Le Cap-Breton bénéficiera de nouvelles constructions et d’améliorations qui permettront de ramener les gens dans les espaces publics en toute sécurité

Communiqué de presse

Mike Kelloway, secrétaire parlementaire, se tient debout sur un terrain de jeux, entouré de personnes de tous les âges.
Le secrétaire parlementaire Mike Kelloway est photographié avec des amis et des membres de la famille de Marcia Fiolek, qui rêvait de créer un terrain de jeu à Dominion, en Nouvelle-Écosse. Depuis son décès, il y a 26 ans, la Marcia Fiolek Memorial Community Playground Society a honoré son héritage en entretenant le site pour que toute la communauté puisse en bénéficier.

Le gouvernement du Canada favorise la revitalisation des communautés et crée les conditions pour que les économies locales prospèrent et puissent se remettre des effets de la pandémie de COVID-19

Le 16 mars 2022 · Sydney (Nouvelle-Écosse) · Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA)

Les villes canadiennes s’épanouissent lorsqu’elles disposent d’infrastructures communautaires propices à l’interaction sociale et à l’activité physique et donnent accès à des installations et à des programmes récréatifs. Ces commodités font partie intégrante de notre bien-être général en tant qu’individus, familles et communautés. Notre reprise économique dépend énormément de la vitalité de nos communautés locales et de leurs espaces communs.

Aujourd’hui, Mike Kelloway, secrétaire parlementaire de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne et député de Cape Breton-Canso, a annoncé un investissement de 274 895 $ par l’intermédiaire du Fonds canadien de revitalisation des communautés (FCRC) pour neuf organismes communautaires au Cap-Breton. L’annonce a été faite au nom de l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre des Langues officielles et ministre responsable de l’APECA.

Pour une liste complète des projets, veuillez consulter le document d’information.

Le FCRC a été lancé en juin 2021. Le fonds verse une somme de 500 millions de dollars sur deux ans aux agences de développement régional du Canada (ADR) pour investir dans des espaces publics communs et inclusifs. Alors que les restrictions en matière de santé publique sont assouplies, le gouvernement du Canada maintient son engagement d’investir dans des espaces communs afin de les rendre plus sûrs, plus verts et plus accessibles. Cela stimulera les économies locales, créera des emplois et améliorera la qualité de vie des Canadiens et des Canadiennes.

Citations

« Des collectivités fortes et dynamiques en Nouvelle-Écosse sont indispensables à une reprise économique vigoureuse et inclusive.  Investir dans des espaces publics partagés permet de revitaliser les économies locales, de dynamiser le tourisme, de créer des emplois et de donner aux citoyens un endroit où se réunir en toute sécurité. »
-        L’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre des Langues officielles et ministre responsable de l’APECA

« Qu’il s’agisse de fournir des ressources et un soutien à ceux qui en ont le plus besoin, de préserver l’histoire et la culture locales ou d’être un espace sûr pour les populations vulnérables, les organisations communautaires jouent un rôle clé dans le renforcement de nos collectivités. Pour que ces organisations puissent poursuivre leur travail, elles ont besoin d’une infrastructure solide. C’est pourquoi je suis si fier de faire partie d’un gouvernement qui comprend l’importance de soutenir les projets d’infrastructure des organisations communautaires de base. »
-      Mike Kelloway, secrétaire parlementaire de la ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne et député de Cape Breton-Canso

Faits en bref

  • Le financement du FCRC aide les communautés :
    o   à adapter les espaces et les biens communautaires afin qu’ils puissent être utilisés en toute sécurité conformément aux directives locales de santé publique;
    o   à aménager ou améliorer des espaces communautaires afin d’encourager les Canadiens et les Canadiennes à s’impliquer de nouveau dans leurs communautés et régions et à les explorer. 

  • Parmi les bénéficiaires admissibles figurent les organismes sans but lucratif, les administrations rurales, municipales ou régionales, les groupes et communautés autochtones ainsi que les organismes du secteur public qui fournissent des services d’infrastructure municipaux.

  • La priorité pourrait être accordée aux projets qui encouragent la participation des groupes sous-représentés et qui tiennent compte des défis uniques des collectivités rurales et éloignées.

  • Pour en savoir plus sur le processus de demande, les critères d’admissibilité et les dépenses admissibles, ou pour présenter une demande au titre du FCRC, consultez votre agence de développement régional.

  • Les agences de développement régional du Canada continuent de fournir un soutien ciblé à la reprise économique dans la région. On peut soumettre une demande à l’Agence de promotion économique du Canada atlantique pour le Fonds canadien de revitalisation des communautés, le Fonds pour l’emploi et la croissance, l’Initiative de relance régionale de l’aérospatiale et le Fonds d’aide au tourisme.

Liens connexes

Personnes-ressources

Marianne Blondin
Attachée de presse
Bureau de la ministre des Langues officielles et
de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique
Marianne.Blondin@acoa-apeca.gc.ca

Chris Brooks
Directeur des communications
Agence de promotion économique du Canada atlantique
902-830-3839
chris.brooks@acoa-apeca.gc.ca

Restez branchés

Suivez l’APECA sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Instagram

Détails de la page

Date de modification :