Le gouvernement du Canada met à jour les exigences obligatoires visant les voyageurs qui entrent au Canada

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

Mise en place de mesures supplémentaires pour prévenir la propagation de la COVID-19 et protéger les personnes les plus vulnérables

Le 14 avril 2020                Ottawa (Ontario)             Agence de la santé publique du Canada

La santé et la sécurité des Canadiens sont la priorité absolue du gouvernement du Canada. Nous prenons des mesures sans précédent pour lutter contre l'épidémie de la COVID-19. L'une de ces mesures consiste notamment à évaluer les risques de façon continue afin d'adapter notre réponse en conséquence.

Le décret d'urgence du gouvernement du Canada en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine oblige déjà toute personne entrant au Canada par voie aérienne, terrestre ou maritime à s'isoler pendant 14 jours si elle présente des symptômes de la COVID-19, ou à se mettre en quarantaine pendant 14 jours si elle est asymptomatique, afin de limiter la propagation de la COVID-19.

Un décret actualisé stipulera que tout voyageur qui arrive au Canada — qu'il présente ou non des symptômes — ne peut s'isoler ou se mettre en quarantaine dans un lieu où il serait en contact avec des personnes vulnérables, comme des adultes de 65 ans et plus et des personnes ayant une condition médicale préexistante.

À leur arrivée, les voyageurs doivent confirmer qu'ils disposent d'un lieu approprié pour s'isoler ou se mettre en quarantaine, où ils auront accès aux produits de première nécessité, comme la nourriture et les médicaments. Les voyageurs devront prévoir leur lieu d'isolement ou de quarantaine avant d'arriver au Canada. Les voyageurs qui ne disposent pas de lieu approprié où s'isoler ou se mettre en quarantaine doivent se rendre à un endroit désigné par l'administratrice en chef de la santé publique du Canada. Ces critères s'appliquent désormais aux voyageurs asymptomatiques.

De plus, tous les voyageurs qui arrivent au Canada devront porter un masque non médical ou un couvre-visage pour se rendre à leur destination finale où ils s'isoleront ou se mettront en quarantaine. Un masque sera remis à ceux qui n'en ont pas.

Ces nouvelles mesures obligatoires constituent une strate supplémentaire dans les mesures prises par le Canada pour protéger la santé des Canadiens, notamment les personnes de 65 ans et plus et les personnes ayant des conditions médicales préexistantes, qui sont les plus à risque d'avoir des problèmes de santé graves liés à la COVID-19.

Citations

« Au fur et à mesure que notre connaissance de la COVID-19 évolue, nous continuons d'adapter notre réponse à cette épidémie. Ces modifications mettent davantage en lumière la nécessité pour les voyageurs asymptomatiques qui arrivent au Canada d'avoir un lieu convenable pour s'auto-isoler de façon à ne pas exposer les personnes vulnérables telles celles de 65 ans et plus ou avec des problèmes de santé sous-jacents, à un risque accru. »

L'honorable Patty Hajdu
Ministre de la Santé

« La réponse canadienne à la COVID-19 est fondée sur les données scientifiques les plus récentes. À mesure que nous en apprenons davantage sur cette maladie, nous devons adapter nos mesures de santé publique et nos mesures frontalières en conséquence. Ces nouvelles exigences pour les voyageurs font partie de notre réponse pancanadienne à plusieurs niveaux à cette épidémie. Nous continuerons de tenir les Canadiens au courant des risques de la COVID-19 et des mesures que nous devons tous prendre pour aplanir la courbe de cette épidémie. »

Dre Theresa Tam
Administratrice en chef de la santé publique du Canada

Faits en bref

  • Ce décret est obligatoire et entrera en vigueur à compter de 12 : 01, le 15 avril 2020.

  • Le décret est applicable à toute personne qui entre au Canada, à quelques exceptions près.

  • L'exigence de quarantaine ne s'applique pas à certaines personnes qui traversent régulièrement la frontière pour assurer la circulation continue des biens et des services essentiels, ou à celles qui reçoivent ou fournissent d'autres services essentiels aux Canadiens, dans la mesure où elles n'ont pas de symptômes de la COVID-19 à leur entrée au Canada.

  • Les personnes exemptées de la mise en quarantaine obligatoire sont toujours tenues de porter un masque ou un couvre-visage approprié à leur entrée au Canada et pendant leur transit, et elles doivent par ailleurs respecter l'intention du décret visant à réduire au minimum la propagation de la COVID-19 au Canada.

  • Le gouvernement du Canada effectuera des vérifications ponctuelles pour vérifier si les voyageurs se conforment au décret.

  • Les peines maximales sont des amendes pouvant atteindre 750 000 $ ou un emprisonnement de six ans, ou les deux, pour défaut de se conformer au présent décret.

  • La personne qui risque de causer la mort imminente ou des lésions corporelles graves à une autre personne en contrevenant volontairement ou par insouciance à la Loi sur la mise en quarantaine ou aux règlements pourrait être passible d'une amende maximale de 1 000 000 $ ou d'un emprisonnement maximal de trois ans, ou de ces deux peines.

Liens connexes

Personnes-ressources

Cole Davidson
Cabinet de l'honorable Patty Hajdu
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Renseignements au public :
613-957-2991
1-833-784-4397


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :