Communication de l’administratrice en chef de la santé publique  : Rappel en matière de santé publique concernant les oreillons

Déclarations

1 mars 2017, Ottawa (Ontario), Agence de la santé publique du Canada

OTTAWA – Les autorités locales de santé publique enquêtent sur plusieurs éclosions d’oreillons confirmées au Canada. Vu la situation, je tiens à rappeler aux Canadiens l’importance de la vaccination et les mesures qu’ils peuvent prendre pour prévenir la propagation de cette maladie. 

Les oreillons sont une maladie virale très contagieuse qui se transmet facilement d’une personne à l’autre. Le symptôme le plus fréquent est le gonflement des glandes produisant la salive. Ce gonflement peut faire bomber la joue ou le cou d’un côté ou des deux. Le virus peut parfois causer des complications plus graves, comme une perte auditive ou le gonflement d’autres glandes, y compris des testicules. 

Le vaccin contre les oreillons, administré en association avec les vaccins contre la rougeole et la rubéole dans le cadre des programmes de vaccination systématique des enfants, est le meilleur moyen de prévenir l’infection. Grâce aux programmes de vaccination offerts partout au Canada, les oreillons ne sont plus une maladie d’enfance courante. En fait, le nombre de cas signalés depuis le début de la vaccination systématique contre les oreillons a baissé de 99 %. Cependant, comme nous l’avons vu au cours des derniers mois, des éclosions surviennent toujours au Canada, surtout chez les jeunes adultes. 

Si vous présentez des symptômes des oreillons, surtout un gonflement des joues ou du cou, vous devriez consulter immédiatement un professionnel de la santé. N’oubliez pas de l’appeler d’avance pour éviter d’exposer les autres à la maladie.

Assurez-vous que vos vaccins sont à jour. Pour en savoir plus sur votre état de vaccination, veuillez communiquer avec votre fournisseur de soins de santé ou le service local de santé publique.

Nous avons tous un rôle à jouer pour veiller à notre santé et à celle de notre famille, de nos amis et de notre communauté.

De plus amples renseignements sur les risques liés aux oreillons, les symptômes et le traitement se trouvent sur le site Web de l’Agence de la santé publique du Canada.

Dre Theresa Tam
Administratrice en chef de la santé publique 

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :