Délivrance d’un permis d’exportation d’une durée de 40 ans à Woodfibre LNG Limitée

Communiqué de presse

Le 5 juin, 2017
Ottawa
Ressources naturelles Canada

Plus écologique que tout autre combustible fossile et plus abordable que de nombreuses sources d’énergie renouvelables, le gaz naturel liquéfié est appelé à jouer un rôle important dans la transition mondiale vers un avenir axé sur l’énergie propre. Le Canada est le cinquième producteur mondial de gaz naturel et s’emploie à créer les conditions qui permettront d’ouvrir l’accès aux marchés mondiaux en vue de favoriser la création de bons emplois de classe moyenne.

Aujourd’hui, à l’ambassade du Canada en Chine, l’honorable Jim Carr, ministre des Ressources naturelles, a annoncé que le gouvernement fédéral a approuvé la délivrance d’un permis d’exportation de gaz naturel d’une durée de 40 ans à Woodfibre LNG Limitée pour les installations que l’entreprise prévoit de construire à Squamish, en Colombie-Britannique.

L’approbation du gouvernement pour l’attribution de ce permis aidera le Canada à introduire son gaz naturel sur les marchés internationaux, en apportant une certitude aux investisseurs, qui seront assurés d’un accès au produit à long terme. En outre, cette nouvelle renforcera les processus décisionnels en matière d’investissement et de planification de l’industrie.  

L’Office national de l’énergie, qui réglemente l’importation et l’exportation du gaz naturel, a approuvé la demande de Woodfibre le 6 avril 2017. Le gouvernement a étudié les recommandations de l’Office et les a appuyées. 

 

Citations

« Nous savons qu’il y a une très grande demande de gaz naturel, particulièrement dans les pays d’Asie à forte croissance. Alors que le monde progresse vers un avenir sobre en carbone, la délivrance d’un permis d’exportation d’une durée de 40 ans à Woodfibre LNG apporte une certitude aux investisseurs et crée des emplois pour les Canadiens. Ce projet souligne aussi l’importance de la collaboration avec les Premières Nations de la Colombie-Britannique puisqu’elle assurera la protection environnementale et des avantages économiques pour la province et la région de Squamish. »

Jim Carr
ministre des Ressources naturelles du Canada

Faits en bref

  • Le Canada possède environ 300 ans de réserves de gaz naturel commercialisable, estimées à 1 566 billions de pieds cubes (44 billions de mètres cubes), ce qui place le pays dans le peloton de tête au chapitre des réserves à l’échelle mondiale.

  • À ce jour, le gouvernement du Canada a octroyé des permis d’exportation de GNL dans le cadre de 24 projets.

  • En octobre 2015, le conseil de la nation Squamish a approuvé un accord sur l’évaluation environnementale pour le projet de Woodfibre LNG en plus de lui délivrer un certificat environnemental. 

  • Le projet de Woodfibre LNG créera environ 100 emplois à temps plein pour l’exploitation de ses nouvelles installations et environ 650 autres par année pendant la période de construction desdites installations, laquelle est estimée à deux ans.

Liens connexes

Personnes-ressources

Les médias peuvent communiquer avec : 

Alexandre Deslongchamps
Cabinet du ministre des Ressources naturelles du Canada
343-292-6837

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
343-292-6100

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan).
Les communiqués et les documents d’information de RNCan sont accessibles à www.nouvelles.gc.ca.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :