Le gouvernement du Canada transfère des terres à l’ouest du lieu historique national de Batoche à la Nation métisse de la Saskatchewan

Communiqué de presse

Le transfert de 690 hectares de terres est un exemple concret de l’engagement du gouvernement du Canada à l’égard de la réconciliation

22 juillet 2022                           Batoche (Saskatchewan)                                                 

                      

Aucune autre relation n’est plus importante pour le Canada que la relation que nous entretenons avec les peuples autochtones. Le gouvernement du Canada s’est engagé à mettre en place un réseau de lieux patrimoniaux nationaux qui reconnaît et honore les contributions contemporaines des peuples autochtones, leurs histoires et leurs cultures ainsi que les liens particuliers qui les unissent à leurs terres et à leurs eaux ancestrales.

Aujourd’hui, l’honorable Daniel Vandal, ministre des Affaires du Nord, ministre responsable de Développement économique Canada pour les Prairies et ministre responsable de l’Agence canadienne de développement économique du Nord, au nom de l’honorable Steven Guilbeault, ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, ainsi que Glen McCallum, président de la Nation métisse de la Saskatchewan, ont annoncé que Parcs Canada transférait quelque 690 hectares de terres situées à l’ouest du lieu historique national de Batoche à la Nation métisse de la Saskatchewan.

Les terres transférées à la Nation métisse de la Saskatchewan sont adjacentes au lieu historique national de Batoche. Ces terres revêtent une importance culturelle, spirituelle et historique profonde pour les citoyens de la Nation métisse de la Saskatchewan. Parcs Canada travaille depuis longtemps avec les Métis au lieu historique national de Batoche et ce transfert de terres ainsi que l’engagement à l’égard d’une gestion collaborative constituent un pas important dans la relation continue entre Parcs Canada et la Nation métisse de la Saskatchewan.

En décembre 2020, Parcs Canada et la Nation métisse de la Saskatchewan ont convenu d’examiner une gamme complète d’options pour la gestion future du lieu historique national de Batoche en vertu de l’Entente-cadre en vue de favoriser la réconciliation. Les deux parties ont signé l’Entente-cadre le 20 juillet 2018 dans le cadre du processus de reconnaissance des droits autochtones et d’autodétermination.

Le gouvernement du Canada reconnaît les liens profonds et durables que les Métis entretiennent avec le lieu historique national de Batoche. Marquant cette reconnaissance, le transfert des terres du côté ouest à la Nation métisse de la Saskatchewan contribue à la réconciliation tout en assurant la protection continue du patrimoine culturel et naturel des terres ancestrales.

                                                                                                                      -30-

Multimédia supplémentaire

Le ministre Daniel Vandal et le sénateur Marty Klyne participent au défilé solennel. Crédit de la photo : Parcs Canada

Citations

« Les terrains de Batoche ont toujours été importants pour nos citoyens métis, notre histoire et la résistance. C’est ici que s’est joué un moment déterminant pour nous en tant que Métis en Saskatchewan. La restitution des terres de Batoche est tangible et ouvre le chemin vers la réconciliation. Le lien à Batoche est profond pour nous. Nous, en tant que peuple métis, déterminerons la meilleure façon d’utiliser ces terres et respecterons le sacrifice ultime de nos ancêtres dans la façon dont nous rendrons hommage à leur vision et la concrétiserons. Nos anciens leaders qui avaient rêvé de ce jour ne sont plus parmi nous, mais nous ne les oublierons jamais. Nous célébrons en leur mémoire. »

Glen McCallum
Président de la Nation métisse de la Saskatchewan

« L’importance de Batoche pour nos ancêtres métis qui ont vécu, prospéré et se sont battus ici, et dont les descendants reviennent chaque année commémorer leur résistance et célébrer leur résilience, est quelque chose que nous ressentons profondément. Les liens aux territoires ancestraux sont essentiels dans les cultures autochtones et pour l’identité de chacun. La collaboration entre Parcs Canada et la Nation métisse de la Saskatchewan en ce qui concerne le lieu historique national de Batoche marque le resserrement de cette relation grâce à la restitution des terres ancestrales aux Métis et c’est une autre étape vers la gestion collaborative du lieu historique national de Batoche. L’annonce d’aujourd’hui fait progresser la réconciliation par des gestes significatifs à l’égard des Métis. »

L’honorable Daniel Vandal
Ministre des Affaires du Nord, ministre responsable de Développement économique Canada pour les Prairies et ministre responsable de l’Agence canadienne de développement économique du Nord

Faits en bref

  • Situé le long de la rivière Saskatchewan Sud, à une heure au nord de Saskatoon, le lieu historique national de Batoche commémore la communauté métisse historique de Batoche, le système des lots riverains adopté par les Métis, et le conflit de 1885 entre le gouvernement provisoire métis et le gouvernement du Canada.

  • En 2020, Parcs Canada et la Nation métisse de la Saskatchewan ont signé un mandat visant la création d’une sous-table chapeautée par l’Entente-cadre en vue de favoriser la réconciliation, marquant ainsi l’engagement de Parcs Canada et de la Nation métisse de la Saskatchewan d’examiner une gamme complète d’options pour la gestion future du lieu historique national de Batoche. Des discussions ont eu lieu, et continuent d’avoir lieu, dans le cadre d’une sous-table aux réunions régulières tenues entre la Nation métisse de la Saskatchewan et le gouvernement du Canada s’inscrivant dans l’Entente-cadre en vue de favoriser la réconciliation. Les deux parties ont signé l’Entente-cadre le 20 juillet 2018 dans le cadre du processus de reconnaissance des droits autochtones et d’autodétermination.

  • En 1996, les terrains du festival Retour à Batoche, qui sont adjacents au lieu historique national de Batoche, ont été transférés aux Métis et sont maintenant détenus et gérés par la Nation métisse de la Saskatchewan.

  • En 1998, Parcs Canada et la Nation métisse de la Saskatchewan ont signé l’Entente de gestion du lieu historique national de Batoche, laquelle prévoyait l’établissement d’un conseil de gestion partagée pour le lieu. 

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Kaitlin Power
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement et des Changements climatiques
819-230-1557
kaitlin.power@ec.gc.ca

Relations avec les médias
Agence Parcs Canada
855-862-1812
pc.medias-media.pc@canada.ca

Julia Burns
Directrice des communications 
Nation métisse de la Saskatchewan
306-850-1670
jburns@mns.work

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :