Budget de 2019 : Une retraite sûre et honorable pour les Canadiens

Communiqué de presse

Le 27 mars 2019 - Moncton, NB - Ministère des Finances

Au cours de leur vie, les aînés ont fait d’énormes contributions à leurs communautés partout au Canada, et ils possèdent une mine de connaissances, d’expérience et de compétences qu’ils peuvent continuer à partager aujourd’hui.

Aujourd’hui, la Ministre de la Santé, l’honorable Ginette Petitpas Taylor était à Moncton afin de mettre en valeur le budget de 2019 : Investir dans la classe moyenne. Le budget expose en détail comment le gouvernement s’y prend pour s’assurer que la classe moyenne canadienne bénéficie des effets associés à la croissance économique du Canada. Il comprend des mesures visant à aider un plus grand nombre de Canadiens à se trouver une habitation abordable, à se préparer à occuper un employé bien rémunéré, à prendre leur retraite en toute confiance et à pouvoir se payer des médicaments sur ordonnance au moment où ils en ont besoin.

Lors d’un événement Moncton, la Ministre de la Santé, l’honorable Ginette Petitpas Taylor a souligné la façon dont les investissements prévus dans le budget de 2019 aideraient à appuyer la participation active des aînés canadiens à la société et poursuivraient les efforts déjà déployés pour renforcer la sécurité de retraite des Canadiens afin qu’ils puissent profiter d’une retraite sûre et honorable après une vie de dur labeur.

Dans le cadre du budget de 2019, le gouvernement propose les mesures suivantes :

  • rendre la retraite plus sûre financièrement pour les aînés qui souhaitent travailler, en améliorant l’exemption des gains du Supplément de revenu garanti (SRG) pour permettre à ces aînés de garder une plus grande part de leur revenu durement gagné.
  • veiller à ce que les travailleurs canadiens reçoivent la valeur intégrale de leurs prestations en inscrivant de manière proactive les cotisants au Régime de pensions du Canada (RPC) âgés de 70 ans ou plus qui n’ont pas encore fait de demande pour recevoir leur pension de retraite;
  • mieux protéger les régimes de pensions offerts par l’employeur en cas d’insolvabilité de l’entreprise, par de nouvelles mesures qui permettraient aux Canadiens d’avoir une plus grande tranquillité d’esprit quant à leur retraite;
  • favoriser l’inclusion et la pleine participation à la société des aînés en position vulnérables en augmentant le financement versé au programme Nouveaux Horizons pour les aînés, en soutenant des projets qui proposent de nouveaux équipements pour les centres de personnes âgées, en offrant des cours de littératie financière, en créant des possibilités de bénévolat, et au moyen de bien d’autres mesures.

Avec ces nouvelles mesures annoncées dans le budget de 2019, le gouvernement s’appuie sur sa réputation avérée quant aux efforts qu’il réalise pour renforcer de la protection de la retraite des Canadiens afin qu’ils puissent moins s’inquiéter de devoir joindre les deux bouts et profiter d’une retraite sûre et honorable bien méritée.

Citations

« Les aînés du Canada ont travaillé fort pour soutenir leur famille, bâtir des communautés fortes et contribuer à la croissance de notre économie. Leurs connaissances, leurs compétences et leur expérience sont les fondations sur lesquelles reposent nos entreprises et notre pays. Dans le cadre du budget de 2019, nous reconnaissons leurs contributions en renforçant les liens qui les unissent à leurs communautés, en fournissant du soutien à ceux d’entre eux qui choisissent de rester sur le marché du travail et en nous assurant de rendre plus sûres les retraites que les aînés ont passé leur vie à préparer. »

L’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

Faits en bref

  • Depuis 2016, le gouvernement est reconnu pour les efforts qu’il réalise en vue de renforcer la sécurité du revenu de retraite des Canadiens des façons suivantes :

    • en nommant une ministre des Aînés pour mieux comprendre les besoins des aînés canadiens et s’assurer de concevoir des programmes et des services qui répondent à ces besoins;
    • en majorant le montant des prestations reçues par près de 900 000 aînés à faible revenu et en sortant environ 57 000 aînés de la pauvreté après avoir augmenté les versements complémentaires du Supplément de revenu garanti (SRG) pour les aînés les plus vulnérables;
    • en rétablissant l’âge d’admissibilité aux prestations de la Sécurité de la vieillesse et du SRG à 65 ans, ce qui a permis de remettre des milliers de dollars dans les poches des aînés canadiens;
    • en augmentant le montant des prestations du Supplément de revenu garanti et de l’Allocation des couples qui doivent vivre séparément pour des raisons hors de leur contrôle;
    • en bonifiant le Régime de pensions du Canada, dont la prestation de retraite maximale augmentera jusqu’à 50 % au fil du temps, et ce, en collaboration avec les partenaires des provinces. Les travailleurs canadiens d’aujourd’hui et de demain profiteront ainsi d’une plus grande sécurité de revenu lorsqu’ils prendront leur retraite, et cela permettra de réduire considérablement le risque que les familles canadiennes n’épargnent pas suffisamment.

Produits connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :