Le principal négociateur fédéral des pêches a été nommé pour les négociations avec les Autochtones dans la région des Maritimes et au Québec

Déclarations

OTTAWA – L’honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a fait aujourd'hui la déclaration suivante :

Aucune relation n’est plus importante pour notre gouvernement que celle qui existe avec les peuples autochtones d’un océan à l’autre. Nous sommes résolument engagés à la réconciliation et à améliorer l’avenir des peuples autochtones.

C'est dans cet esprit que j'ai le plaisir d'annoncer la nomination de M. J.B. (Jim) Jones à titre de principal négociateur fédéral des pêches pour faire progresser les négociations en vue d'accords de réconciliation des droits sur les pêches dans les Maritimes et au Québec avec les Premières Nations Mi’kmaq et Malécite et avec les Peskotomuhkati. Ces négociations sur les pêches font partie d'un plus vaste effort de réconciliation dirigé par le ministère des Relations Couronne-Autochtones et des Affaires du Nord.

Je connais M. Jones depuis plus de 20 ans. En tant que fonctionnaire de longue date, il a occupé pendant de nombreuses années des postes à l’échelon supérieur au sein de Pêches et Océans Canada. M. Jones est respecté pour son travail intensif avec les collectivités autochtones, et a acquis une compréhension approfondie des droits de pêche autochtones et une grande connaissance de l’importance des pêcheries pour les collectivités côtières.

La pêche est une activité culturelle importante pour les peuples autochtones. Notre gouvernement reconnaît également que les pêcheries peuvent s’avérer un moteur économique durable pour ces collectivités, et c’est la raison pour laquelle ces négociations présentent une occasion de placer le poisson et les fruits de mer au centre même de la croissance. Je compte rencontrer en personne M. Jones de façon régulière pour m’entretenir avec lui des progrès effectués dans le cadre du vaste et nouveau mandat que je lui ai accordé.

Dans le cadre de ces ententes, nous chercherons à établir des relations plus profondes avec les Premières Nations Mi’kmaq, Malécite et avec les Peskotomuhkati en réaffirmant la reconnaissance des droits et d'une plus grande autodétermination. Cette approche contribuera à améliorer la qualité de vie des peuples autochtones, tout en offrant une plus grande stabilité et prévisibilité, dans l'intérêt de tous ceux qui participent aux pêcheries.

L’honorable Dominic LeBlanc, C.P., c.r., député
Ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

- 30 -

POUR PLUS D’INFORMATION :

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca 

Laura Gareau
Attachée de presse
Cabinet du ministre
Pêches et Océans Canada
613-992-3474
Laura.Gareau@dfo-mpo.gc.ca

Internet : www.dfo-mpo.gc.ca

Aimez notre page Facebook https://www.facebook.com/PechesOceansCanada

Suivez-nous sur Twitter!   www.Twitter.com/MPO_DFO

Pour de plus amples renseignements au sujet de la Garde côtière canadienne, visitez le  www.ccg-gcc.gc.ca.

Aimez notre page Facebook https://www.facebook.com/GardeCotiereCanadienne

Suivez-nous sur Twitter!   www.Twitter.com/GCC_CCG


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :