Le Programme pour les langues officielles en santé

Le Programme pour les langues officielles en santé (PLOS) de Santé Canada, lancé en 2003, vise à améliorer l'accès aux services de santé pour les communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM).

Le PLOS a reçu des fonds dans le cadre du Plan d'action pour les langues officielles 2018-2023 - Investir dans notre avenir du gouvernement du Canada. Le programme inclut les trois composantes suivantes qui se renforcent mutuellement:

1 - Formation et maintien en poste des professionnels de la santé

Santé Canada fournit un soutien aux établissements de formation postsecondaire afin d'améliorer la disponibilité des fournisseurs de services de santé bilingues partout au pays et plus particulièrement dans les régions où les besoins des CLOSM sont les plus grands.

  • Le Consortium national de formation en santé (CNFS), qui comprend un secrétariat national et 16 établissements postsecondaires membres hors Québec, offre plus de 100 programmes de santé en français dans huit provinces et collabore avec les établissements de santé pour offrir des stages et des placements à ses étudiants.
  • L'Université McGill offre une formation linguistique aux fournisseurs de soins de santé en poste au Québec, ainsi que des bourses et des stages pour intégrer les professionnels de la santé dans les régions où les besoins en services de santé en anglais sont importants.

2 - Réseautage en santé

Les réseaux de la santé travaillent avec divers partenaires (communautés, décideurs, gestionnaires de la santé, professionnels de la santé et établissements d'enseignement postsecondaire) afin d'élaborer des solutions concrètes pour améliorer l'accès aux services de santé pour les CLOSM. Les destinataires ciblés pour cette composante sont:

  • La Société Santé en français (SSF), avec ses 16 réseaux répartis dans toutes les provinces et tous les territoires (sauf le Québec) pour les communautés francophones en situation minoritaire.
  • Le Community Health and Social Services Network (CHSSN), avec ses 23 réseaux et répartis à travers le Québec pour les communautés anglophones en situation minoritaire.

3 - Projets d'accès aux services de santé

Les projets de la phase de financement en cours utiliseront des approches novatrices pour améliorer l'accès aux services de santé des CLOSM.

  • La SSF et le CHSSN fournissent des fonds pour promouvoir des solutions novatrices sous les composantes suivantes : l'intégration des ressources humaines en santé; le développement et la diffusion des connaissances (y compris les activités et les outils de collecte de données, les évaluations des besoins et la recherche); et l'amélioration de la santé des communautés (grâce à un accès accru aux services de santé).
  • Santé Canada a lancé un appel de propositions à l'hiver 2019 pour soutenir des bénéficiaires tels que les organismes à but non lucratif, les provinces et les territoires dans les domaines suivants: soins à domicile et en milieu communautaire, services de santé mentale et de toxicomanie, soins palliatifs et soins de fin de vie. Ce processus est maintenant terminé.
  • En tant que projet pilote au cours de la phase de financement actuelle, des micro-subventions allant jusqu'à 1 000 $ chacune seront offertes à de petits organismes sans but lucratif et à des particuliers afin d'accroître l'accès aux services de santé au sein des CLOSM. Ce processus est présentement ouvert.

Pour de plus amples renseignements ou pour de la documentation, veuillez communiquer avec le BACLO à l'adresse suivante : hc.olcdb-baclo.sc@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :