Protéger nos zones marines et côtières contre d’éventuels déversements de pétrole -  Plan de protection des océans (PPO)

Document d'information

Les côtes du Canada abritent des écosystèmes productifs qui soutiennent les moyens de subsistance des collectivités autochtones et côtières. Dans le cadre du Plan de protection des océans, Pêches et Océans Canada réunira des chercheurs de haut niveau de tout le pays et du monde entier afin de mieux comprendre le comportement des déversements de pétrole, la façon optimale de les contenir et de les nettoyer, et la façon de limiter leurs effets environnementaux.

L’Initiative de recherche multipartenaire (IRMP) de 45,5 millions de dollars s’appuiera sur les connaissances et l’expérience de spécialistes des déversements de pétrole au Canada et à l’étranger. L’Initiative appuiera au moins 35 projets et donnera lieu à de nouveaux partenariats, à l’amélioration des connaissances et à l’élaboration de nouvelles technologies qui contribueront à accroître la sensibilisation et à atténuer les répercussions des déversements de pétrole et d’autres incidents maritimes.

Bien que la majeure partie du financement de l’IRMP soutiendra des initiatives de recherche au Canada (qui seront annoncées séparément), six organisations internationales recevront des investissements pour 12 projets dans le cadre de l’IRMP :



Bénéficiaire Nom du projet Échéancier Montant du financement

Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation
Canberra, Australie
(Elisabeth Fulton, Ph. D)

Réactions directes et indirectes de l’écosystème aux déversements de pétrole et options d’intervention

Six mois

204 101 $

Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation
Canberra, Australie
(Pascal Craw, Ph. D)

Charge utile combinée d’un échantillonneur microbien et d’un capteur physique pour la surveillance rapide des déversements de pétrole en profondeur

Six mois

243 225 $

Johns Hopkins University, Baltimore, Maryland, États-Unis
(Joseph Katz, Ph. D)

Effets des propriétés du pétrole brut, des agents dispersants et de l’atmosphérisation sur la dispersion des panaches et des nappes

Quatre ans

760 000 $

New Jersey Institute of Technology
Newark, New Jersey, États-Unis
(Michel C. Boufadel, Ph. D)

Formation de gouttelettes de pétrole à partir de rejets sous-marins avec et sans la présence de gaz, à différents rapports agent dispersant/huile : implications sur l’efficacité des agents repousseurs et des agents dispersants lorsque le pétrole atteint la surface

Quatre ans

749 800 $

New Jersey Institute of Technology
Newark, New Jersey, États-Unis
(Michel C. Boufadel, Ph. D)

Capturer le comportement du pétrole à l’échelle métrique : convergence du pétrole en raison des fronts d’eau et de l’advection verticale

Quatre ans

299 999 $

New Jersey Institute of Technology
Newark, New Jersey, États-Unis
(Lin Zhao, Ph. D)

Effet de la forme et de l’hydrophobie des particules sur la formation d’agrégats hydrocarbures-particules – une étude combinée expérimentale et numérique menant à la formation d’un modèle prédictif

Quatre ans

556 025 $

SINTEF Ocean
Trondheim, Norvège
(Per Daling)

Énergie artificielle par rinçage à l’eau après traitement aux agents dispersants en mer calme ou dans des eaux prises par les glaces

Un an

45 000 $

SINTEF Ocean
Trondheim, Norvège
(Per Daling)

Meilleures caractéristiques des résidus brûlés provenant du brûlage sur place sur le terrain et en laboratoire

Un an

110 000 $

SINTEF Ocean, Trondheim, Norvège (Per Daling)

Combustibles à faible teneur en soufre – une nouvelle génération de mazouts marins

Neuf mois

110 000 $

SINTEF Ocean
Trondheim, Norvège
(Roman Netzer)

Évaluation de l’efficacité des agents biologiques pour le traitement des déversements de pétrole en milieu arctique et subarctique

Un an

40 000 $

Texas A&M University
College Station, Texas, États-Unis
(Scott A. Socolofsky, Ph. D)

Modélisation informatique de prévision des risques, besoins et défis liés aux interventions en cas de déversements de pétrole en mer

Quatre ans

400 000 $

Woods Hole Oceanographic Institution
Woods Hole, Massachusetts, États-Unis
(Collin Ward, Ph. D)

Quantifier les effets de l’oxydation photochimique du pétrole sur le rendement des agents repousseurs chimiques dans les eaux canadiennes

Trois ans

637 666 $

Total : 4 155 816 $


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :