ARCHIVÉE - Nutrition Nord Canada - Vidéo

Transcription - Nutrition Nord Canada

Une mère et son bébé dans l'allée des fruits et légumes
On entend le bébé

Sandi Vincent - consommateur dans le Nord, Nunavut
« Je viens d'aller chercher quelques articles pour le souper et pour le dîner demain et ça m'a coûté 300 $. Je n'en ai même pas assez pour toute la semaine. »

Une caisse-enregistreuse émet des bips à mesure que les articles défilent au-dessus du lecteur
Un avion achemine de la nourriture vers des communautés du Nord
Un supermarché local dans une communauté du Nord

La narratrice -- C'est un fait... vivre dans le Nord coûte cher. Le transport des aliments vers des petites communautés isolées est certainement une grosse partie des coûts... Mais ce n'est pas tout...

L'allée des produits laitiers dans un supermarché local
Un homme réapprovisionne l'allée des fruits et légumes

Leo Doyle -- directeur, Nutrition Nord Canada
« Les coûts d'électricité sont élevés, les coûts de main-d'oeuvre sont élevés, les coûts de construction et d'entretien sont élevés. Si la nourriture coûte plus cher dans le Nord, c'est à cause de tous ces facteurs. »

Des boîtes de nourriture sont chargées dans un avion
L'allée des fruits et légumes d'un supermarché

La narratrice -- Il est donc évident que la nourriture doit être subventionnée et ça dure depuis une cinquantaine d'années maintenant. Il faut que ça change.

Un panier d'épicerie rempli d'aliments

Leo Doyle -- directeur, Nutrition Nord Canada
« Nous sommes allés parler avec des gens dans différentes communautés. Nous avons tenu environ 80 rencontres de consultation aux quatre coins de la région du Nord et les participants ont laissé entendre que le programme devait être plus ciblé en ce qui a trait à la contribution. Euh, il y avait des aliments cuisinés, des aliments transformés qui étaient moins nutritifs, mais qui bénéficiaient du même taux de contribution que les aliments hautement nutritifs. »

Entrevue avec une personne qui fait son épicerie par-dessus la voix du narrateur
Qu'est-ce qui devrait être subventionné, à votre avis? Et qu'est-ce qui devrait changer, selon vous?

Sandi Vincent - consommatrice dans le Nord, Nunavut
« Plus de fruits et de légumes, même congelés et en conserve. Ouais, c'est surtout ça qu'on mange et qu'on achète. »

Rorenda Kennedy - consommatrice dans le Nord, Nunavut

« Des légumes et des fruits - et encore des fruits. Mes enfants adorent les fruits, mais ils sont tellement chers que ça en est ridicule. »

Un panier d'épicerie qui parcourt les allées d'un supermarché
De la viande de caribou congelée
De l'omble surgelé

La narratrice -- Non seulement Nutrition Nord se concentre sur la livraison d'aliments plus sains, mais pour la première fois, des aliments traditionnels commerciaux sont également subventionnés.

Les personnes peuvent encore passer des commandes personnelles auprès des détaillants du sud qui appliqueront la contribution directement.

Jerri Southcott -- gouvernement du Canada
Toutes les communautés du Nord sont atteignables par la mer OU par l'air. Les détaillants sont invités à se tourner vers les navires pour les articles non périssables et à réserver les cargaisons aériennes aux aliments périssables nutritifs comme la viande, les légumes, les fruits et le lait.

L'allée des fruits et légumes d'un supermarché
Des clients à la caisse-enregistreuse

La narratrice -- Et voici essentiellement comment Nutrition Nord fonctionne. Le gouvernement subventionne les détaillants, qui feront économiser les consommateurs à leur tour. Alors, qui tient les détaillants à l'oeil?

Un panier de tomates
Des aliments en conserve

Leo Doyle -- directeur, Nutrition Nord Canada
« Les détaillants auront une entente officielle avec le gouvernement du Canada qui précisera qu'ils doivent nous renseigner sur les prix, la quantité de nourriture, le taux de contribution - et déclarer essentiellement qu'ils donnent la chance aux consommateurs de profiter eux aussi de la contribution. »

Des boîtes d'aliments sont placées dans un avion afin d'être expédiées vers des communautés du Nord

La narratrice -- Nutrition Nord continuera d'évoluer. Un Conseil consultatif est maintenant en place pour rendre le nouveau programme plus transparent ainsi que pour donner des renseignements et des conseils.

Des femmes examinent le Guide alimentaire canadien
Une mère nourrit son bébé

Pour plus d'information sur les aliments qui sont admissibles, le taux de contribution de votre communauté et les programmes de promotion de la santé qui s'y rattachent, ouvrez une session à nutritionnordcanada.gc.ca.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :