ANNONCE RELATIVE À L’AVENIR ÉNERGÉTIQUE  DOCUMENT D’INFORMATION

Document d'information

Projet du conseil de bande de Skidegate

  • Titre du projet : Projet d’énergie propre de Haida Gwaii
  • Partenaires du projet : Conseil de bande de Skidegate, conseil de Old Massett Village, NRStor, Atlantic Power
  • Financement : Programme EPCRE
  • Emplacement du projet : Lac Moresby et Old Massett, à Haida Gwaii
  • Coût total du projet : 30 420 000 $ sur trois ans
  • Financement du programme EPCRE : 10 378 000 $ sur trois ans

Description sommaire du projet
Ce projet d’énergie propre vise à permettre à Haida Gwaii de passer à une énergie entièrement renouvelable, et ce, en plusieurs phases. Le programme EPCRE financera la première phase du projet. Des programmes de formation à l’échelle locale ainsi que des connaissances communautaires liées à l’énergie seront intégrés à chaque aspect du projet.

La première phase du projet consistera à agrandir la centrale hydroélectrique de 6 mégawatts du lac Moresby en procédant à l’élévation du barrage, à la construction de barrages de col et à la mise en service d’une turbine de 300 kilowatts déjà installée. Elle comprendra également un programme de formation et d’emploi pour l’entretien continu de la ligne de transport d’énergie de la centrale.

La deuxième phase vise le déploiement d’une capacité de production d’énergie solaire de 2 mégawatts avec stockage et elle sera réalisée au terme de travaux détaillés sur le choix de l’emplacement et d’une étude de faisabilité. On réalisera une étude sur le raccordement pour veiller à l’intégration au réseau de BC Hydro, ainsi qu’une étude technique détaillée, des travaux conceptuels et la délivrance de permis.

Enfin, des études techno-économiques additionnelles seront menées afin de déterminer comment d’autres technologies pour énergies renouvelables et l’optimisation du réseau pourraient permettre à Haida Gwaii de s’approvisionner exclusivement en énergie renouvelable.

Les conseils de bande de Skidegate et de Old Massett Village ont formé un partenariat (Tll Yahda Energy) pour concevoir et réaliser à Haida Gwaii des projets d’énergie renouvelable dont ils seront aussi propriétaires. Tll Yahda est un concept haïda qui veut dire « bien faire les choses ».

Première Nation d’Esk’etemc

  • Titre du projet : Projet d’agrandissement du système de chauffage collectif et d’approvisionnement en copeaux de bois pour la Première Nation d’Esk’etemc
  • Partenaires du projet : Ressources naturelles Canada
  • Financement : Programme EPCRE
  • Emplacement du projet : Alkali Lake (Colombie-Britannique)
  • Financement du programme EPCRE : 1 472 300 $
  • Coût total du projet : 1 472 300 $

Description sommaire du projet
Ressources naturelles Canada affecte plus de 1,4 million de dollars à la Première Nation d’Esk’etemc pour l’aider à agrandir son système de chauffage collectif à la biomasse ligneuse, situé à Alkali Lake, en Colombie-Britannique. Les membres de la communauté en bénéficieront du fait que le chauffage au propane sera remplacé dans cinq bâtiments : un quadruplex, un bâtiment multifonctionnel de la bande, l’église, la caserne de pompiers et le gymnase de l’école. La communauté mettra également sur pied sa propre exploitation de production de copeaux de bois afin de mieux maîtriser le coût de son approvisionnement en bois de chauffage.

Carbon Upcycling Technologies Inc.

  • Titre du projet : Production de nanoplaquettes de carbone à partir d’émissions de CO2
  • Partenaires du projet : COSIA Carbon X-Prize, Burnco Ready Mix Concrete, Lafarge-Holcim, Positec
  • Financement : Programme d’innovation énergétique
  • Emplacement du projet : Calgary (Alberta)
  • Valeur totale du projet : 4 670 000 $
  • Financement du Programme d’innovation énergétique : 2 450 000 $; financement des modifications de 1 500 000 $

Description sommaire du projet
La première phase de ce projet a permis la construction d’une installation pilote de démonstration qui captera les émissions de CO2 et qui les combinera avec des charges d’alimentation solides de faible qualité (p. ex. tirées des cendres volantes des centrales au charbon,) pour créer des nanoplaquettes de carbone exfoliées. Les nanoplaquettes de carbone peuvent être ajoutées aux mélanges de béton, ce qui donne un béton plus résistant à la compression. L’usine de démonstration vise une production de 500 kilogrammes de nanoplaquettes de carbone par mois.

L’usine pilote fournit également des échantillons pour lancer les ventes commerciales du produit dans les gammes existantes de produits de béton, tout en contribuant à la pénétration du marché de même qu’à la valorisation et au piégeage directs des émissions de CO2 en Alberta. En assurant le recyclage valorisant des cendres volantes, la technologie peut également faciliter l’élaboration de règlements progressifs sur un plus grand remplacement du ciment ordinaire par du ciment contenant des cendres volantes, réduisant ainsi l’empreinte carbone des nouvelles constructions et des rénovations.

La deuxième phase du projet comprendra des mises à l’essai au Alberta Carbon Conversion Test Centre, jusqu’à ce qu’on en arrive à une journée complète d’exploitation. Tous les sous-segments du système du projet intégré seront mis à l’essai et soumis à des essais de sécurité. Par la suite, on passera à une période d’exploitation de trois mois du projet intégré pour un temps de fonctionnement de plus de 80 %. Dans les rapports d’exploitation et de mise à l’essai, les données établissant une capacité maximale de production de deux tonnes par jour devront être confirmées à plus de cinq reprises, tout comme celles sur la capture de plus de 200 kilogrammes de CO2 par jour.

Dans le cadre de la deuxième phase, Carbon Upcycling Technologies créera des adjuvants pour l’industrie de la construction, des polymères, des additifs pour piles au lithium-ion au profit des industries du stockage de l’énergie et de l’énergie renouvelable en utilisant son procédé exclusif d’exfoliation mécanochimique en instance de brevet.

Qikiqtaaluk Properties Inc.

  • Titre du projet : rénovation énergétique en profondeur des résidences étudiantes du Collège de l’Arctique du Nunavut
  • Partenaires du projet : Collège de l’Arctique du Nunavut, Nunavut Nukkisautit Corporation
  • Financement : Programmes d’infrastructures vertes
  • Emplacement du projet : Iqaluit (Nunavut)
  • Financement des programmes d’infrastructures vertes : 2 057 000 $
  • Coût total du projet : 4 370 000 $

Description sommaire du projet
L’objectif est de rénover en profondeur les systèmes énergétiques d’une résidence d’étudiants du Collège de l’Arctique du Nunavut. Ce bâtiment, d’une superficie de 42 900 pieds carrés, compte quatre étages et 56 unités. Les rénovations visent à réduire de moitié la consommation d’énergie de l’ensemble du bâtiment.

L’amélioration du rendement énergétique sera confirmée au cours d’une étape de mesures et de vérifications exhaustives, et les valeurs ainsi obtenues seront comparées aux données de référence recueillies avant la réalisation du projet. Ce dernier vise à vérifier l’abordabilité des méthodes et des technologies utilisables pour rénover des systèmes énergétiques en profondeur au Nunavut et à susciter la confiance du marché envers elles.

Dans le Nord, on met davantage l’accent sur la rénovation et l’amélioration des bâtiments existants. Sur le plan stratégique, on espère que ce projet permettra de transmettre les leçons apprises en matière de stratégie de modernisation. Le projet pourrait facilement être reproduit dans l’ensemble du Nord, au profit des citoyens.

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
343-292-6100
NRCan.media_relations-media_relations.RNCan@canada.ca

Vanessa Adams
Attachée de presse
Cabinet du ministre des Ressources naturelles
343-543-7645
Vanessa.Adams@canada.ca   

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :