Déclaration conjointe d’Ian Scott, président et dirigeant principal, CRTC, et d’Ajit Pai, président, FCC, concernant le  premier appel transfrontalier au moyen des normes d’authentification de l’identité de l’appelant STIR/SHAKEN

Déclaration

Les appels automatisés mystifiés et frauduleux constituent un problème à l’échelle internationale. Les Américains ainsi que les Canadiens sont assaillis par de tels appels, qui sont trop souvent utilisés pour frauder les consommateurs et cibler certaines de nos collectivités les plus vulnérables. Voilà pourquoi la FCC et le CRTC s’engagent à lutter contre les appels automatisés en s’attaquant au recours à la mystification de l’identité de l’appelant.

À cette fin, nous avons cet après-midi effectué le premier appel transfrontalier au moyen des normes STIR/SHAKEN.*  Ces nouvelles normes permettent aux fournisseurs de services d’authentifier et de vérifier l’information sur l’identité de l’appelant relativement aux appels vocaux sur protocole Internet. Il s’agit essentiellement d’une empreinte digitale pour les appels téléphoniques. Lorsqu’un appel entre des fournisseurs participants est transmis sans cette empreinte digitale, la compagnie de téléphone recevant l’appel peut alors savoir que l’information sur l’identité de l’appelant est mystifiée et prendre des mesures pour protéger son client contre les arnaques.

L’appel entre les présidents de la FCC et du CRTC a permis de démontrer notre engagement conjoint à lutter contre les appels mystifiés et prioriser la protection des consommateurs canadiens et américains. La mystification nécessite une collaboration et un engagement importants, tant à l’échelle nationale qu’à l’échelle internationale, de la part de nombreux partenaires, notamment l’industrie des télécommunications. La mise en œuvre en temps opportun des normes STIR/SHAKEN permettra d’améliorer la sécurité des consommateurs américains et canadiens et de garantir la tranquillité d’esprit qu’ils demandent et méritent lorsque leur téléphone sonne.

Nous allons poursuivre avec intérêt notre collaboration pour lutter contre le fléau des appels automatisés non sollicités.

*STIR [Secure Telephony Identity Revisited (nouvelle approche relative à la sécurité de l’identité de l’appelant)]/SHAKEN [Signature-based Handling of Asserted information using toKENs (traitement de l’information fournie en fonction de la signature au moyen de jetons)]

Ian Scott, président et dirigeant principal du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes

Ajit Pai, président de la Federal Communications Commission des États-Unis


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :