Le gouvernement du Canada favorise l’innovation dans le cadre du Projet pilote sur les aînés en santé au Nouveau-Brunswick

Communiqué de presse

Le projet utilisera la réalité virtuelle pour promouvoir le vieillissement sain

Le 26 juin 2019           Fredericton (Nouveau-Brunswick)        Agence de la santé publique du Canada

La population du Canada vit plus longtemps que jamais auparavant; sa population d’adultes plus âgés est maintenant plus nombreuse que celle des moins de 15 ans, et les femmes représentent la majorité des Canadiens de plus de 65 ans. Le gouvernement du Canada est déterminé à répondre aux besoins de cette population croissante et diversifiée et à aider les Canadiens à bien vivre à mesure qu’ils vieillissent.

Aujourd’hui, le député Matt DeCourcey, au nom de l’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé, et de l’honorable Dorothy Shephard, ministre du Développement social du Nouveau-Brunswick, ont annoncé le deuxième candidat retenu en vertu de l’investissement triennal de 75 millions de dollars du gouvernement du Canada pour soutenir le Projet pilote sur les aînés en santé du Nouveau-Brunswick. Le projet a été élaboré afin de soutenir un éventail d’initiatives de recherche appliquée destinées à examiner la manière dont le gouvernement peut mieux soutenir les aînés dans leur maison, leur communauté et leur installation de soins.

Le projet de Formation en réalité virtuelle à domicile et en résidence visant à accroître l’exercice de réadaptation chez les aînés est mené par l’Institut de recherche Bruyère. Il permettra d’évaluer l’incidence que pourrait avoir l’ajout d’exercices de réalité virtuelle aux traitements d’ergothérapie et de physiothérapie dans le cadre de programmes de réadaptation à la maison et dans les établissements de soins de longue durée pour les aînés. Son objectif est d’améliorer la santé et les résultats de nos aînés en matière d’équilibre, de portée, de marche, de coordination et de force. Il nous aidera à mieux comprendre comment favoriser le vieillissement sain et améliorer la qualité de vie de tous les Canadiens. 

Citations

« Les aînés sont le segment de la population qui connaît la croissance la plus rapide au Canada et ils jouent un rôle essentiel dans notre société. Nous sommes fiers d’appuyer ce projet novateur en finançant le Projet pilote sur les aînés en santé, qui nous permettra de mieux comprendre la meilleure façon d’aider les aînés partout au Canada à vieillir en santé. »

L’honorable Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé

« Le vieillissement sain est un sujet qui nous concerne tous et le gouvernement du Canada est résolu à aider les aînés à vivre leur vieillissement de façon positive. Les approches novatrices, comme les outils de réalité virtuelle présentés aujourd’hui, joueront un rôle essentiel pour favoriser un vieillissement sain à l’avenir. Nous sommes fiers de soutenir les projets comme celui-ci tout au long de la progression du Projet pilote sur les aînés en santé. »

Matt DeCourcey
Député

« Il importe grandement pour notre gouvernement de maintenir la santé de nos aînés le plus longtemps possible. Ce projet permettra aux aînés qui résident à domicile ou dans un de nos centres de soins de longue durée, à améliorer leur capacité physique et maintenir leur qualité de vie ; nous nous réjouissons de voir l’impact positif du projet. »

L’honorable Dorothy Shephard
Ministre du Developpement Social du Nouveau-Brunswick

Faits en bref

  • Les constatations et les leçons tirées de ce projet contribueront à la formation de solutions nationales qui permettront aux territoires et aux intervenants d’avoir une meilleure compréhension des initiatives et des innovations pour les Canadiens à mesure qu’ils vieillissent.

  • En 2012, Statistique Canada prévoyait qu’au cours des 20 prochaines années, la population du Nouveau-Brunswick vieillirait plus rapidement que celle du reste du Canada. Le Nouveau-Brunswick est donc bien placé pour entreprendre ce projet pilote. La province compte l’une des plus grandes populations de personnes de plus de 65 ans, et cette population compte une proportion de femmes sensiblement plus élevée que la moyenne canadienne. 

  • En outre, le Nouveau-Brunswick offre la capacité accrue d’explorer les considérations liées aux régions rurales, urbaines et éloignées ainsi que les perspectives des communautés minoritaires linguistiques et des Autochtones.

Liens connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Demande de renseignements

613-957-2991
1-866-225-0709


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :