Le secteur des hydrocarbures de l’Alberta bénéficiera de plus de 72 millions de dollars d’investissements fédéraux en technologies propres pour aider à réduire la pollution et créer de l’emploi dans la province

Communiqué de presse

Le 14 mars 2019                                         Calgary (Alberta)                             Ressources naturelles Canada


Le développement plus propre et plus durable des ressources naturelles du Canada stimule notre économie en créant de bons emplois dans la classe moyenne, en améliorant la performance environnementale du secteur canadien des hydrocarbures et en contribuant à la lutte contre les changements climatiques.

Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l’honorable Amarjeet Sohi, a annoncé aujourd’hui l’octroi de 72,3 millions de dollars aux entreprises albertaines Canadian Natural Resources Limited (Canadian Natural) et Titanium Corporation Inc., pour financer trois projets de technologies propres dans le secteur des hydrocarbures de l’Alberta. Cet investissement mobilisera plus de 415 millions de dollars d’investissements additionnels.

–        Canadian Natural recevra 5 millions de dollars du Programme de croissance propre (PCP) pour mettre au point un procédé d'extraction minière qui sépare les sables bitumineux en solides, en bitume et en eau à sa mine de sables bitumineux Horizon, réduisant ainsi le nombre de camions diesel et la quantité d’énergie nécessaires. Par ailleurs, l’organisme Emissions Reduction Alberta investit 5,6 millions de dollars dans ce projet dans le cadre de son programme Oil Sands Innovation Challenge.

–        Canadian Natural recevra en outre 22,3 millions de dollars du Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone (FEFEC) pour la mise au point d’une nouvelle technologie de turbogénérateur à vapeur qui l’aidera à produire de l’électricité pour ses installations de l’Athabasca Oil Sands Project (AOSP) tout en réduisant la pollution. L’AOSP appartient à Canadian Natural, à Chevron Canada Limited et à Shell Canada Limitée.

–        La société Titanium recevra un total de 45 millions de dollars du PCP et du FEFEC pour mettre au point une technologie d’assainissement des résidus des sables bitumineux au site Horizon de Canadian Natural. Le projet pourrait donner naissance à une industrie des minéraux de grande valeur dans l’Ouest canadien en facilitant la récupération de minéraux précieux (contenant du titane et des zircons) dans les résidus des sables bitumineux. En outre, Emissions Reduction Alberta a engagé 10 millions de dollars supplémentaires dans le projet.

Pendant le dialogue national Génération Énergie, les Canadiens ont affirmé clairement que la transition vers les énergies propres n’était pas un luxe, mais une nécessité pour bâtir un avenir sobre en carbone. Le Canada continuera de soutenir des projets axés sur l’énergie propre qui créent de bons emplois, soutiennent l’investissement et la compétitivité de l’industrie, ouvrent la voie à un avenir vert et nous aident à atteindre nos objectifs de lutte contre les changements climatiques à l’échelle planétaire.

Citations

« Ces projets fournissent au secteur des hydrocarbures de l’Alberta des solutions qui l’aideront à réduire la pollution, à stimuler l’innovation propre et à créer de bons emplois. L’accélération du développement des technologies propres est un volet clé de l'approche du gouvernement pour promouvoir la croissance économique durable pendant la transition du Canada vers une économie sobre en carbone. »

L'honorable Amarjeet Sohi
Ministre des Ressources naturelles du Canada

« Partout au pays, on propose des solutions novatrices et abordables pour améliorer l’efficacité énergétique et réduire les émissions tout en faisant économiser de l’argent aux Canadiens et en créant de bons emplois. En investissant dans ces projets, d’un océan à l’autre, le gouvernement du Canada veille à notre réussite dans le marché mondial des solutions propres – un marché de 26 billions de dollars – et il crée de bons emplois dans la classe moyenne pour aujourd’hui et pour demain. »


L’honorable Catherine McKenna
Ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada

« Conscients de la nécessité de réduire l’intensité des émissions de GES, Canadian Natural Resources et les autres acteurs du secteur canadien du pétrole et du gaz ont su mobiliser la technologie et l’ingéniosité canadienne pour produire de grands résultats. En fait, de 2012 à 2017, notre entreprise a réduit de 31 % l’intensité des émissions à son site d’exploitation des sables bitumineux Horizon. Aux niveaux de production actuels, cela reviendrait à retirer 665 000 voitures de la circulation. Le pétrole et le gaz naturel du Canada devraient être considérés comme des biens de qualité supérieure. Cette production responsable, à faible intensité de GES, jouera un rôle majeur pendant des décennies, elle qui approvisionnera des économies en croissance tout en réduisant globalement les émissions de GES. »


Tim McKay
Président de Canadian Natural Resources Limited

« Cet engagement financier considérable de la part du gouvernement du Canada marque un pas important vers la première mise en application de notre technologie propre Creating Value from WasteMC. L’appui et la collaboration du gouvernement et de l'industrie ont été inestimables pour l’avancement de notre projet et pour la création de cette solution canadienne, au profit de toutes les parties concernées. »


Scott Nelson
PDG de Titanium Corporation

« L’approche stratégique d’Emissions Reduction Alberta en matière d’investissement répond aux besoins de l'industrie et du système d’innovation de l’Alberta. Nos investissements attirent les partenariats fédéraux et d’autres investissements, ce qui permet d’accélérer la mise au point de solutions technologiques. L’alignement sur l’innovation dans les technologies propres fait progresser des projets qui aident l’Alberta à améliorer sa compétitivité au chapitre des coûts et du carbone. »


Steve MacDonald
Chef de la direction d’Emissions Reduction Alberta

Faits en bref

  • Le Programme de croissance propre (PCP) de Ressources naturelles Canada est doté d’un fonds d’investissement de 155 millions de dollars qui contribue au développement commercial des nouvelles technologies propres, de façon à réduire davantage les répercussions de l'exploitation des ressources naturelles sur l’air, la terre et l'eau, tout en améliorant la compétitivité et en créant des emplois.

  • Le Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone comporte deux volets :

    1.      Le Fonds du leadership verse jusqu’à 1,4 milliard de dollars aux provinces et aux territoires afin d’optimiser les investissements dans les projets et programmes qui créent une croissance propre et réduisent les émissions de gaz à effet de serre, en appui au Cadre pancanadien sur la croissance propre et les changements climatiques.

    2.      Le volet Défi dispose de plus de 500 millions de dollars pour financer des projets qui mettent à profit l’ingéniosité des Canadiens en vue de réduire les émissions et de générer une croissance propre. Le Défi est divisé en deux volets :

        o   Le volet des champions, de 450 millions, était ouvert aux provinces, territoires, municipalités, communautés et organisations autochtones, entreprises et organismes à but non lucratif.

        o   Lancé le 20 décembre 2018, le volet des partenariats, de 50 millions, cible les demandeurs de plus petite envergure, dont les petites entreprises, les organismes à but non lucratif, les petites municipalités, et les communautés et organisations autochtones.

Liens connexes

Personnes-ressources

Vanessa Adams
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles
343-543-7645
Vanessa.Adams@canada.ca

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
343-292-6100

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)
Les communiqués et les documents d’information de RNCan sont accessibles au www.nouvelles.gc.ca.


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :