Infographie : Qu'est-ce que les bactéries Legionella

Infographie : Qu'est-ce que les bactéries Legionella

Téléchargez le format alternative
(Format PDF, 323 Ko, 1 page)

Organization : Santé Canada

Date publiée : 2021-05-28

Cat. : H144-86/2021F-PDF

ISBN : 978-0-660-38713-0

Pub. : 210070

Les bactéries Legionella sont présentes dans des sources d'eau naturelle, comme les lacs, les ruisseaux et les eaux souterraines. On en trouve aussi dans les systèmes et dispositifs d'alimentation en eau conçus par les humains.

Les bactéries Legionella peuvent devenir préoccupantes pour la santé lorsqu'elles prolifèrent dans ces systèmes et dispositifs et qu'elles sont inhalées sous forme de gouttelettes et de bruines libérées dans l'air.

Sources possibles de bactéries Legionella

  • pommes de douche et robinets
  • humidificateurs
  • chauffe-eau
  • bains à remous
  • plomberie des édifices
  • plomberie résidentielle
  • tours (systèmes) de refroidissement des édifices
  • fontaines décoratives

Conditions propices à la prolifération de bactéries Legionella

  • températures chaudes
  • eau stagnante
  • particules déposées et biofilm (une matière gluante et collante contenant des microorganismes et des nutriments)

Effets des bactéries Legionella sur la santé

Les bactéries Legionella sont à l'origine de deux types de maladies chez les humains : la légionellose (ou maladie des légionnaires) et la fièvre de Pontiac.

La légionellose est une maladie respiratoire grave qui entraîne une pneumonie, pouvant durer plusieurs mois et causer la mort.

La fièvre de Pontiac est une infection plus bénigne, qui cause des symptômes s'apparentant à ceux de la grippe. Les personnes atteintes se rétablissent généralement en deux à cinq jours, sans aucun traitement.

Qui sont les personnes les plus à risque

  • les personnes de plus de 40 ans
  • fumeurs actuels et anciens fumeurs
  • personnes atteintes d'une maladie pulmonaire chronique
  • personnes souffrant d'affections sous-jacentes ou celles dont le système immunitaire est affaibli

Comment réduire le risque

  • Maintenez la température de votre chauffe-eau à 60 °C
    • Pour réduire le risque de brûlure, la température de l'eau à la sortie du robinet ne doit pas dépasser 49 °C. Communiquez avec un plombier qualifié pour faire installer un robinet mélangeur pour contrôler la température de l'eau sortant du robinet.
  • Nettoyez et désinfectez régulièrement les appareils générateurs de brume dans votre maison (pommes de douche, humidificateurs, bains à remous) selon les directives du fabricant.
  • Laissez couler l'eau chaude et l'eau froide pendant quelques minutes si vous n'avez pas utilisé les robinets depuis plus de deux semaines.
  • Videz et rincez périodiquement votre chauffe-eau, selon les directives du fabricant, pour éliminer les particules déposées.

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :