Éthylèneglycol

Numéro de registre CAS 107-21-1

De quoi s'agit-il?

  • L'éthylèneglycol est un produit chimique industriel.

Comment est-il utilisé?

  • L'éthylèneglycol est l'un des composants principaux des liquides dégivreurs, antigivrants et antigel utilisés lors des opérations de dégivrage et d'antigivrage des aéronefs et des liquides antigel des véhicules automobiles.
  • Il est aussi utilisé dans la fabrication de polytéréphtalate d'éthylène (PTE) et dans l'industrie pétrolière et gazière.
  • On retrouve l'éthylèneglycol dans les solvants à évaporation lente et dans les stabilisateurs gel-dégel des peintures au latex.
  • Il peut aussi être utilisé dans toute une gamme d'autres produits, comme les colles à plancher et à revêtement mural, les liquides de frein, les cires et produits de polissage automobiles et à parquet, les matériaux d'étanchéité et les coulis, les mastics pour béton et le cirage.
  • L'éthylèneglycol est produit et importé au Canada.

Pourquoi le gouvernement du Canada l'a-t-il évalué?

  • L'éthylèneglycol a été ajouté à la Liste des substances d'intérêt prioritaire (LSIP) afin d'évaluer les risques potentiels pour l'environnement et la santé humaine de l'exposition de la population générale à cette substance au Canada (excluant l'exposition en milieu de travail).
  • En décembre 2000, l'évaluation de l'éthylèneglycol a été suspendue temporairement pour accorder plus de temps aux scientifiques du gouvernement de traiter les lacunes en matière de données relevées pendant la période d'évaluation; ces lacunes étaient liées aux effets de l'éthylèneglycol sur la santé humaine et le mode d'exposition des Canadiens à ce produit chimique.
  • Au même moment était affiché le état de la science pour l'éthylèneglycol sur le site Web de Santé Canada.
  • Pour réaliser l'évaluation, on a défini les renseignements essentiels requis que l'on ait obtenus au cours des années subséquentes; ces renseignements ont été ajoutés à la version mise à jour du rapport de l'évaluation finale.

Comment est-il rejeté dans l'environnement?

  • On estime que l'éthylèneglycol est rejeté dans l'environnement principalement lors des opérations de dégivrage et d'antigivrage des aéronefs.
  • Une fois rejeté dans l'environnement, l'éthylèneglycol se retrouve dans l'eau de surface ou l'eau souterraine.
  • Grâce aux pratiques de manipulation actuellement en place, les rejets devraient être faibles.
  • Le rejet d'éthylèneglycol dans l'air extérieur et intérieur peut aussi se produire dans les installations de fabrication et de transformation et lors de l'utilisation de produits de grande consommation.

Comment les Canadiens y sont-ils exposés?

  • Les Canadiens peuvent être exposés à de faibles concentrations d'éthylèneglycol lors de l'utilisation de produits de grande consommation contenant ce produit chimique.

Quels sont les résultats de l'évaluation?

  • Le gouvernement du Canada a effectué une évaluation de l'éthylèneglycol et a publié les résultats dans le rapport d'évaluation final.
  • Les résultats de l'évaluation finale indiquent que l'éthylèneglycol ne devrait pas demeurer longtemps dans l'environnement ou s'accumuler dans les organismes.
  • De plus, la quantité l'éthylèneglycol pouvant être rejetée dans l'environnement est inférieure au seuil pouvant représenter un risque pour les organismes.
  • Par conséquent, le gouvernement a conclu que l'éthylèneglycol ne pénètre pas dans l'environnement en quantité dans des conditions qui constituent un danger pour l'environnement.
  • Le gouvernement du Canada a également conclu que l'éthylèneglycol n'est pas considéré comme dangereux pour la santé de la population générale aux taux d'exposition actuels.
  • L'évaluation détermine le potentiel de risque pour la population générale du Canada (excluant l'exposition en milieu de travail).

Que fait le gouvernement du Canada?

  • D'après les conclusions de l'évaluation finale, aucune autre mesure ne sera prise à l'égard de l'éthylèneglycol pour l'instant.
  • Le rapport d'évaluation finale a été rendu public le 17 avril 2010.

Que peuvent faire les Canadiens?

  • Les risques pour la santé associés à une substance chimique dépendent du type de danger que la substance est susceptible de présenter (son potentiel à causer des effets nocifs) et de la dose (le degré d'exposition à la substance).
  • L'éthylèneglycol n'est pas préoccupant pour l'environnement ou la santé humaine aux taux d'exposition actuels. Toutefois, on rappelle aux Canadiens, lorsqu'ils utilisent un produit, d'observer attentivement les mises en garde et les modes d'emploi.
  • Les Canadiens qui manipulent de l'éthylèneglycol en milieu de travail devraient consulter leur représentant en matière de santé et de sécurité au travail pour connaître les pratiques de manipulation sécuritaires, ainsi que les exigences en vertu du Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :