Tétrabromobisphénol A (TBBPA) et deux de ses dérivés

  • Numéro de registre CAS 79-94-7
  • Numéro de registre CAS 4162-45-2
  • Numéro de registre CAS 25327-89-3

De quoi s'agit-il?

  • Le tétrabromobisphénol A, aussi appelé TBBPA, et deux de ses dérivés, le TBBPA éthoxylé et l'éther allylique du TBBPA, sont des produits chimiques industriels appartenant à une famille de produits chimiques d'ignifugeants bromés.

Comment sont-ils utilisés?

  • Le TBBPA, le TBBPA éthoxylé et l'éther allylique du TBBPA sont utilisés comme ignifuges dans les plastiques et les résines. L'éther allylique du TBBPA peut également être utilisé dans les mousses de polystyrène.
  • Selon les données les plus récentes, le TBBPA et l'éther allylique du TBBPA ne sont pas fabriqués au Canada, mais y sont importés. Le TBBPA éthoxylé n'est ni fabriqué ni importé au Canada.

Pourquoi le gouvernement du Canada les a-t-il évalués?

  • Avant l'évaluation, il a été déterminé que ces trois substances présentaient un danger potentiel pour l'environnement.
  • Ces trois substances n'ont pas été jugées prioritaires pour l'évaluation des risques potentiels pour la santé humaine. Cependant, les effets potentiels sur la santé ont également été pris en compte dans cette évaluation préalable.

Comment sont-ils rejetés dans l'environnement?

  • Le TBBPA et l'éther allylique du TBBPA pourraient être rejetés dans l'environnement pendant les activités industrielles de traitement.
  • Le rejet de TBBPA éthoxylé dans l'environnement devrait être négligeable, car cette substance n'est pas fabriquée ni importée au Canada.

Comment les Canadiens y sont-ils exposés?

  • L'exposition de la population générale du Canada au TBBPA devrait provenir des milieux naturels contaminés (air ambiant, air intérieur et eau potable), de la poussière domestique, des aliments et des produits contenant du TBBPA, tels que les appareils électroniques et les adhésifs.
  • Les Canadiens peuvent aussi être exposés au TBBPA éthoxylé et à l'éther allylique du TBBPA provenant de ces sources.

Quels sont les résultats de l'évaluation?

  • Le gouvernement du Canada a réalisé une évaluation scientifique du TBBPA, du TBBPA éthoxylé et de l'éther allylique du TBBPA, appelée évaluation préalable.
  • Les évaluations préalables déterminent le risque potentiel pour la population générale du Canada (excluant l'exposition en milieu de travail) et l'environnement.
  • Les résultats de l'évaluation préalable finale indiquent que même si le TBBPA, le TBBPA éthoxylé et l'éther allylique du TBBPA ne devraient pas s'accumuler dans les organismes, ces substances peuvent rester dans l'environnement pendant longtemps.
  • Cependant, la quantité de TBBPA et d'éther allylique du TBBPA qui pourrait être rejetée dans l'environnement est inférieure au niveau de cette substance susceptible de nuire aux organismes. Le rejet de TBBPA éthoxylé dans l'environnement devrait être inexistant, car cette substance n'est ni fabriquée ni importée au Canada.
  • Le gouvernement du Canada en a donc conclu que le TBBPA, le TBBPA éthoxylé et l'éther allylique du TBBPA ne pénètrent pas dans l'environnement à des niveaux qui constituent un danger pour l'environnement.
  • Bien que les estimations prudentes de l'exposition aient laissé entendre que les nouveau-nés allaités pouvaient être plus exposés au TBBPA que les Canadiens plus âgés, des études récentes ont montré que le TBBPA était quasi indétectable dans les échantillons de lait maternel et de sang des femmes enceintes en Amérique du Nord, y compris au Canada.
  • Par ailleurs, le gouvernement du Canada a conclu que le TBBPA, le TBBPA éthoxylé et l'éther allylique du TBBPA ne sont pas nocifs pour la santé humaine aux niveaux actuels d'exposition.

Que fait le gouvernement du Canada?

  • Bien qu'à l'heure actuelle l'exposition au TBBPA soit faible au Canada, des préoccupations peuvent naître si de nouvelles activités se produisent, notamment un volume accru de fabrication, d'importation ou d'utilisation. De ce fait, les options concernant les meilleurs moyens de surveiller les changements dans l'exposition à cette substance seront étudiées.
  • Le rapport d'évaluation préalable finale sur le TBBPA, le TBBPA éthoxylé et l'éther allylique du TBBPA a été publié le 30 novembre 2013.

Que peuvent faire les Canadiens?

  • Les risques pour la santé d'une substance chimique dépendent du type de danger que la substance est susceptible de présenter (son potentiel de causer des effets nocifs) et de la dose (le degré d'exposition à la substance). Le TBBPA, le TBBPA éthoxylé et l'éther allylique du TBBPA ne sont pas une source de préoccupation pour l'environnement ou la santé humaine aux niveaux actuels d'exposition.
  • Par mesure de précaution, on rappelle aux Canadiens d'observer attentivement les mises en garde et les modes d'emploi de tout produit qu'ils utilisent.
  • Les Canadiens qui manipulent du TBBPA, du TBBPA éthoxylé et de l'éther allylique du TBBPA en milieu de travail doivent consulter leur représentant en matière de santé et de sécurité au travail pour connaître les pratiques de manipulation sécuritaires, les lois applicables et les exigences en vertu du Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT).
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

.

Date de modification :