L’Aéroport de Saint John reçoit 3,8 millions de dollars du gouvernement fédéral pour maintenir la connectivité régionale et les emplois 

Communiqué de presse

Saint John (Nouveau-Brunswick), le 30 juillet 2021Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA)

Le transport aérien régional est crucial pour la croissance économique locale, la circulation des marchandises et la connectivité des Canadiens et Canadiennes partout au pays. La pandémie a eu d’importantes répercussions sur les écosystèmes régionaux de transport aérien, touchant les collectivités et les entreprises locales d’un bout à l’autre du pays.

L’Initiative de transport aérien régional (ITAR) du gouvernement du Canada, lancée en mars 2021, soutient l’accès au transport aérien et les écosystèmes régionaux. Elle permet notamment la poursuite des liaisons aériennes existantes et garantit aux aéroports régionaux de rester opérationnels et de continuer à contribuer à la croissance économique des régions, tout en s’adaptant aux nouvelles réalités et exigences après la pandémie de COVID-19.

Aider l’Aéroport de Saint John à poursuivre ses activités

Dans cette optique, Wayne Long, député de Saint John–Rothesay, au nom de l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de l’APECA, a annoncé aujourd’hui un appui financier de 3,8 millions de dollars versé à la société Saint John Airport Inc. Celle-ci offre des services aériens aux résidants du sud-ouest du Nouveau-Brunswick ainsi que des services commerciaux, en plus d’offrir des services aux exploitants d’aéronefs privés. La contribution non remboursable permettra à l’aéroport d’atténuer les difficultés économiques découlant de la pandémie de COVID-19 et de maintenir ses activités ainsi que ses services essentiels.

Le transport aérien régional est indispensable au développement économique des collectivités et des entreprises partout au Canada. Il est essentiel de relier les Canadiens et Canadiennes vivant dans les collectivités rurales et éloignées avec les centres urbains, de livrer les marchandises canadiennes sur les marchés mondiaux et d’accueillir les visiteurs internationaux dans toutes les régions du pays, lorsqu’il sera possible de le faire en toute sécurité. 

Citations

« Le transport aérien régional est essentiel au bon développement économique des collectivités et des entreprises de la région de Saint John. Ce financement aidera l’aéroport à maintenir ses services essentiels et les emplois alors que nous nous orientons vers une reprise après la pandémie. J’attends avec enthousiasme le moment où l’Aéroport de Saint John redeviendra un endroit prospère accueillant des gens d’un peu partout qui souhaitent profiter de tout ce que le sud-ouest du Nouveau-Brunswick a à offrir. »

- Wayne Long, député fédéral de Saint John – Rothesay

« C’est important de protéger nos écosystèmes régionaux de transport aérien pour les milliers de travailleurs que ce secteur emploie et pour les nombreuses entreprises et les collectivités qui en dépendent. Nous savons que la connectivité aérienne de toutes les régions est indispensable à une croissance économique saine et inclusive et son soutien fait partie de notre plan pour reconstruire une économie plus forte et plus résiliente. »

- L’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de l’APECA

« Au nom de tout le monde à l’Aéroport de Saint John, je tiens à remercier de tout cœur le gouvernement fédéral et à lui exprimer ma gratitude pour le financement de 3,8 millions de dollars qui est versé par l’entremise de l’Initiative du transport aérien régional. En accordant ce financement, le gouvernement fédéral reconnaît la fonction essentielle que joue notre aéroport dans la croissance économique du sud-ouest du Nouveau-Brunswick et le rôle important que l’Aéroport de Saint John joue dans la reprise de notre collectivité après la pandémie, c’est-à-dire au cours des mois et des années à venir. L’Aéroport de Saint John relie le Grand Saint John au reste du Canada et au monde. Nous savons que notre capacité de faciliter les déplacements à destination de notre région et en provenance de celle-ci a une incidence directe et favorable sur la reprise des activités commerciales, le tourisme, la croissance de la population et la rétention. Ce financement permettra non seulement à l’Aéroport de Saint John de se remettre des répercussions économiques défavorables de la COVID-19, mais il l’aidera aussi à en sortir plus fort qu’il ne l’a jamais été afin qu’il puisse continuer à offrir des options de déplacement sécuritaires et fiables à la collectivité. »


- Mark Bettle, président du conseil d’administration, Saint John Airport Inc.

Faits en bref

  • L’ITAR, administrée par les agences de développement régional, est dotée d’un budget national de 206 millions de dollars.

  • L’initiative appuie les écosystèmes aériens régionaux, qui se composent notamment des transporteurs aériens et des aéroports régionaux, ainsi que des PME et des organisations à but non lucratif dans le développement et la mise en œuvre de services améliorés visant une meilleure connectivité régionale.

  • Le financement annoncé aujourd’hui est conditionnel à la signature d’une entente de contribution entre l’APECA et l’Aéroport de Saint John.

  • L’ITAR est complémentaire aux mesures mises en œuvre par Transports Canada.

Liens connexes

Personnes-ressources

Catherine Mounier-Desrochers
Attachée de presse
Cabinet de la ministre du Développement économique et des Langues officielles
catherine.mounier-desrochers@canada.ca

Dominique Bouchard
Agente principale des communications
APECA
dominique.bouchard@acoa-apeca.gc.ca

Restez branchés

Suivez l’APECA sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram et YouTube.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :