Adopter une approche novatrice en matière d’engins de pêche : des projets locaux en Nouvelle-Écosse relèvent le défi!

Communiqué de presse

Adopter une approche novatrice en matière d’engins de pêche : des projets locaux en Nouvelle-Écosse relèvent le défi!
Le ministre Wilkinson rencontre le bénéficiaire local d’une subvention remise dans le cadre du Défi plastique en Nouvelle-Écosse

Le 10 avril 2019

Ottawa (Ontario) - Chaque année, plus de huit millions de tonnes métriques de plastique se retrouvent dans les océans du monde. Les engins de pêche perdus et abandonnés — aussi appelés engins fantômes — contribuent de façon importante aux débris marins. Constituant l’une des formes les plus mortelles de débris plastiques, les engins fantômes ont des effets très néfastes sur les animaux marins comme les baleines et les tortues, l’environnement côtier et marin et les stocks mondiaux de poissons.

Le gouvernement du Canada s’est engagé à collaborer avec ses partenaires mondiaux, l’industrie et les collectivités afin de trouver des solutions concrètes pour réduire la pollution plastique dans nos océans. C’est pourquoi Pêches et Océans Canada a mis les petites entreprises du Canada au défi de trouver des moyens novateurs d’empêcher les déchets de plastique de pénétrer dans nos milieux aquatiques, d’aider à nettoyer nos océans et nos cours d’eau, et de réduire au minimum les répercussions des engins de pêche fantômes. Par l’intermédiaire de nos deux défis concernant le plastique, dans le cadre du programme Solutions innovatrices Canada, nous avons cherché des entreprises et des entrepreneurs canadiens, qui innovent, pour mettre au point de nouvelles technologies.

Aujourd’hui, le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Jonathan Wilkinson, a annoncé que deux entreprises locales de la Nouvelle-Écosse font partie des premières à recevoir des subventions de Pêches et Océans Canada pour leurs solutions novatrices, qui visent à réduire les pertes d’engins de pêche et à recycler ou à réutiliser les vieux engins de pêche en produits utiles.

  • Ashored Innovations Ltd. reçoit une subvention de 102 000 $ pour la conception d’un système de pêche sans cordage, et d’un système à faible coût de suivi des engins de pêche à activation acoustique pour la pêche du homard et du crabe. Le système sans cordage réduira les pertes et les dommages d’engins de pêche en prévenant les collisions avec d’autres engins, les navires et la vie marine; il contient des cordages et des bouées qui demeurent sur le fond marin jusqu’à ce que le système soit activé. Le système de suivi des engins enregistrera les emplacements de déploiement et de récupération des engins et les pièces qui sont reliées entre elles, ce qui se traduira par un taux élevé de récupération des engins.
  • Goodwood Plastic Products Ltd. reçoit une subvention de 103 000 $ pour l’amélioration des propriétés des produits de bois d’œuvre contenant du plastique en y incorporant des filets et des cordes de pêche en fin de vie, offrant ainsi une solution pour les engins de pêche à la fin de leur cycle de vie. La subvention aidera l’entreprise à mettre sur pied une installation commerciale capable de recycler les filets et les cordes de pêche, pour en faire un produit commercial de bois d’œuvre avec du plastique amélioré viable et à valeur ajoutée.

Citations

« Dans notre monde moderne, l’économie et l’environnement doivent aller de pair. Nous savons que les engins de pêche perdus ou abandonnés tuent et blessent les animaux marins et ont des répercussions environnementales et économiques néfastes pour nos collectivités et industries côtières. Les solutions novatrices offertes par Ashored Innovations et Goodwood Plastics Products sont d’excellents exemples de la façon dont les petites entreprises stimulent l’innovation et, espérons-le, incitent d’autres entreprises à relever le défi. Nous sommes heureux d’aider à soutenir ces petites entreprises et nous espérons qu’un plus grand nombre d’entre elles mettront au point de nouvelles solutions pour commercialiser l’innovation, tout en contribuant à la durabilité environnementale. »

L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

« Notre gouvernement tire parti de son énorme pouvoir d’achat pour s’assurer que les petites entreprises canadiennes puissent croître et innover. Nous cédons la parole aux Canadiens afin qu’ils nous proposent leurs meilleures idées pour relever les défis du gouvernement. Que ce soit pour trouver des moyens d’améliorer les produits en bois synthétique ou pour rendre les systèmes de pêche plus sécuritaires, nous investissons dans des solutions canadiennes. »

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

« Les petites entreprises sont le pilier de notre économie. Elles emploient plus de 8 millions de vaillants Canadiens. C’est pourquoi notre gouvernement est déterminé à aider les petites entreprises à démarrer, à prendre de l’expansion et à conquérir de nouveaux marchés. Solutions innovatrices Canada est un programme formidable qui se sert de l’approvisionnement du gouvernement pour permettre aux petites entreprises d’innover et de commercialiser leurs innovations. Félicitations aux entreprises retenues. J’ai hâte de voir les solutions innovatrices qu’elles proposeront. »

L’honorable Mary Ng, ministre de la Petite Entreprise et de la Promotion des exportations

« Il y a de nombreuses possibilités pour nos collectivités côtières dans un marché mondial en évolution, qui accorde une grande valeur aux produits de la mer provenant de sources durables. Pour bénéficier de ces changements, les pêcheurs ont besoin d’outils pratiques qui fonctionnent quand et où il le faut. Grâce à des partenaires financiers comme Pêches et Océans Canada, Ashored travaille avec les pêcheurs de chaque région pour d’abord comprendre et ensuite fournir les outils dont ils ont besoin pour prospérer dans cette nouvelle ère de la pêche. »

Aaron Stevenson, cofondateur et PDG d’Ashored Inc.

« Cette subvention aidera Goodwood Plastic Products à poursuivre le développement de la solution que nous avons trouvée en Nouvelle-Écosse au problème mondial des déchets plastiques, en ajoutant de la valeur aux engins de pêche en fin de vie, comme les cordes et les filets. Plutôt que d’être jetées dans un site d’enfouissement ou, pire encore, de finir sous forme de débris marins, ces ressources plastiques peuvent être transformées en planches et en bois durables pouvant être utilisés dans la construction d’infrastructures portuaires sécuritaires et fonctionnelles, et soutenant ainsi l’industrie de la pêche commerciale au Canada Atlantique.  »

Dan Chassie, propriétaire de Goodwood Plastic Products

Faits en bref

  • Chaque année, à l’échelle mondiale, on estime que 8 millions de tonnes métriques de déchets plastiques pénètrent dans les océans. Cela revient à déverser le contenu d’un camion à ordures rempli de plastique dans l’océan chaque minute.

  • Chaque année, 640 000 tonnes d’engins de pêche abandonnés, perdus ou jetés (ou engins fantômes) pénètrent dans nos océans. Les engins fantômes peuvent demeurer dans l’environnement jusqu’à 600 ans.

  • 92 % des collisions entre des animaux marins et des débris peuvent causer des incidents mortels, notamment l’ingestion et l’empêtrement.

  • Dans le cadre de la Stratégie pour un gouvernement vert du gouvernement du Canada, Pêches et Océans Canada et la Garde côtière canadienne sont devenus le premier ministère fédéral à réduire l’achat et l’utilisation de plastiques à usage unique en appliquant la Politique visant à restreindre l’achat et l’utilisation des plastiques à usage unique.

  • Dans le cadre de sa présidence du G7 l’an dernier, le Canada a joué un rôle de premier plan dans l’élaboration de la Charte sur les plastiques dans les océans, une initiative internationale visant à réduire la quantité de plastique dans nos océans.

Liens connexes

Personnes-ressources

Jocelyn Lubczuk
Attachée de presse  
Cabinet du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343-548-7863
Jocelyn.lubczuk@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :