Dosimètre électronique personnel - spécifications techniques

Dosimètre électronique personnel

Équivalent textuel

Vue de face d'un dosimètre électronique personnel (DEP). Le DEP est rectangulaire, blanc cassé et muni d'un couvercle noir sur le dessus. Un cercle rougeâtre surmonté d'une petite lumière orange est centré au bas du dosimètre. Un bouton rond noir se trouve sur le côté gauche du dosimètre, en haut, et un bouton ovale noir se trouve sur le devant. Le mot SIEMENS est imprimé en lettres majuscules noires juste en dessous du bouton ovale noir. 

Aperçu du dosimètre

Le dosimètre électronique personnel, appelé couramment le DEP®, est un détecteur de rayonnement qui mesure et détecte le rayonnement bêta et les photons. Le rayonnement qui est détecté par le DEP est traité pour donner à l'utilisateur une lecture en temps réel de la dose profonde, de la dose cutanée et du débit de dose, grâce à un affichage à cristaux liquides (ACL).

Le DEP contient trois détecteurs à diode au silicium. Chaque détecteur alimente une chaîne d'amplificateurs spécifiques et des circuits  permettant  de  mesurer les rayons gamma mous, les rayons gamma durs et le rayonnement bêta. Les sorties de chaque chaîne de détecteurs sont traitées pour calculer et afficher la dose cutanée et le débit de dose. Parmi les autres fonctions, mentionnons notamment : stockage du rayonnement détecté sur une puce mémoire, déclenchement d'une alarme lorsque les conditions de l'alarme sont respectées et interface utilisateur comportant un  écran ACL et un bouton.

Le DEP calcule à la fois la dose cumulée et le débit de dose pour ce qui est de la dose profonde (Hp10) et de la  dose cutanée (Hp0.07). Ces données, ainsi que d'autres données, sont stockées dans une puce mémoire interne à l'intérieur du DEP. Un bouton, situé sur le boîtier du DEP, permet à l'utilisateur de récupérer ces données dans la mémoire, de choisir les paramètres d'affichage, de terminer les alarmes et d'utiliser des fonctions de commande. Les données sont affichées sur un écran ACL situé sur le dessus du DEP. Pour réduire au minimum la perte de données de la batterie ou d'autres défaillances, les données sont sauvegardées par le DEP toutes les 15 minutes.

Des alarmes sonores sont déclenchées lorsque la dose cumulée ou que les débits de dose dépassent les seuils programmés. Le client doit informer son représentant du service à la clientèle s'il souhaite avoir une configuration d'alarme spécifique.

Lecteur de dosimètre

Les données sont écrites et lues sur le DEP grâce à une communication infrarouge vers un lecteur ou une interface. Le programme Thermo Electron EasyEPD2 lit et écrit des données transmises vers le DEP grâce à sa liaison de communication infrarouge et affiche les données dans une fenêtre d'ordinateur personnel. L'équipement utilisé pour configurer et lire le DEP est muni d'une licence et ne peut être utilisé que par les Services nationaux de dosimétrie (SND).

Le DEP est retourné aux SND pour l'entretien sur une base annuelle. Les DEP font l'objet d'un étalonnage chaque année et sont soumis à des essais de fonctionnalité avant d'être envoyés au client. L'étalonnage est réalisé en exposant le DEP à une quantité d'énergie rayonnante connue et en mesurant sa réponse; cette réponse est ensuite comparée à des valeurs de tolérance de l'étalonnage de +/-10 %, ce qui permet de déterminer s'il réussit ou non l'essai.

Accréditations

Le DEP n'est pas muni d'une licence de « dossier de dose » et les données relatives à la dose ne peuvent pas être envoyées au Fichier dosimétrique national du Canada (FDN). Le DEP sert d'outil de gestion de la dose et peut être utilisé avec un dosimètre passif (par exemple le DTL, le dosimètre InLight, etc.).

Spécifications techniques

Nom du dosimètre
Dosimètre électronique personnel (DEP®)
Type de dosimètre
Actif
Rayonnement détecté
X, gamma et bêta
Endroit où le dosimètre est porté
à la taille (ceinture), chemise (dans une poche)
Doses rapportées
Hp(10), mSv (« Dose profonde » ou « Dose au corps entier ») et Hp(0,07), mSv (« Dose superficielle » ou « Dose cutanée »)
Réponse d'énergie
Gamma, rayons X : 15 kéV à 10 MéV Rayonnement bêta : 250 kéV à 1,5 MéV
Source d'alimentation
Une pile alcaline AA de 1,5 V pour un fonctionnement continu d'environ 8 semaines, ou une pile au lithium de 3,6 V pour un fonctionnement continu d'environ 5 mois
Unités d'affichage
Sieverts (Sv) ou rem (avec préfixes)
Affichage de la dose et stockage
0 µSv à 16 Sv
Seuil d'affichage
1 µSv
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :