Le gouvernement du Canada investit plus de 27 millions de dollars pour aider les Canadiennes et les Canadiens vivant dans des établissements de soins de longue durée en Nouvelle-Écosse

Communiqué de presse

Le 24 février 2022 | Chester (Nouvelle-Écosse) | Santé Canada

La pandémie de COVID-19 a mis en lumière des problèmes de longue date dans les établissements de soins de longue durée (SLD) du Canada. Nous avons constaté des lacunes dans la prévention et le contrôle des infections, la dotation en personnel et l’infrastructure, lacunes qui ont eu des effets tragiques sur les résidents, les membres de leur famille et les personnes travaillant dans ces milieux.

Pour assurer la sécurité des aînés et améliorer leur qualité de vie, le gouvernement a promis, dans l’Énoncé économique de l’automne 2020, de consacrer jusqu’à un milliard de dollars, par l’intermédiaire du Fonds pour la sécurité des soins de longue durée (FSSLD), afin d’aider les provinces et les territoires à mener des activités visant l’amélioration de la prévention et du contrôle des infections dans les établissements de soins de longue durée. Parmi ces activités, notons l’embauche de personnel supplémentaire, le versement de suppléments salariaux, ainsi que l’acquisition ou la rénovation d’infrastructures, dont les systèmes de ventilation, et l’évaluation de l’état de préparation. 

Aujourd’hui, au nom de l’honorable Jean-Yves Duclos, ministre de la Santé, l’honorable Sean Fraser, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté des ainsi que Darren Fisher, Secrétaire parlementaire pour la ministre des Aînés a annoncé la signature d’une entente du FSSLD avec la Nouvelle-Écosse. Ils sont accompagnés par l’honorable Barbara Adams, ministre des Aînés et des Soins de longue durée, et l’honorable Michelle Thompson, ministre de la Santé et du Mieux-être de la Nouvelle-Écosse. Grâce à cette entente, cette province reçoit plus de 27 millions de dollars pour à mieux desservir les aînés dans établissements de soins de longue durée et le travail est déjà en cours.

Grâce à cet investissement, la Nouvelle-Écosse a mis à profit les initiatives déjà en place pour améliorer la prévention et le contrôle des infections dans les établissements de soins de longue durée, en offrant du financement pour les initiatives suivantes : 

  • embaucher des assistants de soins de longue durée qui favorisent les activités liées à la prévention et au contrôle des infections par le suivi des visiteurs et qui insistent sur les exigences face aux visites;
  • élaborer un programme de contrôle des infections avec l’équipe de cinq cliniciens de prévention et de contrôle des infections de la Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse (RSNE), avec l’appui de l’équipe de la santé et de la sécurité du travail de la RSNE;
  • soutenir le rôle du responsable du contrôle des infections et fournir du financement aux établissements de soins de longue durée pour l’embauche de personnel infirmier praticiens partout dans la province afin de remplir cette fonction, en collaboration avec l’équipe prévention et de contrôle des infections de la RSNE;
  • accroitre le soutien environnemental pour améliorer les mesures de prévention et de contrôle des infections dans les établissements de soins de longue durée;
  • distribuer de l’équipement de protection individuelle (ÉPI) dans des établissements de soins de longue durée dans le cadre de l’intervention à la COVID-19.

Tandis que nous mettons tout en œuvre pour améliorer la qualité de vie des aînés et pour les garder en sécurité, le gouvernement fédéral continue sa collaboration avec les provinces et les territoires et respecte le pouvoir décisionnel de ceux-ci en matière de santé, y compris les soins de longue durée.

Citations

« Les aînés ont bâti notre pays et ils méritent un endroit sûr, confortable et paisible lors de la retraite. Nous sommes engagés dans notre collaboration continue avec les gouvernements provinciaux et territoriaux pour nous assurer qu’ils disposent des ressources nécessaires pour protéger les personnes âgées qui vivent dans des établissements de soins de longue durée. Cette entente conclue avec la Nouvelle-Écosse est une étape qui permettra d’assurer l’environnement sécuritaire et la dignité que méritent le personnel et les résidents dans établissements de soins de longue durée. » 

L’honorable Jean-Yves Duclos
Ministre de la Santé du Canada

« Dans mon rôle d’infirmière autorisée, j’ai vu de mes propres yeux dès le début de la pandémie de COVID-19 les défis auxquels doivent faire face les résidents et le personnel des établissements de soins de longue durée. Ce financement contribuera à rendre les foyers de soins de longue durée plus sécuritaire en Nouvelle-Écosse. Les aînés qui résident dans ces établissements méritent d’être traités avec respect et dignité. Le partenariat avec les provinces et les territoires améliore la qualité de vie des aînés. »

L’honorable Kamal Khera
Ministre des aînés du Canada

« Notre gouvernement a pris un engagement pour pallier les faiblesses systémiques dans les établissements de soins de longue durée, qui furent exposées par la pandémie, et mettre la santé et la sécurité des personnes qui vivent dans des établissements de soins de longue durée, ou qui y travaillent, au premier plan, notamment ici, en Nouvelle-Écosse. Une nouvelle étape vient appuyer cet engagement. Je suis ravi d’annoncer que le gouvernement fédéral versera 27 millions de dollars à la Nouvelle-Écosse pour améliorer notre système de soins de longue durée. » 

L’honorable Sean Fraser
Ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté

« La pandémie de COVID-19 a eu des incidences disproportionnées sur les personnes ainées de la Nouvelle-Écosse et du Canada, et ce, particulièrement sur celles qui vivent dans des établissements de soins de longue durée. Grâce à ce partenariat entre les gouvernements fédéral et provincial, les établissements de soins de longue durée en Nouvelle-Écosse pourront apporter des améliorations aux infrastructures et en matière de prévention d’infections pour assurer la sureté des résidents et du personnel. »

Darren Fisher
Secrétaire parlementaire de la ministre des Aînés et député de Dartmouth—Cole Harbour, Nouvelle-Écosse

« Cet investissement nous aide à continuer de protéger les Néo-Écossaises et les Néo-Écossais les plus vulnérables contre la COVID-19, en améliorant les mesures et les soutiens en matière de prévention et de contrôle des infections, en augmentant le personnel et en fournissant davantage d’EPI. Ce sont les résidents des établissements de soins de longue durée qui bénéficient aujourd’hui de ces améliorations et qui continueront d’en bénéficier à l’avenir. Nous poursuivrons notre collaboration avec le gouvernement fédéral afin de trouver des solutions aux lacunes de notre système de soins de santé et de veiller à ce que les personnes âgées jouissent de la dignité et de la qualité de soins auxquelles elles sont en droit de s’attendre. »

L’honorable Barbara Adams
Ministre des Aînés et des Soins de longue durée de la Nouvelle-Écosse

« Nous avons beaucoup à faire pour rebâtir notre système de soins de santé, mais ce sont les investissements comme ceux que nous avons été en mesure de faire dans le cadre de cette entente qui nous permettront de commencer. Ces investissements démontrent l'engagement concerté entre le gouvernement provincial et le gouvernement fédéral pour améliorer la santé des citoyens, la sécurité des travailleurs de la santé et le mieux-être des personnes dans les établissements de soins de longue durée. »

L'honorable Michelle Thompson
Ministre de la Santé et du Mieux-être de la Nouvelle-Écosse

Faits en bref

  • Afin de garantir la transparence pour la population canadienne, les provinces et les territoires élaboreront et rendront public des plans d’action dans lesquels ils fixent leurs investissements précis et leurs paramètres de rendement.

  • En plus du FSSLD, le gouvernement du Canada a également investi pour combler les lacunes relevées pendant la pandémie :

    • en investissant 740 millions de dollars dans l’Accord sur la relance sécuritaire pour aider les provinces et les territoires à s’occuper des besoins immédiats au sein du secteur des soins de longue durée;
    • en fournissant plus de trois milliards de dollars de financement fédéral pour aider les provinces et les territoires à augmenter les salaires des travailleurs essentiels à faible revenu, une catégorie qui peut inclure des travailleurs de première ligne des hôpitaux et des établissements de soins de longue durée;
    • en versant 8,4 millions de dollars de plus à Excellence en santé Canada pour soutenir les établissements de SLD de partout au pays au moyen de l’initiative SLD+. Plus de 1 000 établissements prennent part au programme.
  • Le budget de 2021 inclut également un investissement de trois milliards de dollars sur cinq ans, à compter de 2022-2023, pour garantir que les provinces et les territoires offrent des soins conformes à des normes élevées dans leurs établissements de soins de longue durée.

Personnes-ressources

Marie-France Proulx
Cabinet de l’honorable Jean-Yves Duclos
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983
media@hc-sc.gc.ca

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :