Pêches et Océans Canada et la Garde côtière canadienne entreprennent des changements transformateurs pour faire progresser la réconciliation

Communiqué de presse

6 septembre 2019                                

Ottawa (Ontario) - Le gouvernement du Canada s’est engagé à établir avec les peuples autochtones une relation renouvelée fondée sur la reconnaissance des droits, le respect, la coopération et le partenariat. Pêches et Océans Canada travaille en vue de moderniser et de renforcer ses structures afin d’appuyer l’amélioration des capacités autochtones et leur vision de l’autodétermination.

Aujourd’hui, le ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Jonathan Wilkinson, a souligné cet engagement en publiant la Stratégie de réconciliation du ministère (la Stratégie), ainsi que le plan d’action pour le renouvellement et l’expansion des programmes autochtones à Pêches et Océans Canada (le Plan d’action).

La Stratégie

En juin, le ministre Wilkinson a annoncé l’élaboration d’une approche à long terme tournée vers l’intérieur, à l’échelle du Ministère, pour favoriser une réconciliation significative avec les peuples autochtones dans le domaine des pêches, des océans, de l’habitat aquatique et des voies navigables marines. La Stratégie a été établie en fonction des orientations stratégiques fédérales, de la rétroaction obtenue grâce aux engagements ministériels passés et actuels, et aux consultations menées avec les peuples autochtones et les intervenants. Bien que la Stratégie vise à aider les employés à comprendre pourquoi et en quoi la réconciliation est importante pour leur travail quotidien, le Ministère la rend publique pour en souligner l'importance. Elle vise à susciter un changement de culture au sein du Ministère et ailleurs.

Un exemple de mesure concrète prise à l’appui de la Stratégie globale est l’examen des programmes autochtones récemment terminé ─ un projet de collaboration de deux ans entrepris avec l’Institut national des pêches autochtones, auquel ont participé plus de 700 partenaires autochtones, et qui a déjà permis d’améliorer les programmes autochtones du Ministère et de créer une nouvelle Initiative des pêches commerciales intégrées du Nord.

Le Plan d’action

Pêches et Océans Canada va maintenant un peu plus loin avec la publication du Plan d'action pluriannuel. Orienté par les conclusions de l’examen des programmes autochtones, le Plan d’action décrit les mesures pratiques et transformatrices qui seront prises pour améliorer les résultats des programmes pour les collectivités autochtones, grâce à l’élaboration, à la conception et à la prestation conjointes continues avec des partenaires autochtones. Il souligne que Pêches et Océans Canada continuera de collaborer avec les Premières Nations et les autres organisations autochtones participantes dans le cadre du renouvellement des programmes, afin d’assurer une plus grande cohérence et une plus grande croissance des programmes autochtones, tout en veillant à ce que les investissements soient stratégiques et axés sur les besoins, et à ce qu’un appui soit offert en ce qui a trait à la formation, à l’accréditation, et aux programmes de sensibilisation communautaire.

Citations

« Pêches et Océans Canada, y compris la Garde côtière canadienne, se penche sérieusement sur la façon dont nous abordons la réconciliation avec les peuples autochtones. La publication aujourd'hui de notre Stratégie de réconciliation et de notre Plan d'action pluriannuel, visant à élargir et à renouveler nos programmes autochtones, fait partie intégrante de notre engagement à rebâtir notre relation avec les peuples autochtones. Nous continuerons à réfléchir aux leçons apprises afin de faire avancer un processus de réconciliation à long terme fondé sur la reconnaissance des droits, le respect, la coopération et le partenariat. »

L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Faits en bref

  • La Stratégie de réconciliation et le Plan d'action publiés aujourd'hui ont une incidence sur le travail de tous les employés de Pêches et Océans Canada et nécessiteront la publication des résultats.

  • La Stratégie de réconciliation et le Plan d'action sont des documents permanents qui évolueront au fil du temps, à mesure que le Ministère continuera de travailler avec ses partenaires autochtones à la croissance et à l'amélioration des programmes de pêche autochtones, et à leur harmonisation avec les besoins des peuples autochtones et de leurs collectivités.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Jocelyn Lubczuk
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343-548-7863
Jocelyn.lubczuk@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :