La ministre Petitpas Taylor donne le coup d’envoi aux consultations pancanadiennes sur le prochain Plan d’action pour les langues officielles 

Communiqué de presse

VANCOUVER, le 24 mai 2022

Les deux langues officielles sont au centre de notre histoire et elles font partie de notre identité en tant que Canadiens et Canadiennes. Le gouvernement du Canada s’est engagé à élaborer un nouveau plan d’action pour les langues officielles afin de favoriser l’épanouissement des communautés de langue officielle en situation minoritaire ainsi que de promouvoir les deux langues officielles auprès de toute la population canadienne.

Aujourd’hui, l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre des Langues officielles et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, a donné le coup d’envoi aux consultations pancanadiennes sur les langues officielles, qui se tiendront jusqu’en août 2022. Elle était accompagnée de Taleeb Noormohamed, député de Vancouver Granville. En lançant ces consultations, la ministre Petitpas Taylor souhaite connaître les réalités, les défis et les priorités de la population canadienne en matière de langues officielles afin d’alimenter sa réflexion sur les mesures à mettre de l’avant dans le Plan d’action de 2023-2028.

Ces consultations se dérouleront sous différentes formes, dont des forums en personne (sur invitation) à Vancouver, Winnipeg, Regina, Edmonton, Montréal, Sherbrooke, Sudbury, Whitehorse, Moncton, Halifax, l’Île‑du-Prince-Édouard, Terre-Neuve-et-Labrador, ainsi qu’aux Territoires du Nord-Ouest, au Nunavut et au Yukon. Les renseignements sur les dates et les heures seront mis à jour régulièrement sur le site des consultations.

Les consultations en ligne seront accessibles et ouvertes à toute la population canadienne. Les participants sont encouragés à faire connaître leur opinion et leurs préoccupations sur la place du français et de l’anglais dans la société canadienne. De plus, des consultations seront menées auprès des gouvernements provinciaux et territoriaux. Des consultations thématiques virtuelles se tiendront également pour discuter de sujets tels que l’immigration francophone, la diversité et l’inclusion ainsi que le gouvernement exemplaire, pour n’en nommer que quelques-uns. La liste complète des thèmes est disponible en ligne. Les consultations se termineront par un sommet à Ottawa, qui sera consacré à la synthèse et à l’examen des renseignements recueillis.

Citations

« En tant que ministre des Langues officielles et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, je suis fière de donner le coup d’envoi aux consultations pancanadiennes sur le Plan d’action pour les langues officielles de 2023-2028. Elles me donneront la chance d’aller à la rencontre des Canadiens et Canadiennes et de les entendre sur leur vision et leurs priorités en matière de langues officielles. Ces consultations permettront aussi d’élaborer un plan d’action pour les langues officielles qui reflétera la réalité sur le terrain et fera une véritable différence dans la vie des communautés de langue officielle en situation minoritaire. »

– L’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre des Langues officielles et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique

Faits en bref

  • Au cours des dernières années, le gouvernement du Canada a fait un investissement historique pour soutenir les langues officielles au pays. Il a octroyé 500 millions de dollars prévus dans le Plan d’action pour les langues officielles de 2018-2023, et plus 408,3 millions de dollars supplémentaires engagés dans le budget de 2021. Toutes les initiatives du Plan d’action actuel ont été mises en œuvre. Ces investissements visent, entre autres, à accroître le niveau de bilinguisme de la population canadienne ainsi qu’à soutenir les établissements d’enseignement et les espaces communautaires qui servent les communautés de langue officielle en situation minoritaire.

  • Le 1er mars 2022, le gouvernement du Canada a présenté un projet de loi bonifié visant l’égalité réelle des langues officielles du Canada pour adapter la Loi sur les langues officielles à une société en évolution. Ce projet de loi vise, entre autres, à répondre au déclin du français au pays; à clarifier et à renforcer la partie de la Loi sur les langues officielles concernant la promotion des langues officielles; et à appuyer les communautés de langue officielle en situation minoritaire.

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour de plus amples renseignements (médias seulement), veuillez communiquer avec :

Marianne Blondin
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Langues officielles et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique
marianne.blondin@acoa-apeca.gc.ca

Relations avec les médias
Patrimoine canadien
819-994-9101
1-866-569-6155
media@pch.gc.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :