Des tests d’alerte publique auront lieu durant la Semaine de la sécurité civile

Communiqué de presse

Les 7 et 9 mai prochain, des tests de messages d’alerte seront transmis aux appareils mobiles compatibles, à la télévision et à la radio au Canada.

30 avril 2018 – Ottawa-Gatineau – Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC)

Les fournisseurs de services de radiodiffusion et de communications sans fil effectueront un test d’alerte publique à l’échelle nationale au cours de la Semaine de la sécurité civile, qui est du 6 au 12 mai. Lors du test, tous les appareils mobiles compatibles qui sont connectés à un réseau LTE (évolution à long terme) dans le territoire et les provinces ciblés recevront le message d’alerte test. Ce dernier sera également transmis à la télévision et à la radio dans les mêmes régions.

Depuis le 6 avril 2018, tous les fournisseurs de services sans fil doivent transmettre les messages d’alerte publique en cas d’urgence sur leurs réseaux LTE. Les tests d’alerte publique permettront aux Canadiens de se familiariser avec la façon dont les messages d’alerte publique seront envoyés à leurs appareils mobiles, notamment la tonalité et le rythme de la vibration qui permettront de les différencier des messages textes ordinaires.

Les messages d’alerte seront identifiés comme étant des tests et ne nécessiteront pas que les Canadiens prennent des mesures pour assurer leur sécurité.

Les tests seront effectués selon l’horaire suivant:

7 mai

  • Ontario 13 h 55 (HAE)
  • Québec 9 h 55 (HAE)

9 mai

  • Yukon 13 h 30 (PST)
  • Territoires du Nord-Ouest 13 h 55 (HAR)
  • Alberta 13 h 55 (HAR)
  • Colombie-Britannique 13 h 55 (HAP)
  • Saskatchewan 13 h 55 (HNC)
  • Manitoba 13 h 55 (HAC)
  • Terre-Neuve-et-Labrador 13 h 55 (HAT)
  • Nouvelle-Écosse 13 h 55 (HAA)
  • Île-du-Prince-Édouard 13 h 55 (HAA)
  • Nouveau-Brunswick 18 h 55 (HAA)

Pour en apprendre davantage sur les messages d’alerte test et savoir si un téléphone cellulaire peut recevoir des messages d’alerte en cas d’urgence, les Canadiens peuvent consulter le site Web En alerte.

Faits en bref

  • Ces tests sont effectués afin de s’assurer que le système d’alertes est fonctionnel et de faire connaître aux Canadiens le Système national d’alertes au public.

  • Les Canadiens pourraient avoir à accuser réception du message d’alerte qu’ils reçoivent pour que leur appareil sans fil recommence à fonctionner normalement. S’ils ne peuvent pas accuser réception du message d’alerte, la sonnerie et la vibration continueront pendant 8 secondes.

  • Les messages d’alerte en cas d’urgence sont émis par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ainsi que par les responsables de la gestion des urgences. Les messages d’alerte permettent d’avertir la population de menaces imminentes, notamment en cas d’incendies, de tornades, d’inondations, de contamination de l’eau et d’alertes AMBER.

  • Ces autorités sont également responsables de diffuser des messages d’alerte dans le cadre de tests périodiques.

  • Sécurité publique Canada est le ministère responsable de la gestion des urgences et il coordonne l’élaboration des politiques relatives aux alertes au public avec les intervenants fédéraux, provinciaux et territoriaux.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Relations avec les médias
819-997-9403

Renseignements généraux  
Au Canada (sans frais) : 1-877-249-CRTC (poste 2782)
Hors Canada : 819-997-0313

Par TTY
Au Canada (sans frais) : 1-877-909-CRTC (poste 2782)
Hors Canada : 819-994-0423

Déposer une plainte ou poser une question

Restez branchés
Suivez-nous sur Twitter @CRTCfra
Aimez-nous sur Facebook : www.facebook.com/crtcfra/

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :