Les changements climatiques et la santé : Population à risque

Sur cette page

Population à risque

Une bonne connaissance des groupes les plus susceptibles d'être touchés par les changements climatiques permet de prendre des mesures adaptées dans le but de réduire au minimum les conséquences. Les groupes suivants comptent parmi les plus vulnérables:

  • Enfants
  • Personnes âgées
  • Personnes ayant une maladie chronique
  • Personnes à faible revenu et sans-abris
  • Personnes handicapées
  • Personnes vivant de la terre
  • Résidants des régions Nordiques

Conséquences socio-économiques sur la santé et le bien-être des collectivités

Les changements climatiques peuvent avoir pour effet d'augmenter la fréquence, l'intensité ou la durée des phénomènes météorologiques extrêmes, qui peuvent augmenter à leur tour les dangers menaçant les populations vulnérables et les collectivités vivant dans des zones exposées aux risques naturels.

Demande de services de santé

Les services de santé subissent une pression supplémentaire lorsqu'ils doivent répondre à l'accroissement de la demande en raison de catastrophes naturelles liées au climat, comme des inondations.

Perturbation des réseaux sociaux

Les phénomènes météorologiques extrêmes entraînent parfois des pannes de courant, qui peuvent nuire à notre capacité de communication au cours de situations d'urgence.

Moyens de subsistance compromis

Les gens subissent un stress lorsque les événements menacent leur gagne-pain et leur productivité, comme les agriculteurs qui perdent leurs récoltes et une partie de leur revenu en période de sécheresse.

Endommagement ou manque de logements et de refuges

Les changements climatiques peuvent entraîner une hausse du nombre de phénomènes météorologiques extrêmes risquant d'endommager les immeubles. Cette situation perturbe les gens qui doivent en conséquence s'installer ailleurs, comme à la suite de l'inondation de la rivière Saguenay en 1996.

Endommagement d'infrastructures essentielles

Presque toutes nos infrastructures ont été conçues en fonction de certaines conditions météorologiques, comme les installations de production alimentaire, de gestion des eaux, de production d'énergie, les égouts pluviaux, les systèmes de drainage, les systèmes sanitaires ainsi que les infrastructures d'habitation et de santé. Des risques pour la santé peuvent se poser lorsque l'un ou l'autre de ces systèmes cesse de fonctionner ou est en danger; des situations qui peuvent se produire en raison des changements climatiques.

À titre illustratif, les événements météorologiques extrêmes peuvent entraîner une perte de revenu et de productivité, la nécessité de déménager des gens, un stress accru pour les familles ainsi que l'augmentation du coût des services sociaux et de santé. Par exemple, la crise du verglas de 1998 est à l'origine de 28 décès au Canada. Plus de 1,6 million de personnes ont été privées d'électricité, 2,6 millions de personnes n'étaient pas en mesure de travailler comme à l'habitude et la crise a entraîné des pertes économiques se chiffrant à 5,4 milliards de dollars.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :