Projets financés dans le cadre du Fonds de la nature du Canada pour les espèces aquatiques en péril

Document d'information

Projets financés

Le gouvernement du Canada prend des mesures dans le cadre de cette initiative. Au cours de la première année du Fonds (2018-2019), le MPO appuie six projets totalisant plus de 790 000 dollars. Les projets contribueront au rétablissement d'espèces comme la truite indigène en Alberta, le méné long en Ontario et l'esturgeon jaune au Manitoba. Les récipiendaires comprennent des partenaires autochtones et provinciaux, des organismes de conservation et des universités.

Le MPO reconnaît l'importance d'agir rapidement pour aider ces espèces aquatiques en péril à se rétablir. Ces projets initiaux d’une durée d’un an aideront à répondre aux besoins et aux menaces immédiats, dans différentes parties du pays, et procureront un avantage réel aux espèces en péril.

Les projets suivants ont reçu du financement dans le cadre du Fonds de la nature du Canada pour les espèces aquatiques en péril :

  1. L’Université de Windsor, en Ontario, a reçu 50 000 $ pour des essais expérimentaux sur de multiples espèces de poisson en péril afin de déterminer les seuils relatifs aux menaces, comme l’envasement et la turbidité, l’anoxie et la température.
  2. L’Institut des Sciences des bassins versants (Institute for Watershed Science) de l’Université Trent a reçu 50 000 $ pour utiliser l’ADN environnemental afin de combler les lacunes dans les connaissances sur la répartition, l’abondance, la biologie et les menaces qui ont été identifiées pour le méné long et les moules d’eau douce à risque.
  3. L’Université de Guelph, en Ontario, a reçu 50 000 $ pour déterminer les seuils critiques et les réactions physiologiques des moules d’eau douce juvéniles aux variations de température, de débit et de turbidité, grâce à des expériences contrôlées en laboratoire.
  4. WWF Canada a reçu 43 400 $ pour un projet pilote sur la méthode de priorisation de la gestion des menaces dans le but d’appliquer cette approche au bassin versant de la rivière Saint-Jean.
  5. La Nation crie de Tataskweyak a reçu 100 000 $ afin de construire un modèle hydrodynamique et un modèle de la température de l’eau pour une population résiduelle d’esturgeon jaune (population de l’ouest de la baie d’Hudson) dans le cours inférieur de la rivière Churchill, au Manitoba.
  6. Le ministère de l’Environnement et des Parcs de l’Alberta a reçu 500 000 $ afin de mettre en œuvre de multiples activités concernant la truite indigène en Alberta, notamment l’évaluation de la composition génétique et de la répartition de la truite fardée versant de l’ouest menacée, la gestion des traverses de cours d’eau pour améliorer l’habitat du poisson et la planification d’autres projets de restauration de l’habitat.

Prochaines étapes

  • Bien que les six premiers projets soient en cours, nous cherchons maintenant à former des partenariats visant des projets axés sur sept secteurs en eau douce prioritaires et deux menaces prioritaires en milieu marin. Les secteurs prioritaires sont les suivants :
    • Zone prioritaire des bassins hydrographiques des fleuves Fraser et Columbia (Colombie-Britannique)
    • Zone prioritaire du versant est des Rocheuses (Alberta)
    • Zone prioritaire du Sud des Prairies (Alberta, Saskatchewan, Manitoba)
    • Zone prioritaire du bassin hydrographique inférieur des Grands Lacs (Ontario)
    • Zone prioritaire des basses-terres du Saint-Laurent (Québec)
    • Zone prioritaire Sud du golfe du Saint-Laurent (Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince-Édouard)
    • Zone prioritaire des bassins hydrographiques de la baie de Fundy et des hautes terres du Sud (Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick)
  • Les menaces prioritaires en milieu marin sont les suivantes :
    • Interactions avec les engins de pêche (notamment les empêtrements et les prises accessoires d’espèces aquatiques en péril)
    • Perturbations physiques et acoustiques (notamment les collisions avec les navires et le bruit sous-marin)

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :