Enquête canadienne sur le tabac et la nicotine (ECTN) : sommaire des résultats pour 2019

Tableau des matières

Introduction

L'Enquête canadienne sur le tabac et la nicotine (ECTN) de 2019 mesure la prévalence de la consommation de cigarettes, de produits de vapotage, d'alcool et de cannabis chez les Canadiens âgés de 15 ans ou plus. Cette enquête est menée par Statistique Canada au nom de Santé Canada.

La compréhension des tendances canadiennes en matière de consommation de tabac, de nicotine, de cannabis et d'alcool est essentielle à l'élaboration, à la mise en œuvre et à l'évaluation efficaces des stratégies, politiques et programmes nationaux et provinciaux.

Le sommaire qui suit présente les résultats de la première collecte de données de l'ECTN. Cette collecte de données a duré sept semaines, du 29 octobre 2019 au 17 décembre 2019. Les résultats pour 2019 sont fondés sur les réponses à un questionnaire électronique et sur un suivi par téléphone auprès de 8 614 répondants provenant des dix provinces, représentant un total pondéré de 30,9 millions de résidants canadiens âgés de 15 ans ou plus. Un ensemble de tableaux détaillés et certaines définitions utilisées dans le présent rapport sont aussi fournis.

Toutes les « différences » mentionnées dans le texte ci-après représentent des variations statistiquement significatives. L'expression « statistiquement significatif » ne sera pas utilisée afin d'alléger le texte.

L'un des principaux facteurs ayant une incidence sur les tests de signification statistique est la taille de l'échantillon ou du sous-groupe. Cela signifie que pour les sous-groupes de plus petite taille, comme les jeunes (de 15 à 19 ans) ou les jeunes adultes (de 20 à 24 ans), la différence nécessaire pour établir l'importance statistique est beaucoup plus grande que celle pour un échantillon de plus grande taille, comme les adultes (25 ans et plus) ou la population canadienne (15 ans et plus).

Toutes les statistiques de l'ECTN de 2019 présentées dans le texte ci-dessous renvoient à la période entre octobre et décembre 2019. Ces mois ne seront pas mentionnés, dans le but d'alléger le texte.

Les termes « vapotage » et « vapoter » présentés dans l'ECTN font référence à l'utilisation de cigarettes électroniques, de dispositifs, de vaporisateurs et de tubes permettant le vapotage de liquide avec ou sans nicotine (uniquement du liquide parfumé). Les dispositifs servant à la consommation de cannabis sont exclus.

Il convient de noter que, là où est indiqué un nombre de personnes avec un taux de prévalence, il s'agit d'une estimation.

Consommation de produits du tabac et utilisation de cigarettes électroniques

Tabagisme actuel

La prévalence du tabagisme chez les fumeurs actuels en 2019 s'élevait à 12 % (3,7 millions). Il n'y avait aucune différence dans la prévalence du tabagisme actuel entre les hommes (13 % ou 1,9 million) et les femmes (11 % ou 1,7 million).

La prévalence du tabagisme quotidien était de 9 % (2,7 millions) en 2019. Il n'y avait aucune différence dans la prévalence du tabagisme quotidien entre les hommes (9 % ou 1,3 million) et les femmes (8 % ou 1,3 million).

La prévalence du tabagisme occasionnel était de 3 % (1 million) en 2019. Elle était plus élevée chez les hommes (4 % ou 602 000) que chez les femmes (3 % ou 407 000).

Tabagisme chez les jeunes (âgés de 15 et 19 ans)

En 2019, la prévalence du tabagisme chez les jeunes fumeurs actuels âgés de 15 à 19 ans était de 5 % (142 000). Le tabagisme occasionnel chez les jeunes était alors de 3 % (82 000). La prévalence du tabagisme quotidien chez les jeunes n'a pu être rapportée en raison de la petite taille de l'échantillon.

Tabagisme chez les jeunes adultes (âgés de 20 à 24 ans)

La prévalence du tabagisme actuel chez les jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans était de 13 % (240 000) en 2019. Il n'y avait pas de différence quant à la prévalence du tabagisme actuel chez les jeunes hommes (15 % ou 145 000) et chez les jeunes femmes (11 % ou 90 000).

La prévalence de l'usage quotidien du tabac chez les jeunes adultes était de 6 % (101 000), et 8 % (139 000) d'entre eux ont déclaré fumer occasionnellement.

Tabagisme chez les adultes (âgés de 25ans et plus)

La prévalence du tabagisme actuel chez les Canadiens âgés de 25 ans ou plus était de 13 % (3,3 millions) en 2019. Il n'y avait pas de différence à signaler en ce qui a trait à la prévalence du tabagisme actuel chez les hommes (13 % ou 1,7 million) et chez les femmes (12 % ou 1,6 million).

La prévalence de la consommation quotidienne de tabac chez les adultes était de 9 % (2,5 millions) et 3 % des adultes (792 000) ont déclaré fumer occasionnellement. Il n'y avait aucune différence dans la prévalence du tabagisme quotidien entre les hommes adultes (10 % ou 1,2 million) et les femmes adultes (9 % ou 1,3 million).

Consommation de tout produit du tabac

L'enquête comportait des questions sur la consommation d'un certain nombre de produits du tabac au cours des 30 derniers jours, notamment : la cigarette, le cigare, le petit cigare ou cigarillo, le tabac sans fumée, le tabac à narguilé et la pipe.

En 2019, 14 % (ou 4,3 millions) des Canadiens âgés de 15 ans ou plus ont déclaré avoir consommé au moins un produit du tabac, au cours des 30 derniers jours. La prévalence de l'usage d'au moins un produit du tabac au cours des 30 derniers jours était de 7 % (206 000) chez les jeunes âgés de 15 à 19 ans, de 18 % (329 000) chez les jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans et de 14 % (3,8 millions) chez les adultes âgés de 25 ans et plus. La consommation d'au moins un produit du tabac au cours des 30 derniers jours était plus élevé chez les hommes (16 % ou 2,4 millions) que chez les femmes (12 % ou 1,9 million).

Cigares

En 2019, 3 % (873 000) des Canadiens âgés de 15 ans ou plus ont déclaré avoir fumé n'importe quel type de cigaresNote de bas de page 1 au cours des 30 derniers jours. La prévalence de la consommation de n'importe quel type de cigare au cours des 30 derniers jours était de 3 % (84 000) chez les jeunes âgés de 15 à 19 ans, de 5 % (91 000) chez les jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans et de 3 % (697 000) chez les adultes âgés de 25 ans et plus. La consommation de cigares était plus élevée chez les hommes (4 % ou 681 000) que chez les femmes (1 % ou 191 000).

Deux pour cent (581 000) des Canadiens âgés de 15 ans et plus ont déclaré avoir fumé de petits cigares ou cigarillos, au cours des 30 derniers jours. Quatre pour cent (70 000) des jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans et 2 % (441 000) des adultes âgés de plus de 25 ans ont déclaré avoir fumé un petit cigare ou cigarillo dans les 30 derniers jours. La prévalence de la consommation de petits cigares par les jeunes âgés de 15 à 19 ans au cours des 30 derniers jours n'a pas pu être rapportée en raison de la petite taille de l'échantillon.

Tabac à narguilé

L'usage du tabac à narguilé au cours des 30 derniers jours a été déclaré par 0,4 % (127 000) des Canadiens âgés de 15 ans et plus.

Tabac à mâcher

En 2019, la prévalence de la consommation de tabac à mâcher au cours des 30 derniers jours était de 0,4 % (124 000) parmi les Canadiens âgés de 15 ans et plus.

Abandon du tabagisme

En 2019, 24 % des Canadiens âgés de 15 ans et plus (7,6 millions) ont déclaré être d'anciens fumeurs. Trois pour cent (3 % ou 248 000) des anciens fumeurs ont cessé de fumer il y a moins d'un an (abandon à court terme) et 97 % (7,3 millions) de l'ensemble ont cessé depuis un an ou plus (abandon à long terme).

La décision d'arrêter « par soi-même, sans préparation ni aide particulières » (70 % ou 1,2 million), la « réduction du nombre de cigarettes » (54 % ou 923 000) ou la « décision d'utiliser un dispositif de vapotage » (35 % ou 622 000) représentent les méthodes d'abandonNote de bas de page 2 du tabac les plus populaires citées par les personnes ayant récemment cessé de fumer ou les fumeurs actuels ayant tenté au moins une fois d'abandonner le tabac au cours des 12 derniers mois.

Parmi les fumeurs quotidiens âgés de 15 ans ou plus, 42 % (1,1 million) ont déclaré avaient tenté de cesser de fumer pendant 24 heures à au moins une reprise au cours de la dernière année.

VapotageNote de bas de page 3

En 2019, 16 % (5 millions) des Canadiens âgés de 15 ans ou plus ont utilisé un appareil de vapotage. La prévalence du vapotage était de 36 % (1 million) chez les jeunes âgés de 15 à 19 ans, de 48 % (868 000) chez les jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans, et de 12 % (3,1 millions) chez les adultes âgés de 25 ans et plus. Dix-huit pour cent (2,7 millions) d'hommes ont utilisé un appareil de vapotage, soit plus que les femmes (14 % ou 2,2 millions).

Cinq pour cent (1,5 million) de Canadiens de 15 ans ou plus ont déclaré avoir utilisé un appareil de vapotage au cours des 30 jours précédents de l'Enquête. La prévalence du vapotage au cours des 30 derniers jours était de 15 % (424 000) chez les jeunes âgés de 15 à 19 ans, de 15 % (275 000) chez les jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans, et de 3 % (761 000), chez les adultes âgés de 25 ans et plus. L'utilisation d'un appareil de vapotage au cours des 30 derniers jours était plus importante chez les hommes (6 % ou 885 000) que chez les femmes (4 % ou 564 000).

Parmi les utilisateurs d'un appareil de vapotage au cours des 30 derniers jours, 38 % (558 000) étaient des fumeurs actuels, 25 % (365 000) d'anciens fumeurs et 37 % (536 000) n'avaient jamais fumé. Ce dernier groupe représente la majorité des utilisateurs d'un appareil de vapotage, au cours des 30 derniers jours, chez les jeunes âgés de 15 à 19 ans (74 % ou 314 000). Les fumeurs actuels et les anciens fumeurs représentaient la majorité des utilisateurs d'un appareil de vapotage au cours des 30 derniers jours, chez les jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans (59 % ou 162 000) et les adultes âgés de 25 ans et plus (86 % or 652 000).

Parmi les Canadiens âgés de 15 ans et plus ayant utilisé un appareil de vapotage au cours des 30 derniers jours, 42 % ont déclaré avoir consommé un liquide parfumé aux fruits le plus souvent, 18 % des utilisateurs ont consommé un liquide aromatisé à la menthe ou au menthol et 14 % ont consommé des liquides aromatisés au tabac. La moitié (51 %) des jeunes âgés de 15 à 19 ans et 48 % des jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans ont déclaré avoir consommé un liquide à saveur de fruits, le plus souvent, alors que les utilisateurs âgés de 25 ans et plus représentaient 35 % du groupe et 22 % ont déclaré avoir consommé un liquide aromatisé au tabac.

Parmi les personnes ayant utilisé un appareil de vapotage au cours des 30 derniers jours, 84 % (1,2 million) ont consommé un liquide contenant de la nicotine, 19 % (243 000) ont déclaré avoir consommé un liquide ne contenant pas de nicotine et 6 % (78 000) ont déclaré avoir consommé un liquide dont la teneur en nicotine était inconnueNote de bas de page 2, au cours de la même période.

Sources et raisons d'utilisation des appareils de vapotage

En 2019, on a demandé aux personnes ayant utilisé un appareil de vapotage au cours des 30 derniers jours de nous indiquer leurs sources d'approvisionnement habituelles. La majorité des répondants âgés de 15 ans et plus (69 %) ont déclaré acheter leurs dispositifs dans les commerces : magasins spécialisés, dépanneurs, stations d'essence, supermarchés, pharmacies et vente en ligne. La plupart des jeunes âgés entre 15 à 19 ans et ayant utilisé un appareil de vapotage au cours des 30 derniers jours (57 %) ont déclaré avoir utilisé leur réseau social (achat auprès d'un ami ou d'un membre de la famille, demande d'acquisition par une autre personne, prêt par un ami ou un membre de la famille) pour leur approvisionnement. Soixante-huit pour cent (68 %) des jeunes adultes âgés entre 20 à 24 ans, et 85 % des adultes âgés de 25 ans et plus ont déclaré acheter leurs produits dans des commerces de détail.

On a également demandé aux personnes ayant utilisé un appareil de vapotage au cours des 30 derniers jours d'indiquer quelles sont les sources habituelles d'approvisionnement en liquides de vapotage. La majorité (69 %) des Canadiens de 15 ans et plus ayant utilisé un appareil de vapotage au cours des 30 derniers jours ont indiqué s'approvisionner dans des commerces de détail. La plupart des utilisateurs âgés de 15 à 19 ans (57 %) ont déclaré s'approvisionner auprès de leur réseau social. Soixante-huit pour cent (68 %) des jeunes adultes âgés entre 20 à 24 ans, et 85 % des adultes âgés de 25 ans et plus ont déclaré acheter leurs produits dans des commerces de détail.

Les raisons les plus couramment citées par les Canadiens âgés de 15 ans et plus pour expliquer l'utilisation d'un appareil de vapotage, au cours des 30 derniers jours, sont l'abandon du tabac (27 %), la curiosité (20 %) et le plaisir (20 %). Les raisons les plus couramment citées par les jeunes de 15 à 19 ans pour le vapotage sont la curiosité (29 %), le plaisir (29 %) et la réduction du stress (21 %). En ce qui concerne les jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans, la curiosité (27 %) et l'abandon du tabac (20 %) représentent les raisons les plus couramment citées pour expliquer l'utilisation d'un appareil de vapotage. Chez les utilisateurs âgés de 25 ans ou plus, l'abandon du tabac (41 %) et le fait d'éviter de consommer à nouveau des cigarettes (15 %) représentent les raisons principales pour l'utilisation d'un appareil de vapotage.

Abandon du vapotage

En 2019, 31 % (199 000) des Canadiens âgés de 15 ans ou plus ayant utilisé un appareil de vapotage sur une base quotidienne avaient tenté d'arrêter à au moins une reprise pendant 24 heures. La majorité des jeunes âgés de 15 à 19 ans (63 % ou 81 000) utilisant un appareil de vapotage sur une base quotidienne ont tenté d'arrêter à au moins une reprise, au cours des 12 derniers mois. Il n'a pas été possible de rapporter la prévalence des tentatives d'abandon (au moins une fois) chez les jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans et chez les adultes âgés de 25 ans et plus.

Perception des risques (appareils de vapotage et cigarettes)

On a interrogé les Canadiens au sujet du risque pour la santé lié à l'utilisation d'un appareil de vapotage contenant de la nicotine comparativement à celui lié à la consommation de cigarettes. La plupart d'entre eux estiment que le risque lié à un appareil de vapotage est à peu près le même que celui lié à la cigarette (32 %) ou ne le sait pas (28 %). Parmi les Canadiens ayant utilisé un appareil de vapotage au cours de 30 derniers jours, la plupart considèrent que ces appareils sont « beaucoup moins dangereux » que les cigarettes (30 %) ou « un peu moins dangereux que les cigarettes » (30 %). En 2019, la plupart des fumeurs actuels n'étaient pas conscients du risque lié à l'utilisation d'un appareil de vapotage, par rapport à la cigarette (29 %), ou estimaient que le risque représenté par l'utilisation d'un appareil de vapotage était à peu près le même que celui lié à l'utilisation d'une cigarette (25 %).

Provinces

En 2019, la prévalence du tabagisme actuel chez les personnes âgées de 15 ans ou plus variait entre 10 % (Alberta et Colombie-Britannique) et 17 % (au Nouveau-Brunswick).

L'usage au cours des 30 derniers jours d'au moins un produit du tabac (cigarettes, cigares, petits cigares ou cigarillos, tabac à mâcher, tabac à narguilé et pipe) variait entre 13 % (en Alberta et en Colombie-Britannique) et 19 % (en Nouvelle-Écosse et en Saskatchewan).

L'utilisation d'un appareil de vapotage au cours des 30 derniers jours variait entre 4 % (Alberta et Ontario) et 9 % (Manitoba).

Consommation d'alcool et de cannabis

Consommation d'alcool

En 2019, 62 % des Canadiens âgés de 15 ans et plus (19,3 millions) ont déclaré avoir consommé de l'alcool au cours des 30 derniers jours. La prévalence de la consommation d'alcool dans les 30 derniers jours était de 35 % (993 000) chez les jeunes âgés de 15 à 19 ans, de 75 % (1,3 million) chez les jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans et de 64 % (16,9 millions) chez les adultes âgés de 25 ans et plus. La consommation de l'alcool au cours des 30 derniers jours était plus importante chez les hommes (66 % ou 10,1 millions) que chez les femmes (58 % ou 9,1 millions).

Consommation de cannabis

En 2019, 40 % (12 millions) des Canadiens âgés de 15 ans et plus ont déclaré avoir déjà essayé fumé du cannabis. La prévalence d'avoir déjà essayé fumé du cannabis était de 25 % (699 000) chez les jeunes âgés de 15 à 19 ans, de 55 % (990 000) chez les jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans et de 39 % (10,3 millions) chez les adultes âgés de 25 ans et plus. La prévalence d'avoir déjà essayé fumé du cannabis était plus élevée chez les hommes (41 % ou 6,2 millions) que chez les femmes (37 % ou 5,8 millions).

Dix pour cent (10 % ou 3,2 millions) des Canadiens âgés de 15 ans et plus ont déclaré avoir fumé du cannabis au cours des 30 derniers jours. La prévalence de la consommation de cannabis sous forme de joint au cours des 30 derniers jours était de 13 % (363 000) chez les jeunes âgés de 15 à 19 ans, de 26 % (465 000) chez les jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans et de 9 % (2,4 millions) chez les adultes âgés de 25 ans et plus. Treize pour cent (13 % ou 2 millions) d'hommes ont déclaré avoir fumé du cannabis dans les 30 derniers jours, ce qui est supérieur au taux de 8 % (1,3 million) rapporté chez les femmes.

Vapotage et cannabis

En 2019, 9 % (2,7 millions) des Canadiens âgés de 15 ans et plus ont déclaré avoir déjà essayé de vapoté du cannabis. La prévalence d'avoir déjà essayé de vapoté du cannabis était de 11 % (311 000) chez les jeunes âgés de 15 à 19 ans, de 23 % (406 000) chez les jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans et de 8 % (2 millions) chez les adultes âgés de 25 ans et plus. La prévalence du vapotage de cannabis était plus élevée chez les hommes (10 % ou 1,5 million) que chez les femmes (8 % ou 1,2 million).

Trois pour cent (3 % ou 907 000) des Canadiens âgés de 15 ans et plus ont déclaré avoir vapoté du cannabis, au cours des 30 derniers jours. La prévalence du vapotage du cannabis était de 3 % (97 000) chez les jeunes âgés de 15 à 19 ans, de 7 % (119 000) chez les jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans et de 3 % (691 000) chez les adultes âgés de 25 ans et plus. La prévalence était plus élevée chez les hommes (4 % ou 596 000) que chez les femmes (2 % ou 305 000).

Renseignements de référence

Statistique Canada a mené l'ECTN au nom de Santé Canada. L'Enquête visait toutes les personnes âgées de 15 ans et plus vivant dans les 10 provinces du Canada, à l'exception des membres d'un collectif et des personnes vivant dans une réserve.

Un échantillon d'environ 8 500 répondants se compose d'environ 2 000 personnes âgées de 15 à 24 ans et de 6 500 adultes âgés de 25 ans et plus dans tout le Canada.

Les données de l'ECTN ont été recueillies directement auprès des répondants au moyen d'un questionnaire électronique ou d'entrevues de suivi par téléphone. L'échantillon des 15 à 24 ans était constitué de répondants ciblés, pour lequel une personne est l'unité d'échantillonnage. L'échantillon de personnes de 25 ans et plus était constitué en deux volets, soit un premier volet pour lequel l'unité d'échantillonnage était le logement et un second volet pour lequel l'unité d'échantillonnage était la personne. Le taux de réponse global à l'ECTN était de 44,4 %. Des renseignements supplémentaires sur la méthodologie de l'ECTN se trouvent sur le site Web de Statistique Canada à :https://www23.statcan.gc.ca/imdb/p2SV_f.pl?Function=getSurvey&SDDS=5305.

Aux fins du présent rapport, seules des analyses à une variable et à deux variables ont été réalisées, ainsi qu'un test de Student (test t) pour déterminer si les résultats sont statistiquement significatifs l'un par rapport à l'autre. Les données présentées dans ce rapport ont été pondérées afin de permettre de généraliser les résultats à la population canadienne.

Pour obtenir plus d'information au sujet de l'Enquête et de ses résultats concernant le tabac et le vapotage, veuillez communiquer avec le Bureau de la recherche et de la surveillance, Direction de la lutte contre le tabagisme, Santé Canada, IA 0301A, Ottawa (Ontario), K1A 0K9, ou envoyer un courriel à hc.ctads.questions-ectad.sc@canada.ca.

Pour obtenir plus d'information au sujet des fichiers de microdonnées à grande diffusion, veuillez communiquer avec le service à la clientèle de Statistique Canada, Centre de l'intégration et du développement des données sociales, par courriel (de-ssd-clientservices@canada.ca) ou en composant le numéro 1-800-461-9050 (sans frais).

Note de bas de page

Note de bas de page 1

La catégorie « N'importe quel type de cigare » inclut les répondants ayant répondu par l'affirmative à l'une ou l'autre ou aux deux questions suivantes : « Au cours des 30 derniers jours, avez-vous fumé des petits cigares ou des cigarillos ? » et « Au cours des 30 derniers jours, avez-vous fumé des cigares (excluant les petits cigares ou cigarillos) ? »

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Plusieurs réponses étaient possibles, puisque les estimations n'atteignent pas 100%.

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Note de bas de page 3

Le terme « vapotage » comprend l'utilisation de cigarettes électroniques, de dispositifs, de vaporisateurs et de tubes permettant le vapotage de liquide avec ou sans nicotine (uniquement du liquide parfumé.). Les dispositifs servant à la consommation de cannabis sont exclus.

Retour à la référence de la note de bas de page 3

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :