Le gouvernement du Canada commémore l’importance historique nationale des peintures rupestres Mazinaw

Communiqué de presse

Le seul site notable de pictogrammes du Sud de l’Ontario

16 août 2019                             Pikwàkanagàn (Ontario)                     Agence Parcs Canada

Au fil du temps, des artistes autochtones ont laissé leur marque sur un massif rocheux du lac Mazinaw en utilisant de l’ocre rouge pour créer des figures humaines et animales ainsi que des symboles géométriques.   

Aujourd’hui, M. Richard Alway a commémoré l’importance historique nationale des peintures rupestres Mazinaw dans le cadre d’une cérémonie de dévoilement de plaque spéciale qui s’est déroulée au pow-wow traditionnel annuel des Algonquins de Pikwàkanagàn. L’annonce s’est faite au nom de la ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, Catherine McKenna.

Les peintures rupestres Mazinaw, qui constituent le plus vaste lieu d’art rupestre dans la partie sud du Bouclier canadien, forment le seul site notable de pictogrammes du Sud de l’Ontario. Les 260 peintures d'art rupestre, réparties sur 65 parois rocheuses le long d'un tronçon de 2,5 km d'une grande falaise s'élevant hors de l'eau, sont un site inspirant et impressionnant.

Parcs Canada s’est engagée à mettre en place un réseau de lieux patrimoniaux nationaux qui mettent en valeur les contributions des peuples autochtones, leurs histoires et leurs cultures, ainsi que le lien particulier qui les unit aux terres et aux eaux de leurs territoires ancestraux.

Par l’entremise de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada, le gouvernement du Canada commémore les personnes – notamment les Autochtones aux contributions inestimables – les lieux et les événements importants qui ont façonné notre pays afin d’aider les Canadiens et les Canadiennes à se rapprocher de leur passé.

Citations

« Les pictogrammes témoignent des traditions et des techniques narratives des Algonquins et d'autres créateurs autochtones, ainsi que de leur lien ancestral avec ce lieu particulier. Les désignations historiques nationales commémorent tous les aspects de l'histoire du Canada. En partageant ces histoires avec les Canadiens et les Canadiennes, nous espérons favoriser une meilleure compréhension de l'histoire du Canada. »

L’honorable Catherine McKenna,
Ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada

Faits en bref

  • Situé dans le parc provincial Bon Echo, le lieu historique national du Canada des Peintures-Rupestres-Mazinaw est une vaste collection de symboles pictographiques dessinés sur le front d’une falaise qui s’élève des eaux du lac. La désignation officielle vise une étroite lisière de 30 mètres vers l’ouest et vers l’est du front de la falaise. 

  • Le lac Mazinaw et le rocher Mazinaw tiennent leur nom du mot algonquin « Mazinaw », qui signifie « image » ou « écrit ».

  • Créée en 1919, la Commission des lieux et monuments historiques du Canada conseille la ministre de l’Environnement et du Changement climatique au sujet de l’importance historique des personnes, des lieux et des événements qui ont façonné l’histoire du Canada. 

  • La Commission des lieux et monuments historiques du Canada a pris des mesures afin d’augmenter le nombre de désignations autochtones dans le cadre du Programme national de commémoration historique. Jusqu’à ce jour, 144 lieux historiques nationaux commémorant des thèmes autochtones, et 67 personnes autochtones et 58 événements autochtones ont été désignés d’importance nationale historique; d’autres sont à venir.

  • L’année 2019 marque le centenaire de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada. Les désignations historiques nationales revêtent une grande importance, car elles témoignent des moments marquants de l’histoire de notre pays. Chacune de ces désignations relate un chapitre unique de la grande histoire du Canada et nous aide à mieux comprendre notre pays ainsi que notre identité. 

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Bruce MacMillan
Agent, relations publiques et communications
Unité de gestion de la baie Georgienne et de l’Est de l’Ontario
Agence Parcs Canada
613-923-5261, poste 122
bruce.macmillan@canada.ca

Relations avec les médias
Agence Parcs Canada 
855-862-1812
pc.medias-media.pc@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :