Sommaire sur l'éthène

Numéro de registre CAS 74-85-1

De quoi s’agit-il?

  • L’éthène, également connu sous le nom d’éthylène, est un gaz produit naturellement dans l’environnement. Il s’agit d’un produit chimique industriel produit en grande quantité fabriqué pour être utilisé dans certains milieux industriels.

Comment s’en sert-on?

  • Dans le monde, l’éthène est principalement utilisé comme monomère dans la production de plastique, dans la production d’autres produits chimiques et comme gaz combustible.
  • Au Canada, l’éthène est utilisé pour faire mûrir les bananes et d’autres fruits tropicaux après la récolte. Il est également utilisé pour le déverdissage des agrumes.
  • Selon les plus récentes données disponibles, l’éthène est fabriqué en quantités importantes au Canada, mais il y est également importé.

Pourquoi le gouvernement du Canada l’a-t-il évalué?

  • Avant l’évaluation, il avait été déterminé que l’éthène présentait un risque élevé d’exposition humaine.
  • L’éthène n’a pas été jugé prioritaire pour l’évaluation des risques potentiels qu’il présente pour l’environnement. Cependant, les effets potentiels sur l’environnement ont également

Comment les Canadiens y sont-ils exposés?

  • L’exposition de la population générale du Canada à l’éthène s’opère principalement par inhalation.
  • La population canadienne est également exposée à l’éthène par sa présence dans la fumée de cigarette et par d’autres activités de combustion.

Comment cette substance est-elle rejetée dans l’environnement?

  • L’éthène est un gaz commun présent de façon naturelle dans l’environnement. Il est produit par les plantes et d’autres organismes. Il est également produit par la combustion du bois, les activités volcaniques et les fuites de gaz naturel.
  • En outre, l’éthène est un produit chimique industriel produit en grande quantité, et il peut être rejeté dans l’environnement par différents processus industriels ainsi que par des sources non industrielles, comme la combustion de combustibles fossiles, les émissions provenant de véhicules plus anciens et en tant que composé de la fumée des cigarettes.

Quels sont les résultats de l’évaluation?

  • Le gouvernement du Canada a réalisé une évaluation scientifique de l’éthène appelée évaluation préalable.
  • Les évaluations préalables permettent de déterminer les risques potentiels pour la population générale du Canada et pour l’environnement.
  • Les résultats de l’évaluation préalable finale indiquent que l’éthène ne devrait pas demeurer longtemps dans l’environnement ou s’accumuler dans les organismes.
  • De plus, la quantité d’éthène pouvant être rejetée dans l’environnement est inférieure au seuil de risque censé être nocif pour les organismes.
  • Par conséquent, le gouvernement du Canada a conclu que l’éthène ne pénètre pas dans l’environnement à des niveaux qui constituent un danger pour l’environnement.
  • La quantité d’éthène présente dans toutes les sources d’exposition est inférieure au niveau auquel ce gaz pourrait avoir des effets nocifs sur la santé humaine.
  • Le gouvernement du Canada a par conséquent conclu que l’éthène ne présente pas de risque pour la santé humaine aux niveaux actuels d’exposition.
  • Les dangers liés à l’utilisation de produits chimiques au travail devraient être classés en conséquence dans le Système d’information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT).

Que fait le gouvernement du Canada?

  • Le gouvernement du Canada a publié l’évaluation préalable finale de l’éthène le 21 mai 2016.
  • D’après la conclusion de l’évaluation préalable finale, le gouvernement du Canada propose qu’aucune autre mesure ne soit prise à l’égard de l’éthène.

Que peuvent faire les Canadiens?

  • Les risques pour la santé associés à une substance chimique dépendent de la menace (les effets possibles du produit sur la santé) et de la concentration (la quantité à laquelle une personne est exposée). Aux niveaux actuels d’exposition, y compris celle résultant de sa présence naturelle dans les plantes, les fruits et les légumes notamment, l’éthène n’est pas considéré comme préoccupant pour l’environnement ou la santé humaine.
  • La fumée de tabac représente également une source d’exposition à l’éthène. On rappelle aux Canadiens qu’ils ne devraient pas fumer et qu’ils devraient éviter la fumée secondaire. Pour obtenir de plus amples renseignements sur comment arrêter de fumer et comment protéger votre famille de la fumée secondaire, veuillez consulter le site Web Tabagisme ou consulter un médecin.
  • Les Canadiens pouvant être exposés a l’éthène sur le lieu de travail devraient consulter leur employeur et leur représentant en matière de santé et sécurité au travail au sujet des pratiques de manutention sécuritaires, des lois applicables, et des exigences des lois en matière de santé et de sécurité au travail et du Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT).
  • Par mesure de précaution, on rappelle aux Canadiens d'observer attentivement les mises en garde et les modes d'emploi de tout produit qu'ils utilisent et d'éliminer les produits de façon appropriée.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :