Le gouvernement du Canada appuie la participation des Autochtones à la protection du poisson et de son habitat

Communiqué de presse

23 juin 2020

Ottawa (Ontario) – La collaboration avec les communautés autochtones partout au Canada est essentielle pour comprendre quelle est la meilleure façon de protéger notre environnement.

Pour souligner le Mois de l’histoire autochtone, la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, l’honorable Bernadette Jordan, a présenté le travail effectué dans le cadre du Programme pour la participation autochtone sur les habitats. D’une valeur de 50 millions de dollars, cette initiative quinquennale (2019-2023) fournit aux organisations autochtones du financement pour appuyer la collaboration, la planification, la conservation, la protection, la surveillance et la collecte de données en ce qui a trait au poisson et à son habitat.

L’an dernier, le programme a appuyé 12 nouveaux projets d’une valeur totale de plus de 1,6 million de dollars, notamment :

  • l’Indian Associations Coordinating Committee of Ontario Incorporated, pour échanger de l’information avec les Premières Nations de l’Ontario au sujet des autorisations en vertu de la Loi sur les pêches modernisée et du contrôle de la lamproie marine dans les Grands Lacs;
  • le British Columbia First Nations Fisheries Council, pour coordonner des ateliers qui aideront à mettre en œuvre les dispositions de la Loi sur les pêches relatives aux connaissances autochtones;
  • la Nation dénée, pour organiser des assemblées communautaires sur les connaissances autochtones qui appuieront également la modernisation de la Loi sur les pêches.

Un deuxième appel de propositions pour le programme a été lancé le 8 juin 2020. 

Citations

« Les connaissances autochtones sont extrêmement importantes pour la gestion du poisson et de son habitat et pour l’environnement du Canada en général. Écouter les commentaires et les points de vue des Autochtones sur la meilleure façon de protéger nos écosystèmes aquatiques est une priorité absolue. Le travail que font les collectivités autochtones dans le cadre du Programme pour la participation autochtone sur les habitats fournit au gouvernement du Canada des conseils et des directives inestimables pour nous aider à mieux protéger nos écosystèmes aquatiques. »

L’honorable Bernadette Jordan, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Faits en bref

  • Le Programme pour la participation autochtone sur les habitats fournira jusqu’à 40 millions de dollars en contributions et jusqu’à 10 millions de dollars en subventions sur cinq ans. Les demandes de subventions sont acceptées toute l’année, tandis que les contributions sont attribuées à la suite d’appels de propositions annuels.

  • Le volet « contributions » du programme facilitera la mobilisation, le renforcement des capacités et les activités de collaboration.

  • Le volet « subventions » concernera les consultations sur les autorisations en vertu de la Loi sur les pêches.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Jane Deeks
Attachée de presse  
Cabinet du ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne
343-550-9594
Jane.deeks@dfo-mpo.gc.ca

Relations avec les médias
Pêches et Océans Canada
613-990-7537
Media.xncr@dfo-mpo.gc.ca

Restez branchés

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :