Le Canada signe un accord international visant à prévenir la pêche non réglementée en haute mer dans l’océan Arctique central

Déclaration

Le 3 octobre 2018 - Ottawa (Ontario) – À titre de ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, je suis fier d’annoncer qu’aujourd’hui à Ilulissat, au Groenland, le Canada ainsi que huit autres États et l’Union européenne ont franchi une étape cruciale pour la gestion et la conservation des océans, en signant l’Accord visant à prévenir la pêche non réglementée en haute mer dans l’océan Arctique central.

Le Canada adhère largement à une approche de précaution et collaborative lorsqu’il est question de protéger nos océans, surtout dans des zones fragiles telles que l’océan Arctique central.

Le Canada, la Norvège, la Russie, les États-Unis, la Chine, l’Islande, le Japon, la République de Corée, l’Union européenne et le Danemark, pour le Groenland et les îles Féroé, ont signé cet important accord ayant force exécutoire. Il interdit la pêche commerciale en haute mer dans l’océan Arctique central pendant au moins 16 ans à partir de son entrée en vigueur. L’Accord couvre une zone dont la superficie est équivalente à celle du Québec et de l’Ontario mis côte à côte.

Cet effort historique marque la première fois qu’un accord international de cette ampleur est conclu avant la pratique d’une pêche commerciale en haute mer. Non seulement l’Accord donne le temps aux Parties de bâtir une meilleure compréhension de cet écosystème marin et des espèces qu’il abrite, mais il éclairera également des mesures possibles de conservation et de gestion qui pourraient être nécessaires à l’avenir.

À cette fin, le Canada et les autres Parties se sont aussi engagés à collaborer à la mise en place d’un programme conjoint de recherche scientifique et de surveillance, dont le but est de mieux comprendre les écosystèmes de l’océan Arctique et le potentiel d’une pêche durable à l’avenir.

L’intérêt international envers l’Arctique continue de croître à mesure que le changement climatique et la fonte de la glace de mer dévoilent de vastes secteurs de ce paysage autrefois gelé. La réduction de la couverture de glace nuit aux styles de vie traditionnels des peuples autochtones du Nord du Canada ─ un fait mis en évidence par le Conseil circumpolaire inuit lors de la négociation de cet accord. Les peuples autochtones continueront à jouer un rôle primordial dans la mise en œuvre de cet accord et leur savoir traditionnel constituera une importante source d’information qu’il faudra prendre en considération. Les gouvernements territoriaux, l’industrie de la pêche et des groupes environnementaux y participeront également.

L’Accord s’inscrit dans le cadre de l’effort global du Canada visant à contribuer à la gouvernance internationale des océans et à combattre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée, qui constitue un enjeu mondial touchant les populations de poissons, de même que la santé et la durabilité de nos océans. S’assurer qu’un cadre scientifique et de gestion est en place avant qu’il y ait des activités de pêche s’avère une bonne chose pour l’écosystème et l’environnement, et cela permettra également de garantir un futur économique et durable, dans l’éventualité où une pêche future devait avoir lieu.

Il s’agit d’un moment de fierté pour notre pays. Le Canada, une fois de plus, a démontré qu’il pouvait travailler avec ses partenaires internationaux à la gestion durable des océans, et garantir la protection des écosystèmes fragiles de l’Arctique.

L’honorable Jonathan Wilkinson
Ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Personnes-ressources

Jocelyn Lubczuk                                                                      
Attachée de presse                                                                 
Cabinet du ministre des Pêches, des Océans                       
et de la Garde côtière canadienne                                         
613-992-3474
jocelyn.lubczuk@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :