Le gouvernement du Canada investit dans un nouveau projet visant la réduction, la prévention et la gestion des commotions cérébrales

Communiqué de presse

Des ressources seront fournies aux écoles, aux entraîneurs, aux parents et aux professionnels de la santé

23 avril 2019 - Agence de la santé publique du Canada -  Toronto (Ontario)      

Les commotions cérébrales constituent encore un grave problème de santé publique en raison de leur fréquence et de leurs répercussions possibles à court et à long terme sur la santé du cerveau, surtout chez les jeunes. Il faut poursuivre les efforts de réduction, de prévention et de gestion des commotions cérébrales afin de mieux protéger tous ceux qui font du sport et de l’activité physique.

Aujourd’hui, l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, et l’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sports et des Sciences , ont annoncé l’octroi de plus d’un million de dollars à Parachute pour la deuxième phase du Projet d’harmonisation des protocoles sur les commotions cérébrales, qui aide le gouvernement du Canada à remplir son engagement à mettre en œuvre une approche nationale pour accroître la prévention, la reconnaissance et le traitement des commotions cérébrales au Canada.

Grâce à cet investissement, Parachute pourra :

  • sensibiliser davantage les Canadiens aux commotions cérébrales et leur offrir des ressources numériques contenant des renseignements sur leur gestion;

  • collaborer avec le Holland Bloorview Kids Rehabilitation Hospital à l’élaboration et à la diffusion d’une nouvelle boîte à outils pour faciliter le retour à l’école des élèves des niveaux primaire et secondaire après une commotion cérébrale;

  • accroître l’accès et l’appui aux outils d’harmonisation des protocoles sur les commotions cérébrales pour tous les organismes nationaux de sport;

  • collaborer avec l’unité de la prévention des blessures de la Colombie-Britannique pour améliorer l’Outil de formation et de sensibilisation aux commotions cérébrales (en anglais seulement) afin d’offrir des cours à jour et traduits aux parents, aux enseignants et aux entraîneurs du Canada;

  • concevoir de nouveaux outils visant à aider les Canadiens à reprendre leurs activités quotidiennes après avoir subi une commotion cérébrale.

Durant cette phase, Parachute poursuivra les travaux réalisés au cours des deux dernières années afin d’accroître la prévention et la gestion des commotions cérébrales au Canada. L’organisme a notamment publié les Lignes directrices canadiennes sur les commotions cérébrales dans le sport, élaboré des protocoles sur les commotions cérébrales pour les écoles et les organisations sportives et créé un cours de formation en ligne pour les professionnels de la santé.

Citations

« L’activité physique est un aspect important d’une vie saine. Cependant, trop d’enfants et de jeunes sont victimes de commotions cérébrales durant la pratique de sports et de loisirs, et les conséquences sont parfois tragiques. Les Canadiens de tous âges qui font de l’activité physique doivent avoir accès aux bonnes ressources pour prévenir et gérer les commotions. Même si nous avons accompli beaucoup de progrès en ce qui concerne la mise en œuvre de la stratégie nationale sur les commotions cérébrales, il reste beaucoup à faire. Nous sommes fiers de continuer d’appuyer Parachute et ses partenaires dans leurs efforts pour aider les parents, les enseignants, les athlètes, les entraîneurs et les professionnels de la santé à prévenir et à gérer les commotions cérébrales. »

L’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« Notre gouvernement tient à assurer la sécurité de tous les Canadiens qui font du sport. Cet investissement aidera les organismes sportifs à identifier, à gérer et à prévenir les commotions cérébrales, et ce, à tous les niveaux dans le domaine du sport. Je suis encouragée par le travail qu’accomplit Parachute, la communauté sportive ainsi que les provinces et territoires au sujet de cette importante question. »

L’honorable Kirsty Duncan
Ministre des Sciences et des Sports

« Parachute remercie l’Agence de santé publique du Canada pour cet investissement important qui nous permettra de continuer notre travail de prévention, de sensibilisation et de gestion des commotions cérébrales. Grâce à ce soutien, nous pouvons étendre la portée des protocoles sur les commotions cérébrales dans les sports et éduquer davantage les Canadiens en matière de celles-ci, car elles se produisent dans toutes sortes de circonstances, non seulement dans les sports. En tant qu’organisme de bienfaisance canadienne sur la prévention de blessures, c’est un honneur pour nous de diriger cette initiative. »

Steve Podborski, O.C.
Président et directeur géréral, Parachute

Faits en bref

  • Cet investissement de 1 million de dollars fait suite au versement, en octobre 2016, d’une somme initiale de 1,4 million de dollars à Parachute et aux autres partenaires pour l’élaboration d’une approche harmonisée en matière de gestion des commotions cérébrales, y compris de protocoles de retour à l’école et au jeu pour les élèves et les athlètes.

  • Chaque année, les services d’urgence des hôpitaux canadiens traitent environ 53 000 commotions cérébrales chez les adultes de 20 ans et plus (25 000 chez les hommes, 28 000 chez les femmes) et environ 46 000 chez les enfants et les jeunes de 5 à 19 ans (26 000 chez les garçons, 20 000 chez les filles).

  • La majorité des commotions cérébrales chez les enfants et les jeunes se produisent durant les sports et les loisirs. Les traumatismes crâniens (y compris les commotions cérébrales) représentent de 27 % à 44 % des blessures chez les enfants et les jeunes de 5 à 19 ans, selon les rapports de 2016-2017 des services d’urgence en milieu hospitalier. Le hockey sur glace, le rugby et la ringuette sont les sports où les taux sont le plus élevés.

Liens connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983

Renseignements au public
613-957-2991
1-866 225-0709



Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :