Le gouvernement du Canada et les Mi’kmaq d’Epekwitk signent une entente afin de travailler ensemble à la création d’une nouvelle réserve de parc national à l’Île-du-Prince-Édouard

Communiqué de presse

Le protocole d’entente fournit un cadre de collaboration pour faire avancer la création de la réserve de parc national.

19 janvier 2022             Île Lennox (Île-du-Prince-Édouard)           Parcs Canada

Aujourd’hui, le ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, l’honorable Steven Guilbeault, ainsi que les chefs Darlene Bernard et Junior Gould, coprésidents de l’Assemblée des conseils d’Epekwitk, ont signé un protocole d’entente afin de collaborer officiellement à la création d’une nouvelle réserve de parc national dans la région de Pituamkek (Hog Island Sandhills) à l’Île-du-Prince-Édouard.

Les dunes de sable de Pituamkek (prononcé Bi-dou-um-gèk) forment l’un des écosystèmes de dunes côtières les plus importants sur le plan écologique dans l’est du Canada. Les Mi’kmaq d’Epekwitk sont les intendants de ces terres et de ces eaux depuis des temps immémoriaux, et la signature de cette entente met en valeur les objectifs du gouvernement du Canada en matière de conservation de ces îles d’importance sur le plan culturel et historique.

Le protocole d’entente confirme l’engagement du gouvernement du Canada à l’égard d’une réconciliation véritable et durable avec les peuples autochtones. Il confirme également la relation renouvelée de gouvernement à gouvernement entre les Mi’kmaq d’Epekwitnewaq (les Mi’kmaq de l’Île-du-Prince-Édouard) et le gouvernement du Canada.

La signature du protocole d’entente fait suite à un processus d’engagement public qui s’est déroulé du 4 juin au 23 juillet 2021 afin de recueillir les commentaires des personnes et des organisations sur le projet de réserve de parc national. Une analyse des données et un résumé des résultats du processus d’engagement public démontrent un fort soutien du public pour la création d’une réserve de parc national dans la région de Pituamkek (rapport « Ce que nous avons entendu »).

Le protocole d’entente décrit les prochaines étapes et fournit le cadre de collaboration pour entamer les négociations visant un accord d’établissement pour la création de la nouvelle réserve de parc national. En travaillant ensemble, le gouvernement du Canada et les Mi’kmaq d’Epekwitnewaq prennent des mesures pour protéger ce paysage naturel et culturel emblématique pour les générations futures.

Une copie du protocole d’entente est disponible sur le site Web de Pituamkek:  https://www.pc.gc.ca/fr/pn-np/cnpn-cnnp/pituamkek.

                                                                                                        -30-

Multimédia supplémentaire

Citations

« Depuis des milliers d’années, Pituamkek est source d’une grande importance culturelle et spirituelle pour le peuple Mi’kmaq de l’Île-du-Prince-Édouard. Pituamkek représente l’un des écosystèmes de dunes côtières les plus importants sur le plan écologique dans l’est du Canada. Ce protocole d’entente est une étape importante dans notre cheminement vers la réconciliation avec les peuples autochtones et aidera à la protection des terres et des eaux de grande importance à l’Île-du-Prince-Édouard. »

L’honorable Steven Guilbeault
Ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada

 

« Notre lien à ce territoire est ancien et sacré, alors que les Mi’kmaq occupent Epekwitk (Î.-P.É.) depuis des temps immémoriaux. Nos gens ont toujours été des gardiens du territoire, et donc de protéger et de préserver une partie importante de notre environnement et une partie essentielle de notre patrimoine culturel mi’kmaq est quelque chose que nous devons faire, en l’honneur des générations passées et de celles à venir. Nous sommes impatients de collaborer avec Parcs Canada pour faire de ce rêve une réalité. »

Chef Junior Gould de la Première Nation d’Abegweit
Coprésident de l’Assemblée des conseils d’Epekwitk

« Pituamkek est considéré comme un paysage patrimonial mi’kmaq, dont le nom rend hommage à notre longue histoire et à notre lien profond avec la terre en reconnaissant notre belle langue. L’Assemblée des conseils d’Epekwitk est très heureuse de participer à l’annonce faite aujourd’hui qui signale des progrès importants dans l’établissement de Pituamkek comme réserve de parc national. Il s’agit du fruit d’un long processus et nous attendons avec impatience les prochaines étapes de l’établissement de Pituamkek, qui profitera à tous les Epekwitnewaq (insulaires), ainsi qu’à tous les Canadiens, sur le plan historique, culturel et environnemental, maintenant et à l’avenir. »

Chef Darlene Bernard de la Première Nation de l’île Lennox
Coprésidente de l’Assemblée des conseils d’Epekwitk

 

« En tant que ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de l’Action climatique, je félicite Parcs Canada et les Premières Nations d’Abegweit et de l’île Lennox pour cette entente historique. Pituamkek est depuis longtemps un lieu de grande valeur écologique, géologique, archéologique et culturelle reconnu. Cette entente est la prochaine étape afin de s’assurer que ces valeurs sont protégées pour les générations actuelles et futures. »

Steven Myers
Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de l’Action climatique, Î.-P.-É.

« Je suis ravi de voir la progression de cette importante initiative, et ce, à quelques pas de chez moi. Pituamkek est à la fois un trésor naturel et culturel. Aujourd’hui, nous franchissons une étape clé dans notre travail visant à protéger cet exemple de notre patrimoine naturel et culturel et à partager les histoires rattachées à cet endroit d’exception. »

Bobby Morrissey,
Député d’Egmont

Faits en bref

  • La création de la réserve de parc national Pituamkek sera la première réserve de parc national à contribuer à l’engagement du gouvernement de créer 10 nouveaux parcs nationaux d’ici 2025.

  • En août 2019, le gouvernement du Canada, le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard et les gouvernements mi’kmaq des Premières Nations de l’île Lennox et d’Abegweit ont annoncé le lancement d’une étude de faisabilité portant sur l’établissement d’une réserve de parc national à Pituamkek (île Hog et dunes Sandhills).

  • La zone constitue un lien vivant vital entre la culture mi’kmaq, son histoire et l’environnement. Pour cette raison, le peuple mi’kmaq de l’Île-du-Prince-Édouard entretient un lien fort et durable avec la région de Pituamkek et a désigné la région un paysage du patrimoine mi’kmaq.

  • La phase d’engagement public de l’évaluation de faisabilité a eu lieu du 4 juin au 23 juillet 2021. Depuis lors, des travaux sont en cours pour évaluer et rendre compte des résultats de la phase d’engagement public de l’évaluation de faisabilité. Ces travaux ont démontré l’appui à la proposition de création d’une réserve de parc national dans la région de Pituamkek.

  • Le protocole d’entente décrit les prochaines étapes et fournit un cadre de collaboration pour entamer les négociations visant un accord d’établissement pour la création d’une nouvelle réserve de parc national à Pituamkek.

  • En collaboration avec des partenaires autochtones, des intervenants et d’autres ordres de gouvernement, le Canada s’engage à protéger la biodiversité et à conserver 25 % des terres et des eaux intérieures, et 25 % des zones marines et côtières d’ici 2025, pour atteindre 30 % d’ici 2030.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Gabriel Brunet
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement et du Changement climatique
819-665-6527
gabriel.brunet2@ec.gc.ca

Sean Doke
Agent des communications, L’nuey
902-330-4420
https://lnuey.ca/

Relations avec les médias
Agence Parcs Canada
Ligne média nationale sans-frais : 1-855-862-1812
pc.media@pc.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :