Les programmes pour chasseurs-cueilleurs soutiennent le mode de vie des Inuits dans le contexte de la pandémie de COVID-19

Communiqué de presse

ᐃᓄᒃᑎᑐᑦ

Le  23 juillet 2020 — Arviat (Nunavut) — Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada

À Arviat, au Nunavut, la Subvention pour le soutien aux chasseurs-cueilleurs et le Programme des jeunes chasseurs s'associent pour renforcer la résilience aux changements climatiques, améliorer la sécurité alimentaire et accroître le bien-être et les liens au sein des communautés.

Aujourd'hui, l'honorable Daniel Vandal, ministre des Affaires du Nord, a eu l'occasion de rencontrer des participants au Programme, des aînés de la communauté et des représentants de l'Aqqiumavvik Society, de Nunavut Tunngavik Incorporated et d'Inuit Tapiriit Kanatami pour discuter de l'importance de ces programmes pour les communautés inuites dans le contexte de la COVID-19.

Le gouvernement du Canada soutient ces initiatives communautaires, qui aident les chasseurs inuits à pratiquer leur mode de vie sur le territoire, tout en donnant aux jeunes la possibilité d'acquérir une expérience pratique et des connaissances précieuses sur les répercussions des changements climatiques.

La Subvention pour le soutien aux chasseurs-cueilleurs du gouvernement du Canada, annoncée le 14 avril 2020, a été élaborée en collaboration directe avec des partenaires inuits afin d'améliorer l'accès aux aliments traditionnels et de réduire les coûts élevés de la chasse et de la récolte.

Grâce à cette collaboration, la Subvention encourage une gamme complète d'activités de récolte, de la prise de décision communautaire en lien avec la cérémonie et la célébration de la récolte. Elle respecte les droits inhérents de chasse et de récolte des Inuits et constitue une étape importante pour assurer la sécurité alimentaire de l'Inuit Nunangat.

Plus tôt cette année, le gouvernement du Canada a également annoncé son soutien au Programme des jeunes chasseurs de l'Aqqiumavvik Society. Ce programme dirigé par la communauté met à profit la sagesse des aînés pour documenter les connaissances et les compétences requises pour que les jeunes deviennent des maîtres de la chasse durable. Le Programme des jeunes chasseurs met en contact les jeunes de 8 à 18 ans avec les aînés pour qu'ils acquièrent ces compétences, développent des compétences et partagent leurs connaissances permettant de surveiller les répercussions des changements climatiques et de s'y adapter.

Ensemble, la Subvention pour le soutien aux chasseurs-cueilleurs et le Programme des jeunes chasseurs fournissent un appui important aux communautés inuites. Le Canada se réjouit de poursuivre son appui envers de telles initiatives communautaires.

Citations

« Des programmes tels que la Subvention pour le soutien aux chasseurs-cueilleurs et le Programme des jeunes chasseurs sensibilisent la communauté aux changements climatiques, éduquent les jeunes sur les traditions et la culture, renforcent les capacités de la communauté et favorisent un changement positif et sain. Aujourd'hui, j'ai pu parler virtuellement avec des représentants de la Subvention pour le soutien aux chasseurs-cueilleurs et du Programme des jeunes chasseurs pour apprendre comment ces programmes communautaires les ont aidés, leurs familles et eux, pendant la pandémie de COVID-19. »

L'honorable Daniel Vandal, C.P., député
Ministre des Affaires du Nord

« L'insécurité alimentaire a des répercussions considérables sur notre santé et notre développement tout au long de notre vie, et amplifie les effets d'autres inégalités socioéconomiques sur les Inuits. La Subvention de soutien aux chasseurs-cueilleurs est une réponse constructive et spécifique aux Inuits à ce problème persistant. Les Inuits, par l'intermédiaire du groupe de travail sur la sécurité alimentaire des Inuits d'Inuit Tapiriit Kanatami, ont consacré beaucoup de temps à l'élaboration commune de cette initiative et de ses principes directeurs. Les 28,6 millions de dollars accordés pendant cinq ans aux organisations régionales inuites seront fournis par le biais de mesures autodéterminées qui soutiennent le bien-être de nos familles et de nos communautés". »

Natan Obed
Président de l'Inuit Tapiriit Kanatami

«La Subvention de soutien aux chasseurs-cueilleurs est enfin là et elle est la bienvenue. La subvention est un moyen pour le gouvernement du Canada de reconnaître systématiquement le rôle précieux que les chasseurs et les pêcheurs inuits jouent dans la recherche d'un moyen de subsistance durable au Nunavut. Mais notre travail ne s'arrête pas là car, en réalité, près de la moitié des ménages du Nunavut connaissent l'insécurité alimentaire. »

Aluki Kotierk
Présidente de Nunavut Tunngavik Incorporated

« Le Programme de jeunes chasseurs ne s'intéresse pas seulement aux changements climatiques et à la manière dont nous, Inuits, pouvons nous y adapter. Ce programme est fondé sur le Qaujimajatuqangit (savoir traditionnel inuit), qui renforce les principes directeurs de l'Avatimit Kamatsiarniq (gestion de l'environnement), du Piliriqatigiingniq (travailler ensemble pour le bien commun), du Qanuqtuurunnarniq (être ingénieux pour résoudre les problèmes), mais aussi du Pijitsirarniq, le concept de service aux autres. Cela est favorisé par le partage des aliments traditionnels pris dans le cadre du programme avec l'ensemble de la communauté pour aider à lutter contre l'insécurité alimentaire. »

Kukik Baker
Directrice administrative de l'Aqqiumavvik Arviat Wellness Society

Faits en bref

  • En avril 2020, le gouvernement du Canada a annoncé l'octroi de 40 millions de dollars pendant cinq ans, et de 8 millions de dollars par an, en continu, aux gouvernements et organisations autochtones du Nord canadien pour soutenir le programme la Subvention pour le soutien aux chasseurs-cueilleurs.

  • Reconnaissant que chaque communauté a des besoins et des priorités de récolte uniques, les gouvernements et les organisations autochtones ont le pouvoir de déterminer comment soutenir au mieux leurs propres communautés grâce à la Subvention.

  • Le projet Ujjiqsuiniq du Programme de jeunes chasseurs est dirigé par l'Aqqiumavvik Society d'Arviat. Il est soutenu conjointement par le Programme Se préparer aux changements climatiques dans le Nord et le Programme de surveillance du climat dans les collectivités autochtones de Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada (RCAANC), ainsi que par le Programme sur le changement climatique et l'adaptation du secteur de la santé de Services aux Autochtones Canada (SAC).

  • Le Programme Se préparer aux changements climatiques dans le Nord de RCAANC fournit 412 062 dollars pendant trois ans, de 2018 à 2021.

  • Le Programme de surveillance du climat dans les collectivités autochtones de RCAANC fournit 375 000 dollars pendant trois ans, de 2018 à 2021.

  • Le Programme sur le changement climatique et l'adaptation du secteur de la santé de SAC fournit 439 954 dollars pendant quatre ans, de 2018 à 2022.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Pour obtenir plus de renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Allison St.Jean
Attachée de presse
Cabinet de l'honorable Daniel Vandal
Ministre des Affaires du Nord
819-953-1153

Relations avec les médias
Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada
819-934-2302
RCAANC.media.CIRNAC@canada.ca


Restez branchés

Joignez-vous à la conversation pour en savoir davantage sur le Nord :

Twitter : GouvCan_Nord
Facebook : GouvCan – Nord


Vous pouvez vous abonner pour recevoir nos communiqués et nos discours par fils RSS. Pour obtenir plus d'information ou pour vous abonner, visitez www.rcaanc.gc.ca/filsrss.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :