Les plateformes numériques de plus en plus populaires

Communiqué de presse

Le CRTC publie les données du Rapport de surveillance des communications sur les habitudes de visionnement et d’écoute des Canadiens.

Le 8 novembre 2017 — Ottawa-Gatineau — Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC)

Selon le Rapport de surveillance des communications de 2017 du CRTC, les Canadiens se tournent de plus en plus vers les plateformes et les appareils connectés à Internet pour accéder au contenu vidéo et audio qui les intéresse.

Les Canadiens âgés de 18 à 34 ans sont les plus branchés : 23 % d’entre eux regardent la télévision exclusivement en ligne. À l’échelle nationale, 13 % des anglophones regardent la télévision exclusivement en ligne, comparativement à seulement 4 % des francophones. Dans l’ensemble, les Canadiens âgés de 18 ans et plus ont regardé 3,1 heures de télévision sur Internet par semaine en 2016, comparativement à 2,7 heures en 2015.

Bien que les Canadiens utilisent moins les services traditionnels de télévision et de radio qu’avant, ces plateformes continuent de jouer un rôle important dans leur vie. Les Canadiens ont regardé en moyenne 26,6 heures de télévision traditionnelle par semaine en 2016, comparativement à 27,2 heures en 2015. À 42,8 heures par semaine, les Canadiens âgés de 65 ans et plus sont ceux qui ont le plus regardé la télévision.

On observe une tendance semblable en ce qui concerne le contenu audio. Vingt‑deux pour cent des Canadiens âgés de 18 ans et plus ont écouté des stations de radio AM/FM en continu sur Internet, alors que plus de 55 % d’entre eux ont regardé des vidéos de musique en continu sur Internet. Vingt-sept pour cent des Canadiens âgés de 18 ans et plus ont écouté de la musique personnalisée en continu, comparativement à 20 % en 2015.

En ce qui a trait à la radio traditionnelle, les Canadiens en ont écouté en moyenne 14,5 heures  par semaine, soit moins qu’en 2015, où ils en ont écouté 15,6 heures par semaine. À 18 heures par semaine, les Canadiens âgés de 65 ans et plus sont ceux qui ont le plus écouté la radio.


Citations

« Le rapport de cette année démontre à quel point les jeunes Canadiens se tournent vers les plateformes numériques pour accéder au contenu audio et vidéo qui les intéresse. Cela dit, les diffuseurs traditionnels s’adaptent à cette réalité et leurs services constituent encore des options attrayantes pour de nombreux Canadiens. »

- Ian Scott, président et premier dirigeant du CRTC

Faits en bref

  • Rapport de surveillance des communications

    • Le Rapport de surveillance des communications de 2017 présente un tableau détaillé de l’industrie canadienne des communications. Il contient des données et des renseignements sur l’industrie, y compris sur les nouvelles tendances et les nouveaux enjeux.
    • Cette année, le CRTC publie le rapport en deux parties. La première partie, publiée aujourd’hui, présente les données du secteur de la radiodiffusion. Le rapport complet sera publié le 9 novembre 2017.
  • Secteur de la radiodiffusion

    • Les revenus dans le domaine de la radiodiffusion, qui comprennent les revenus des fournisseurs de services de radio et de télévision, ont chuté légèrement, soit de 0,5 %, pour atteindre 17,85 milliards de dollars en 2016.
    • Les revenus du secteur de la radio ont diminué de 2 % pour se chiffrer à 1,8 milliard de dollars.
    • Les revenus du secteur de la télévision ont augmenté de 1,7 % pour atteindre 7,3 milliards de dollars.
    • Les revenus des fournisseurs de services de télévision ont chuté de 2,1 % pour se chiffrer à 8,7 milliards de dollars.
  • Secteur de la radio

    • Le temps que les Canadiens passent à écouter la radio traditionnelle a diminué d’une heure par semaine. Il est passé de 15,6 heures par semaine en 2015 à 14,5 heures par semaine en 2016.
    • Parmi les Canadiens qui écoutaient des stations de radio de langue anglaise, plus de 46 % ont syntonisé CBC Radio One, une station de musique country ou contemporaine pour adultes. Par contre, les Canadiens francophones ont syntonisé plus de stations de nouvelles et de stations de radio parlée que les membres du marché anglophone.
    • En 2016, les radiodiffuseurs ont investi 47 millions de dollars en appui au développement et à la promotion de contenu musical et de créations orales au Canada.
  • Secteur de la télévision

    • Le temps que les Canadiens passent à regarder la télévision traditionnelle a diminué de moins d’une heure au cours de la dernière année. Il est passé de 27,2 heures par semaine en 2015 à 26,6 heures par semaine en 2016.
    • Les fournisseurs de services de télévision sur protocole Internet (IPTV) gagnent du terrain. Il y a eu presque 300 000 nouveaux abonnés en 2016, ce qui représente une augmentation de 13,8 % par rapport à l’année précédente.
    • Les services de télévision par câble, par IPTV et par satellite comptaient 11,1 millions d’abonnés en 2016, ce qui représente une baisse de 1,1 % par rapport à 2015.
    • Collectivement, les télédiffuseurs et les fournisseurs de services de télévision ont investi, en 2016, 3,1 milliards de dollars dans la production d’émissions canadiennes.
  • Plateformes numériques

    • Dans l’ensemble, 44 % des Canadiens sont abonnés à des services de vidéo en ligne, et les Albertains ont le taux d’abonnement le plus élevé au pays, soit 56 %.
    • Les jeunes Canadiens sont plus susceptibles de s’abonner à des services de vidéo en ligne. Le taux d’abonnement des Canadiens âgés de 18 à 34 ans est supérieur à 64 %, ce qui représente une augmentation de 3 % par rapport à 2015.
    • Soixante pour cent des anglophones et 54 % des francophones ont regardé la télévision sur Internet au cours du dernier mois.
    • Le taux d’abonnement national à la radio par satellite n’a pas changé au cours des trois dernières années (16 %).
    • Les revenus estimatifs liés aux services de vidéo en ligne au Canada ont presque atteint 2 milliards de dollars en 2016, ce qui représente une augmentation de 17,7 % par rapport à 2015. Ceci comprend les services de vidéo nationaux et étrangers regardés par les Canadiens.

Produits connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
(819) 997-9403

Renseignements généraux
(819) 997-0313
Numéro sans frais : 1 (877) 249-CRTC (2782)
Ligne ATS : (819) 994-0423
Poser une question ou déposer une plainte

Restez branché
Suivez-nous sur Twitter @CRTCfra
Aimez-nous sur Facebook www.facebook.com/crtcfra


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez cocher toutes les réponses pertinentes :

Déclaration de confidentialité

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :