représentent ce que le Canada a de mieux à offrir et témoignent de notre identité, y compris de l’histoire, des cultures et des contributions des peuples inuits.

Aujourd’hui, Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, de même que P.J. Akeeagok, président de la Qikiqtani Inuit Association (QIA), ont déclaré l’ouverture officielle du parc national Qausuittuq lors d’une cérémonie organisée dans la communauté de la Qausuittuq/baie Resolute.

L’Entente sur les répercussions et les avantages pour les Inuits conclue entre le gouvernement du Canada et la Qikiqtani Inuit Association garantit que les Inuits vivant dans la région et la communauté de Qausuittuq/baie Resolute peuvent tirer profit de la création de ce parc, et ce, aujourd’hui comme demain.

Abritant des paysages vallonnés, des marécages, des plateaux bas et des aires marines riches, le parc national Qausuittuq a été créé pour protéger l’héritage naturel et culturel irremplaçable de la région. Malgré sa proximité avec l’eau, le parc national Qausuittuq est un désert polaire. Bien qu’il s’agisse de l’un des endroits les plus rudes et secs au monde, un nombre surprenant d’espèces animales se sont adaptées à cet environnement particulier. Protégé officiellement en 2015 en vertu de la Loi sur les parcs nationaux du Canada, le parc national Qausuittuq est le fruit d’efforts combinés entre le peuple inuit, le gouvernement du Canada et le gouvernement du Nunavut pour préserver ce lieu spécial. Le parc national Qausuittuq est géré en collaboration avec les Inuits par l’intermédiaire du comité de gestion du parc Qausuittuq.

Le parc national Qausuittuq de Tuktusiurvik/île Bathurst fait partie de Kuin Ilisapiup Qikiqtangit/archipel de la Reine‑Élisabeth, situé au nord du passage du Nord‑Ouest du Canada. L’objectif de Parcs Canada est d’établir un réseau de parcs nationaux qui représentent chacune des 39 régions naturelles distinctes. Représentant la région naturelle de l’Extrême-Arctique Ouest du Canada, le parc national Qausuittuq protège les principaux habitats fauniques et voies migratoires, notamment les terrains de mise bas et les aires d’hivernage du caribou de Peary, une espèce en voie de disparition, ainsi que les habitats du bœuf musqué, du loup arctique, du renard arctique, du lemming variable et du lièvre arctique. Cet environnement à couper le souffle a assuré la subsistance des Inuits pendant des milliers d’années et il continue d’être essentiel au mode de vie de ce peuple.

Le réseau des aires protégées du Canada joue un rôle important pour aider à diminuer les effets des changements climatiques en protégeant et en restaurant des écosystèmes sains et résistants et en contribuant au rétablissement des espèces en péril. Parcs Canada s’est engagé à instaurer un réseau de lieux patrimoniaux nationaux qui commémorent les contributions des peuples autochtones, leur histoire et leurs cultures ainsi que leur attachement particulier à la terre.

Citations

« C’est pour moi un honneur d’inaugurer le parc national Qausuittuq. Cette nouvelle zone protégée offre une occasion unique aux Canadiens et aux Canadiennes et aux peuples du monde entier de découvrir la beauté de la région de Tuktusiurvik/île Bathurst et de transmettre les récits des peuples qui y vivent. Il est encore plus important que cette région soit protégée, car ce lieu est intimement lié à la culture et à la tradition vivantes des Inuits. Au nom du gouvernement du Canada, je suis reconnaissante envers tous ceux qui ont joué un rôle dans la création du 45e parc national du Canada. Grâce à un partenariat étroit entre le gouvernement du Canada, la Qikiqtani Inuit Association, la communauté de Qausuittuq/baie Resolute et le gouvernement du Nunavut, le parc national Qausuittuq est désormais protégé pour le bien des générations actuelles et futures. »


L’honorable Catherine McKenna
Ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada

« Au cours des siècles, le parc national Qausuittuq a été un lieu traditionnel important pour diverses communautés. Les Inuits ont pu se nourrir durant des milliers d’années grâce aux espèces sauvages vivant dans cette région, comme le caribou de Peary. L’ouverture officielle de ce parc et l’Entente sur les répercussions et les avantages pour les Inuits préparent le terrain pour que les Inuits de la région et la communauté de baie Resolute puissent continuer de profiter de ce parc, tout comme les générations futures. »


P.J. Akeeagok
Président de la Qikiqtani Inuit Association

Faits en bref

  • Le nom « Qausuittuq » (prononcé « Qow-soo-ee-tooq ») signifie « endroit où le soleil ne se lève pas » en inuktitut, en référence à la position du soleil derrière l’horizon en hiver pendant plusieurs mois à cette latitude.

  • Des études archéologiques ont permis de trouver des traces d’activités humaines dans la région de Tuktusiurvik/île Bathurst, datant de 4 500 ans, prouvant notamment la présence des cultures inuites pré-Dorset, Dorset et Thulé.

  • L'Entente sur les répercussions et les avantages pour les Inuits a été signée en vertu de l’accord sur le Nunavut afin que le gouvernement du Canada puisse aller de l’avant avec le projet de création du parc national Qausuittuq.

  • Cette entente a été négociée selon les principes voulant que les Inuits doivent pleinement tirer profit des occasions offertes par le parc national Qausuittuq, et établie en respectant les diverses obligations en vertu de l’accord sur le Nunavut.

  • Parcs Canada protège un vaste réseau de lieux patrimoniaux et naturels qui comprend 46 parcs nationaux, 171 lieux historiques nationaux, quatre aires marines nationales de conservation et un parc urbain national.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Marie-Pascale Des Rosiers       
Cabinet de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique
613-462-5473
marie-pascale.desrosiers@canada.ca


Relations avec les médias
Parcs Canada
1-855 862-1812
pc.media@pc.gc.ca


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :