Fonds d’urgence relatif à la COVID-19 – Exposé synoptique sur le sondage Phase 1

Sur cette page

Contexte

Impact économique de la COVID-19 sur le secteur des Arts, spectacles et loisirs

En mars 2020, la COVID-19 a frappé les secteurs de la culture, du patrimoine et du sport et ses effets se font toujours sentir. Le secteur des Arts, spectacles et loisirs a connu une baisse de 58,2 % du PIB et de 48,9 % de l'emploi entre février 2020 et avril 2020.

Figure 1. Croissance du PIB et de l’emploi par secteur (février 2020 à avril 2020)

Source : Statistiques Canada: Enquête sur l'emploi, la rémunération et les heures de travail (consulté le 22/10/2020) & Produit intérieur brut par industrie - National (mensuel)

Figure 1. Croissance du PIB et de l’emploi par secteur (février 2020 à avril 2020) – Version texte
Secteur PIB Emplois
Ensemble des industries -18,1 % -16,2 %
Arts, spectacles et loisirs -58,2 % -48,9 %

Alors que certains secteurs ont commencé à se redresser au cours de l'été, dans le secteur des Arts, spectacles et loisirs, le PIB et l'emploi ont baissé de 52,1 % et 38,3 %, respectivement, entre juillet 2019 et juillet 2020.

Figure 2. Croissance du PIB et de l’emploi par secteur (juillet 2019 à juillet 2020)

Source : Statistiques Canada: Enquête sur l'emploi, la rémunération et les heures de travail (consulté le 22/10/2020) & Produit intérieur brut par industrie - National (mensuel)

Figure 2. Croissance du PIB et de l’emploi par secteur (juillet 2019 à juillet 2020) – Version texte
Secteur PIB Emplois
Ensemble des industries -5 % -11 %
Arts, spectacles et loisirs -52,1 % -38,3 %

Fonds d’urgence pour soutenir les organismes chargés de la culture, du patrimoine et du sport

Le 17 avril 2020, le Premier ministre a annoncé un financement de 500 millions de dollars pour établir un nouveau Fonds d’urgence pour soutenir les organismes chargés de la culture, du patrimoine et du sport.

Mis en œuvre en deux phases, le Fonds d’urgence était une mesure temporaire supplémentaire créée pour apporter un soutien financier aux organisations de ces secteurs.

Cadre de résultats et sondage

En juin 2020, PCH a élaboré un Cadre de résultats et un sondage pour rendre compte des résultats attendus du Fonds d’urgence :

Phase 1 - 291,3 millions de dollars (réels au 30 septembre, 2020) :

Phase 2 - 190,3 millions de dollars (réels au 30 septembre, 2020) :

Récipiendaires de la phase 1 du sondage

Le sondage a été distribué aux bénéficiaires de la Phase 1 en septembre/octobre 2020.

Les principales conclusions présentées dans les prochaines diapositives reflètent les points de vue des répondants de la Phase 1 du Fonds et non les secteurs de la culture, du patrimoine et du sport dans leur ensemble.

La portée de ces résultats clés représente 56 % des bénéficiaires de la phase 1 du Fonds d'urgence.

Figure 3. Le sondage a été distribué aux bénéficiaires de la Phase 1 en septembre/octobre 2020.
Figure 3. Le sondage a été distribué aux bénéficiaires de la Phase 1 en septembre/octobre 2020 – Version texte
  • Total d'organisations atteintes : 4 361
  • Total des réponses : 2 461
  • Taux de réponse total : 56 %
  • Total des commentaires reçus : 714 pages
  • Total des partenaires clés : 40

Résultats haut niveau phase 1

Impact de la pandémie sur les organisations répondantes

La majorité des répondants ont indiqué que la pandémie de la COVID-19 avait eu une incidence financière sur leur organisme avant de recevoir le Fonds d’urgence.

Figure 4. Étendue de l’incidence financière de la COVID-19 sur les organisations répondantes avant de recevoir un financement du Fonds d'urgence.
Figure 4. Étendue de l’incidence financière de la COVID-19 sur les organisations répondantes avant de recevoir un financement du Fonds d'urgence – Version texte

Étendue de l’incidence financière de la COVID-19 sur les organisations répondantes avant de recevoir un financement du Fonds d'urgence :

  • 68 % des répondants ont indiqué qu'avant de recevoir le financement du Fonds, la pandémie de la COVID-19 avait eu beaucoup d’incidence financière sur leur organisme.
  • 28 % des répondants ont indiqué qu'avant de recevoir le financement du Fonds, la pandémie de la COVID-19 avait eu modérément d’incidence financière sur leur organisme.
  • 4 % des répondants ont indiqué qu'avant de recevoir le financement du Fonds, la pandémie de la COVID-19 avait eu un peu d’incidence financière sur leur organisme.
  • 0,4 % des répondants ont indiqué qu'avant de recevoir le financement du Fonds, la pandémie de la COVID-19 avait eu aucun d’incidence financière sur leur organisme.

Impact du Fonds d’urgence sur le secteur

Objectif et utilité du Fonds d'urgence

Les réponses indiquent que le Fonds a atteint ses objectifs de soutien à la continuité des activités et de maintien des emplois.

Figure 5. Raison(s) de la demande de financement et utilité du Fonds d'urgence
Figure 5. Raison(s) de la demande de financement et utilité du Fonds d'urgence – Version texte

Raison(s) de la demande de financement et utilité du Fonds d'urgence :

  • Section en vert représente le soutien aux objectifs de continuité des activités :
    • 63 % pour payer les coûts de fonctionnement autres que les coûts de main-d'œuvre (p. ex. loyer, services publics, assurances, taxes foncières), dont 78 % des répondants ont indiqué que le financement du Fonds les a beaucoup ou modérément aidés.
  • Section en orange représente le soutien aux objectifs de maintien des emplois :
    • 50 % pour payer les travailleurs autonomes ou pigistes, dont 83 % des répondants ont indiqué que le financement du Fonds les a beaucoup ou modérément aidés.
    • 43 % pour payer les employés de l’organisme, dont 76 % des répondants ont indiqué que le financement du Fonds les a beaucoup ou modérément aidés.
  • Section en bleu représente l’adaptation du modèle opérationnel, honorer les contrats existants et la mise en œuvre des nouvelles mesures de sécurité requises en matière de santé publique :
    • 46 % pour adapter le modèle opérationnel (p. ex. adoption de nouvelles solutions et de nouveaux outils novateurs, transformation numérique), dont 76 % des répondants ont indiqué que le financement du Fonds les a beaucoup ou modérément aidés.
    • 40 % pour honorer les contrats existants pour des projets annulés, reportés ou modifiés (p. ex. équipes techniques, frais d’artiste, scène, sécurité, location d’installations), dont 79 % des répondants ont indiqué que le financement du Fonds les a beaucoup ou modérément aidés.
    • 30 % pour mettre en œuvre des nouvelles mesures de sécurité requises en matière de santé publique, dont 68 % des répondants ont indiqué que le financement du Fonds les a beaucoup ou modérément aidés.
  • Section en gris représente autres raisons :
    • 10 % pour autres raisons, dont 78 % des répondants ont indiqué que le financement du Fonds les a beaucoup ou modérément aidés.

Mesures de soutien complémentaires

Les répondants ont utilisé des mécanismes de soutien complémentaires pour faire face aux effets de la pandémie.

Figure 6. Mesures de soutien complémentaires reçu par les répondants
Figure 6. Mesures de soutien complémentaires reçu par les répondants – Version texte

42 % des répondants ont reçu un soutien du gouvernement fédéral.

Plusieurs organisations ont reçu un soutien supplémentaire grâce à d'autres mesures d'urgence du gouvernement fédéral :

  • 30 % des répondants ont reçu du financement du gouvernement fédéral par le biais de la Subvention salariale d'urgence du Canada ;
  • 16 % des répondants ont reçu du financement du gouvernement fédéral par le biais du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes ;
  • 13 % des répondants ont reçu du financement du gouvernement fédéral par le biais de la Subvention salariale temporaire pour les employeurs ;
  • 5 % des répondants ont reçu du financement du gouvernement fédéral par le biais d’autres programmes fédéraux ;
  • 2 % des répondants ont reçu du financement du gouvernement fédéral par le biais de l’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial pour les petites entreprises ;
  • 1 % des répondants ont reçu du financement du gouvernement fédéral par le biais du Programme de crédit aux entreprises.

27 % des répondants ont reçu un soutien du gouvernement provincial ou territorial.

10 % des répondants ont reçu un soutien du gouvernement municipal.

4 % des répondants ont reçu un soutien d’une entreprise.

1 % des répondants ont reçu un soutien d’un organisme sans but lucratif.

0,3 % des répondants ont reçu un soutien du gouvernement, organisme ou organisation autochtone.

Satisfaction des répondants

Les répondants sont satisfaits de chaque étape du processus de mise en œuvre du Fonds

Figure 7. Satisfaction des répondants avec le processus de mise en œuvre du Fonds d’urgence
Figure 7. Satisfaction des répondants avec le processus de mise en œuvre du Fonds d’urgence – Version texte
  • 98 % des répondants étaient très ou plutôt satisfaits avec la rapidité avec laquelle les fonds ont été reçus après la présentation de l'attestation/la demande.
  • 94 % des répondants étaient très ou plutôt satisfaits avec le processus de soumission de l’attestation/la demande.
  • 91 % des répondants étaient très ou plutôt satisfaits avec le portail utilisé pour soumettre la demande. Cette question n’était pas applicable à tous les récipiendaires.
  • 87 % des répondants étaient très ou plutôt satisfaits avec l’interaction avec l'agent de programme nommé à l’organisation.
  • 86 % des répondants étaient très ou plutôt satisfaits avec l’interaction avec les informations reçues tout au long du processus.
  • 81 % des répondants étaient très ou plutôt satisfaits avec l’interaction avec le montant reçu.

La mesure dans laquelle le Fonds d’urgence a aidé à stabiliser le secteur

Les répondants ont perçu que le Fonds a contribué à stabiliser leur secteur.

Figure 8. La mesure dans laquelle les répondants pensent que le Fonds d’urgence a aidé à stabiliser leur secteur
Figure 8. La mesure dans laquelle les répondants pensent que le Fonds d’urgence a aidé à stabiliser leur secteur – Version texte

La mesure dans laquelle les répondants pensent que le Fonds d’urgence a aidé à stabiliser leur secteur :

  • 44 % des répondants ont indiqué que le Fonds a beaucoup aidé à stabiliser leur secteur.
  • 37 % des répondants ont indiqué que le Fonds a modérément aidé à stabiliser leur secteur.
  • 17 % des répondants ont indiqué que le Fonds a un peu aidé à stabiliser leur secteur.
  • 2 % des répondants ont indiqué que le Fonds n’a pas du tout aidé à stabiliser leur secteur.

Chaîne de valeur culturelle

Le Fonds d’urgence a soutenu chaque partie de la chaîne de valeur culturelle.

Les répondants, à l'exclusion des répondants du Programme de soutien au sport, ont répondu à la question suivante : Avec quelles parties de la chaîne de valeur culturelle les activités de votre organisme s’alignent-elles?

Diversité et inclusion

47 % des répondants ont indiqué que le Fonds a bénéficié à au moins une communauté/un groupe/un peuple.

80 % des répondants ont indiqué que leur organisation réalise des activités en matière de diversité et d’inclusion.

Près de la moitié des répondants ont indiqué qu'ils entreprennent des stratégies à l’appui de la réconciliation avec les peuples autochtones.

Figure 9. Pourcentage d'organisations indiquant que le financement a bénéficié au moins une communauté/un groupe/un peuple
Figure 9. Pourcentage d'organisations indiquant que le financement a bénéficié au moins une communauté/un groupe/un peuple – Version texte
Communauté, groupe, peuple Pourcentage d'organisations indiquant que le financement a bénéficié les suivants :
Communautés racialisées 22 %
Communautés de langue officielle en situation minoritaire 8 %
Minorités religieuses 2 %
Collectivités éloignées et du Nord 4 %
Collectivités rurales 8 %
Personnes âgées 9 %
Personnes à faible revenue 15 %
Femmes 25 %
Jeunes 15 %
Communautés des sourds 3 %
Communautés ethnoculturelles minoritaires 9 %
Personnes de diverses identités de genre 12 %
Immigrants et réfugiés 9 %
Peuples autochtones 17 %
Communautés LGBTQ2 17 %
Personnes ayant des incapacités 8 %

Résultats qualitatifs préliminaires

L’analyse qualitative est actuellement en cours. Quelques éléments préliminaires incluent :

Conclusions et prochaines étapes

Le taux de réponse de 56 % et la qualité des 714 pages de commentaires reçus par le biais des questions ouvertes montrent que les bénéficiaires du Fonds d’urgence étaient très intéressés à partager leurs expériences avec nous.

Les résultats montrent que le Fonds d’urgence, ainsi que d'autres mesures, a aidé les organisations clientes existantes à maintenir des emplois et à soutenir la continuité des activités.

Pour répondants qui ont indiqué que le Fonds ne les a pas aidés à rester en activité, la raison la plus citée était l'insuffisance du financement.

La phase 2 du sondage sera administrée à la mi-novembre.

Tableau de bord – Toutes les questions du sondage (Phase 1)

Partie 1 : Renseignements sur la demande de l’organisme au Fonds d’urgence

Figure 10. Question 2 du sondage - Montant du financement du Fonds d’urgence reçu
Figure 10. Question 2 du sondage - Montant du financement du Fonds d’urgence reçu – Version texte

Montant du financement du Fonds d’urgence reçu :

Question 2 du sondage : Quel est le montant provenant du Fonds d’urgence votre organisme a-t-il reçu?

  • 36 % des répondants ont reçu 9 999 $ et moins.
  • 27 % des répondants ont reçu 10 000 $ et 24 999 $.
  • 17 % des répondants ont reçu 25 000 $ et 49 999 $.
  • 9 % des répondants ont reçu 50 000 $ et 99 999 $.
  • 11 % des répondants ont reçu 100 000 $ ou plus.
Figure 11. Question 3 du sondage – Autres sources de financement reçues
Figure 11. Question 3 du sondage – Autres sources de financement reçues – Version texte

Autres sources de financement reçues :

Question 3 du sondage : Votre organisme a-t-il reçu d’autres fonds de l’une des sources suivantes :

  • 42 % des répondants ont reçu des fonds du gouvernement fédéral.
  • 27 % des répondants ont reçu des fonds du gouvernement provincial ou territorial.
  • 10 % des répondants ont reçu des fonds du gouvernement municipal.
  • 0,3 % des répondants ont reçu des fonds d’un gouvernement, organisme ou organisation autochtone.
  • 4 % des répondants ont reçu des fonds d’une entreprise.
  • 1 % des répondants ont reçu des fonds d’un organisme sans but lucratif.
  • 10 % des répondants ont reçu des fonds d’autres sources.
Figure 12. Question 3 du sondage – Organisations qui ont reçu un financement fédéral
Figure 12. Question 3 du sondage – Organisations qui ont reçu un financement fédéral – Version texte

Organisations qui ont reçu un financement fédéral :

Question 3 du sondage : Parmi les mesures d’urgence fédérales suivantes, lesquelles ont bénéficiés votre organisme?

  • 30 % des répondants ont reçu du financement du gouvernement fédéral par le biais de la Subvention salariale d'urgence du Canada ;
  • 13 % des répondants ont reçu du financement du gouvernement fédéral par le biais de la Subvention salariale temporaire pour les employeurs ;
  • 1 % des répondants ont reçu du financement du gouvernement fédéral par le biais du Programme de crédit aux entreprises ;
  • 16 % des répondants ont reçu du financement du gouvernement fédéral par le biais du Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes ;
  • 2 % des répondants ont reçu du financement du gouvernement fédéral par le biais de l’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial pour les petites entreprises ;
  • 5 % des répondants ont reçu du financement du gouvernement fédéral par le biais d’autres programmes fédéraux.

Partie 2 : Incidence de la pandémie sur votre organisme

Figure 13. Question 4 du sondage – Impact de la COVID-19 avant de recevoir un financement du Fonds d'urgence
Figure 13. Question 4 du sondage – Impact de la COVID-19 avant de recevoir un financement du Fonds d'urgence – Version texte

Impact de la COVID-19 :

Question 4 du sondage : Avant de recevoir le Fonds d’urgence, dans quelle mesure la pandémie de COVID-19 avait-elle eu une incidence financière sur votre organisme (p. ex. augmentation des dépenses et réduction des recettes)?

  • 68 % des répondants ont indiqué qu'avant de recevoir le financement du Fonds, la pandémie de la COVID-19 avait eu beaucoup d’incidence financière sur leur organisme.
  • 28 % des répondants ont indiqué qu'avant de recevoir le financement du Fonds, la pandémie de la COVID-19 avait eu modérément d’incidence financière sur leur organisme.
  • 4 % des répondants ont indiqué qu'avant de recevoir le financement du Fonds, la pandémie de la COVID-19 avait eu un peu d’incidence financière sur leur organisme.
  • 0,4 % des répondants ont indiqué qu'avant de recevoir le financement du Fonds, la pandémie de la COVID-19 avait eu aucun d’incidence financière sur leur organisme.

Partie 3 : Incidences du Fonds d’urgence sur votre organisme

Figure 14. Question 6 du sondage – Raison du financement
Figure 14. Question 6 du sondage – Raison du financement – Version texte

Raison du financement :

Question 6 du sondage : Pour quelle(s) raison(s) votre organisme a-t-il demandé du financement au Fonds d’urgence?

  • 63 % pour payer les coûts de fonctionnement autres que les coûts de main-d'œuvre (p. ex. loyer, services publics, assurances, taxes foncières), dont 78 % des répondants ont indiqué que le financement du Fonds les a beaucoup ou modérément aidés.
  • 50 % pour payer les travailleurs autonomes ou pigistes, dont 83 % des répondants ont indiqué que le financement du Fonds les a beaucoup ou modérément aidés.
  • 43 % pour payer les employés de l’organisme, dont 76 % des répondants ont indiqué que le financement du Fonds les a beaucoup ou modérément aidés.
  • 46 % pour adapter le modèle opérationnel (p. ex. adoption de nouvelles solutions et de nouveaux outils novateurs, transformation numérique), dont 76 % des répondants ont indiqué que le financement du Fonds les a beaucoup ou modérément aidés.
  • 40 % pour honorer les contrats existants pour des projets annulés, reportés ou modifiés (p. ex. équipes techniques, frais d’artiste, scène, sécurité, location d’installations), dont 79 % des répondants ont indiqué que le financement du Fonds les a beaucoup ou modérément aidés.
  • 30 % pour mettre en œuvre des nouvelles mesures de sécurité requises en matière de santé publique, dont 68 % des répondants ont indiqué que le financement du Fonds les a beaucoup ou modérément aidés.
  • 10 % pour autres raisons, dont 78 % des répondants ont indiqué que le financement du Fonds les a beaucoup ou modérément aidés.
Figure 15. Question 7 du sondage - Impact sur la continuité des activités
Figure 15. Question 7 du sondage - Impact sur la continuité des activités – Version texte

Impact sur la continuité des activités :

Question 7 du sondage : Dans quelle mesure le Fonds d’urgence a-t-il aidé votre organisme à demeurer en activité?

  • 41 % des répondants ont indiqué que le Fonds les a beaucoup aidés à demeurer en activité.
  • 36 % des répondants ont indiqué que le Fonds les a modérément aidés à demeurer en activité.
  • 20 % des répondants ont indiqué que le Fonds les a un peu aidés à demeurer en activité.
  • 3 % des répondants ont indiqué que le Fonds ne les a pas du tout aidés à demeurer en activité.

Question de suivi pour la question 7 du sondage : Pourquoi le Fonds d’urgence n’a-t-il pas aidé votre organisme à demeurer en activité?

  • 52 % ont indiqué que le montant était insuffisant.
  • 25 % ont indiqué que l’organisme n’avait pas besoin du financement du Fonds d’urgence pour demeurer en activité.
  • 23 % ont indiqué d’autres raisons.
  • 17 % ont indiqué que les enjeux les plus importantes ne pouvaient pas être réglés par du financement.
  • 4 % ont indiqué que le montant reçu est arrivé trop tard.
Figure 16. Question 8 du sondage - Activités
Figure 16. Question 8 du sondage - Activités – Version texte

Activités :

Question 8 du sondage : Veuillez indiquer vos plans de poursuite des activités :

  • 91 % des répondants ont indiqué qu’ils sont en activité et prévoient poursuivre leurs activités.
  • 8 % des répondants ont indiqué qu’ils ont fermé temporairement et prévoient de reprendre leurs activités dans les six prochains mois.
  • 1 % des répondants ont indiqué qu’ils sont susceptibles de cesser leurs activités de façon permanente au cours des six prochains mois.
  • 0 % des répondants ont indiqué qu’ils avaient cessé leurs activités de façon permanente.

Partie 4 : Incidences du Fonds d’urgence sur le secteur

Figure 17. Question 10 du sondage - Impact du Fonds d'urgence sur le secteur
Figure 17. Question 10 du sondage - Impact du Fonds d'urgence sur le secteur – Version texte

Impact du Fonds d'urgence sur le secteur :

Question 10 du sondage : Dans quelle mesure pensez-vous que le Fonds d’urgence a aidé à stabiliser votre secteur dans son ensemble?

  • 44 % des répondants ont indiqué que le Fonds a beaucoup aidé à stabiliser leur secteur.
  • 37 % des répondants ont indiqué que le Fonds a modérément aidé à stabiliser leur secteur.
  • 17 % des répondants ont indiqué que le Fonds a un peu aidé à stabiliser leur secteur.
  • 2 % des répondants ont indiqué que le Fonds n’a pas du tout aidé à stabiliser leur secteur.
Figure 18. Question 11 du sondage - Diversité et inclusion
Figure 18. Question 11 du sondage - Diversité et inclusion – Version texte

Diversité et inclusion

Question 11 du sondage : Est-ce qu’une partie du Fonds d’urgence reçue par votre organisme a profité à des communautés/groupes/personnes diversifiés (p. ex. personnes de diverses identités de genre, personnes ayant des incapacités, communautés ethnoculturelles minoritaires, jeunes)?

  • 47 % des répondants ont indiqué que le Fonds a bénéficié à au moins une communauté/un groupe/un peuple.
  • 36 % des répondants ont indiqué, non, le groupe bénéficiaire n’a aucune caractéristique notable autre que les caractéristiques de la population canadienne en général.
  • 17 % des répondants ont indiqué, non, il n’y a pas suffisamment d’information pour permettre une évaluation juste des caractéristiques du groupe bénéficiaire.

Question de suivi pour la question 11 du sondage : Quels sont les communautés/groupes/personnes qui ont bénéficié? (Sélectionnez tous les éléments qui s’appliquent)

Communauté, groupe, peuple Quels sont les communautés/groupes/personnes qui ont bénéficié? (Sélectionnez tous les éléments qui s’appliquent)
Communautés ethnoculturelles minoritaires 9 %
Personnes de diverses identités de genre 12 %
Immigrants et réfugiés 9 %
Collectivité rurales 8 %
Communautés LGBTQ2 17 %
Communautés de langue officielle minoritaire 8 %
Personnes ayant des incapacités 8 %
Communautés racialisées 22 %
Minorités religieuses 2 %
Collectivités éloignées et du Nord 4 %
Communautés de sourds 3 %
Jeunes 15 %
Femmes 25 %
Personnes à faible revenu 15 %
Personnes âgées 9 %
Peuples autochtones 17 %

Partie 5 : Réception du Fonds d’urgence

Figure 19. Question 13 du sondage – Satisfaction avec le processus de réception du Fonds d’urgence
Figure 19. Question 13 du sondage – Satisfaction avec le processus de réception du Fonds d’urgence – Version texte

Processus de réception du Fonds :

Question 13 du sondage : En pensant au processus de réception du Fonds d’urgence, dans quelle mesure avez-vous été satisfait ou insatisfait de ce qui suit:

  • Le processus de soumission de l’attestation/la demande :
    • 81 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient très satisfaits;
    • 13 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient plutôt satisfaits;
    • 4 % des répondants ont indiqué qu’ils n’étaient ni satisfaits ni insatisfait;
    • 1 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient plutôt insatisfaits;
    • 1 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient très insatisfaits.
  • La rapidité avec laquelle les fonds ont été reçus après la présentation de l'attestation/la demande :
    • 88 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient très satisfaits;
    • 10 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient plutôt satisfaits;
    • 1 % des répondants ont indiqué qu’ils n’étaient ni satisfaits ni insatisfait;
    • 1 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient plutôt insatisfaits;
    • 1 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient très insatisfaits.
  • Le montant que votre organisation a reçu :
    • 48 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient très satisfaits;
    • 32 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient plutôt satisfaits;
    • 9 % des répondants ont indiqué qu’ils n’étaient ni satisfaits ni insatisfait;
    • 7 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient plutôt insatisfaits;
    • 4 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient très insatisfaits.
  • Les informations reçues tout au long du processus :
    • 58 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient très satisfaits;
    • 28 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient plutôt satisfaits;
    • 10% des répondants ont indiqué qu’ils n’étaient ni satisfaits ni insatisfait;
    • 3 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient plutôt insatisfaits;
    • 1 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient très insatisfaits.
  • L’interaction avec l'agent de programme nommé pour votre organisation :
    • 70 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient très satisfaits;
    • 17 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient plutôt satisfaits;
    • 10 % des répondants ont indiqué qu’ils n’étaient ni satisfaits ni insatisfait;
    • 1 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient plutôt insatisfaits;
    • 1 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient très insatisfaits.
  • Le portail utilisé pour soumettre la demande :
    • 72 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient très satisfaits;
    • 19 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient plutôt satisfaits;
    • 7 % des répondants ont indiqué qu’ils n’étaient ni satisfaits ni insatisfait;
    • 1 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient plutôt insatisfaits;
    • 1 % des répondants ont indiqué qu’ils étaient très insatisfaits.

Partie 6 : Renseignements au sujet de votre organisme

Figure 20. Question 15 du sondage – Chaîne de valeur
Figure 20. Question 15 du sondage – Chaîne de valeur – Version texte

Chaîne de valeur :

Question 15 du sondage : Avec quelles parties de la chaîne de valeur culturelle les activités de votre organisme s’alignent-elles? (Sélectionnez tous les éléments qui s’appliquent)

  • 60 % des répondants ont indiqué que les activités de leur organisme s’alignent avec la création.
  • 51 % des répondants ont indiqué que les activités de leur organisme s’alignent avec la production.
  • 44 % des répondants ont indiqué que les activités de leur organisme s’alignent avec la diffusion.
  • 44 % des répondants ont indiqué que les activités de leur organisme s’alignent avec l’exposition.
  • 38 % des répondants ont indiqué que les activités de leur organisme s’alignent avec la consommation.
Figure 21. Question 16 du sondage – Type d’organisme
Figure 21. Question 16 du sondage – Type d’organisme – Version texte

Type d’organisme :

Question 16 su sondage : Choisissez les catégories qui conviennent le mieux à votre organisme. (Sélectionnez tous les éléments qui s’appliquent)

  • 36 % des répondants ont sélectionné entreprise.
  • 56 % des répondants ont sélectionné sans but lucratif.
  • 2 % des répondants ont sélectionné coopérative.
  • 3 % des répondants ont sélectionné groupe/collectif.
  • 21 % des répondants ont sélectionné bienfaisance.
  • 1 % des répondants ont sélectionné public/gouvernement.
  • 2 % des répondants ont sélectionné Organisme autochtone, dont :
    • 69 % sont Premières Nations ;
    • 22 % sont Métis;
    • 9 % sont Inuit.
  • 3 % des répondants ont sélectionné autres.
Figure 22. Question 17 du sondage – Budget de fonctionnement
Figure 22. Question 17 du sondage – Budget de fonctionnement – Version texte

Budget de fonctionnement :

Question 17 du sondage : Quel était le budget de fonctionnement de votre organisme en 2019 (ou lors du dernier exercice financier terminé)?

  • 20 % des répondants ont indiqué qu’ils avaient un budget de fonctionnement de 99 999 $ et moins.
  • 22 % des répondants ont indiqué qu’ils avaient un budget de fonctionnement entre 100 000 $ et 249 999 $.
  • 18 % des répondants ont indiqué qu’ils avaient un budget de fonctionnement entre 250 000 $ et 499 999 $.
  • 15 % des répondants ont indiqué qu’ils avaient un budget de fonctionnement entre 500 000 $ et 999 999 $.
  • 24 % des répondants ont indiqué qu’ils avaient un budget de fonctionnement de 1 000 000 $ ou plus.
Figure 23. Question du sondage 18 – Nombre d’employés
Figure 23. Question du sondage 18 – Nombre d’employés – Version texte

Nombre d’employés :

Question 18 du sondage : Quel est le maximum d’employés _____ qu’a comptés votre organisme entre avril 2019 et mars 2020?

Temps plein :

  • 22 % des répondants ont déclaré ne pas avoir d'employés à temps plein.
  • 61 % des répondants ont déclaré avoir de un à neuf employés à temps plein.
  • 17 % des répondants ont déclaré avoir dix employés à temps plein ou plus.

Temps partiel :

  • 31 % des répondants ont déclaré ne pas avoir d’employés à temps partiel.
  • 56% des répondants ont déclaré avoir de un à neuf employés à temps partiel.
  • 13% des répondants ont déclaré avoir dix employés à temps partiel ou plus.

Bénévoles :

  • 33 % des répondants ont déclaré ne pas avoir de bénévoles.
  • 21% des répondants ont déclaré avoir de un à neuf bénévoles.
  • 46 % des répondants ont déclaré avoir dix bénévoles ou plus.

Autonomes ou pigistes :

  • 10 % des répondants ont déclaré ne pas avoir de travailleurs autonomes ou pigistes
  • 46 % des répondants ont déclaré avoir entre un et neuf travailleurs autonomes ou pigistes
  • 44 % des répondants ont déclaré avoir dix travailleurs autonomes ou pigistes ou plus.
Figure 24. Question 19 du sondage – Emplacement du siège social
Figure 24. Question 19 du sondage – Emplacement du siège social – Version texte

Emplacement du siège :

Question 19 du sondage : Dans quelle province ou quel territoire le siège social de votre organisme est-il établi?

  • Ouest (Alberta et Colombie-Britannique) : 20 %
  • Prairies (Manitoba et Saskatchewan) : 6 %
  • Atlantique (Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve et Labrador, Nouvelle-Écosse and Île-du-Prince-Édouard) : 9 %
  • Ontario : 31 %
  • Québec : 33 %
  • Territoires (Territoires du Nord-Ouest, Nunavut et Yukon): 0,8 %
Figure 25. Question 20 du sondage – Portée géographique
Figure 25. Question 20 du sondage – Portée géographique – Version texte

Portée géographique :

Question 20 du sondage : Quelle est la portée géographique des activités de votre organisation au Canada?

  • National (à l’échelle du Canada) : 47 %
  • Dans l’Ouest (Alberta et Colombie-Britannique) : 13 %
  • Dans les Prairies (Manitoba et Saskatchewan) : 5 %
  • Dans l’Atlantique (Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve et Labrador, Nouvelle-Écosse and Île-du-Prince-Édouard) : 8 %
  • En Ontario : 18 %
  • Au Québec : 20 %
  • Dans les Territoires (Territoires du Nord-Ouest, Nunavut et Yukon): 0,3 %
Figure 26. Question 21 du sondage – Portée internationale
Figure 26. Question 21 du sondage – Portée internationale – Version texte

Portée internationale :

Question 21 du sondage : Votre organisation a-t-elle une portée internationale?

  • Oui : 67 %
  • Non : 33 %
Figure 27. Question 22 du sondage – Diversité et inclusion
Figure 27. Question 22 du sondage – Diversité et inclusion – Version texte

Diversité et inclusion :

Question 22 du sondage : Votre organisme réalise-t-il des activités en matière de diversité et d’inclusion?

  • Oui : 80 %
  • Non : 20 %

Question de suivi pour la question 22 : ceux qui ont répondu que leur organisation entreprend des stratégies pour soutenir la diversité et l'inclusion : Quelles stratégies votre organisation met-elle en œuvre pour soutenir la diversité et l'inclusion? (Sélectionnez tous les éléments qui s’appliquent)

  • Recueillir des données internes sur l’équité en matière d’emploi et exercer une surveillance à cet égard : 26 %
  • Recueillir des données démographiques sur les bénévoles et exercer une surveillance à cet égard : 14 %
  • Recueillir des données démographiques sur les bénéficiaires de l’organisme et exercer une surveillance à cet égard : 17 %
  • Exercer un suivi quant aux objectifs de l’organisme en matière de diversité et d’inclusion, et procéder à des évaluations à cet égard : 39 %
  • Défendre les besoins d’un ou plusieurs groupes issus de la diversité comme objectif central de l’organisation : 26 %
  • Administrer des programmes spéciaux (p. ex. initiative, financement) à l’intention de groupes marginalisés : 23 %
  • Administrer des programmes de formation liés à la diversité et à l’inclusion qui s’adressent au personnel ou aux bénévoles : 24 %

Question de suivi pour la question 22 : les répondants qui ont indiqué que leur organisation défend les besoins d'un ou plusieurs groupes issus de la diversité comme objectif central de leur organisation et pour les répondants qui ont indiqué que leur organisation administre une programmation spécialisée (initiatives, financement, etc.) pour les groupes marginalisés : Pour quel(s) groupe(s) de diversité votre organisation a-t-elle défendu ou administré des programmes spéciaux :

Groupe Défend Administre programme
Communautés ethnoculturelles 10 % 6 %
Personnes de diverses identités de genre 10 % 6 %
Immigrants et réfugiés 10 % 7 %
Collectivité rurales 6 % 5 %
Communautés LGBTQ2 15 % 10 %
Communautés de langue officielle minoritaire 7 % 6 %
Personnes ayant des incapacités 7 % 6 %
Communautés racialisées 15 % 12 %
Minorités religieuses 2 % 1 %
Collectivités éloignées et du Nord 4 % 3 %
Personnes âgées 7 % 8 %
Personnes à faible revenu 9 % 8 %
Femmes 16 % 10 %
Jeunes 12 % 12 %
Peuples autochtones 16 % 15 %
Communautés des sourds 3 % 4 %
Figure 28. Question 23 du sondage – Réconciliation
Figure 28. Question 23 du sondage – Réconciliation – Version texte

Réconciliation :

Question 23 du sondage : Votre organisme adopte-t-il des stratégies à l’appui de la réconciliation avec les peuples autochtones?

  • Oui : 49 %
  • Non: 51 %

Suivi pour les répondants qui ont indiqué qu'ils entreprennent des stratégies pour soutenir la réconciliation avec les peuples autochtones : Quelles stratégies votre organisation met-elle en œuvre pour soutenir la réconciliation avec les peuples autochtones? (Sélectionnez tous les éléments qui s’appliquent)

  • Administre des programmes spécialisés (initiatives, financement, etc.) : 16 %
  • Défends les besoins des peuples autochtones comme objectif central de l’organisme : 7 %
  • Développe des compétences culturelles organisationnelles (formations, campagnes de communications, etc.) : 18 %
  • Communique un énoncé organisationnel de réconciliation : 12 %
  • Assure le suivi et l’évaluation de ses objectifs liés à la réconciliation : 9 %
  • Autre : 11 %
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :