Maladie à coronavirus (COVID-19) : Prévention et risques

Sur cette page

Comment se propage la COVID-19

Une personne infectée transmet la COVID-19 par des gouttelettes respiratoires et des aérosols (gouttelettes minuscules) qu'elle projette lorsqu'elle :

Vous pouvez également contracter la COVID-19 lorsque vous touchez un objet sur lequel le virus se trouve et que vous vous touchez ensuite la bouche, le nez ou les yeux avant de vous être lavé les mains. Vous pouvez transmettre la COVID-19 avant de présenter des symptômes ou sans jamais en présenter.

Renseignez-vous sur :

Quarantaine et isolement

S'il y a lieu, les personnes atteintes de la COVID-19 doivent se mettre en quarantaine ou s'isoler pour éviter de transmettre la maladie et pour en empêcher la propagation.

Si vous avez récemment voyagé à l'extérieur du Canada, les conseils concernant votre période obligatoire de quarantaine ou d'isolement peuvent différer.

Pour en savoir plus long sur ce sujet, consultez les ressources suivantes :

Mesures de prévention individuelles

Vaccination

Vaccination contre la COVID-19

La vaccination est l'un des moyens les plus efficaces de protéger notre famille, nos collectivités et de nous protéger nous-mêmes contre la COVID-19. Les vaccins seront offerts gratuitement à toutes les personnes admissibles au Canada au cours de l'année 2021.

Pour en savoir plus long sur ce sujet, consultez les ressources suivantes :

Vaccination contre la grippe

Le vaccin contre la e est le meilleur moyen de vous protéger vous-même et de protéger votre famille et les personnes présentant un risque élevé de développer des complications de la grippe. Il peut vous aider à :

  • protéger votre communauté
  • réduire le fardeau qui pèse sur le système de soins de santé du Canada pendant la pandémie de COVID-19

Le vaccin contre la grippe ne vous protégera pas contre la COVID-19, mais il contribuera à réduire le risque que vous soyez infecté par le virus de la grippe et par la COVID-19 en même temps. Le fait d'être atteint des deux maladies en même temps pourrait accroître le risque que vous développiez de graves complications.

La vaccination contre la grippe n'augmentera pas le risque que vous attrapiez la COVID-19.

Pour en savoir plus long sur ce sujet, consultez les ressources suivantes :

Pratiques préventives personnelles

Pendant que le Canada continue de déployer des efforts dans tout le pays pour étendre la couverture vaccinale, les mesures de santé publique demeurent la base de notre réponse à la pandémie.

La transmission communautaire de la COVID-19 continue dans de nombreuses régions du Canada, et de nouveaux variants préoccupants circulent. C'est la raison pour laquelle il est encore plus important d'utiliser de multiples pratiques préventives personnelles en même temps, quel que soit votre statut vaccinal. Il s'agit d'une approche multidimensionnelle qui aide à se protéger soi-même et à protéger les autres. Songez d'avance aux mesures que vous pouvez prendre pour :

Apprenez à mieux connaître les variants préoccupants de la COVID-19.

Tenez-vous au courant, soyez prêt et suivez les conseils en matière de santé publique

Suivez les conseils des autorités de santé publique de votre localité et adaptez votre comportement et vos habitudes en conséquence. Pour ce faire, vous devriez notamment :

  • respecter les limites de taille pour les rassemblements à l'intérieur et à l'extérieur
  • éviter les déplacements non essentiels hors de votre domicile ou de votre collectivité

Il se peut que des restrictions aient été mises en place pour les personnes qui se déplacent entre les provinces et les territoires. Suivez les conseils des autorités locales, provinciales ou territoriales en matière de santé publique lorsque vous faites des déplacements hors de votre collectivité.

Réfléchissez à ce que vous ferez si vous-même ou un membre de votre ménage devez vous mettre en quarantaine ou vous isoler, ou si vous devez prodiguer des soins. Pensez aux personnes qui vous remplaceront pour prendre de vos enfants ou des autres personnes à votre charge si vous tombez malade. Si possible, parlez du travail à votre employeur du télétravail si vous devez vous occuper d'autres personnes.

Parlez à votre famille, à vos amis et à vos voisins de ce que vous faites pour rester en santé et pour empêcher la propagation de la COVID-19. Si vous vivez seul, établissez un plan avec un voisin pour vous surveiller mutuellement et faire des courses si l'un de vous doit se mettre en quarantaine ou s'isoler.

Réfléchissez au type de soins que vous souhaiteriez recevoir si vous tombiez gravement malade. Parlez aux personnes qui décideront des soins que vous devrez recevoir si vous êtes incapable de le faire. Ces discussions peuvent aider les aidants naturels à se sentir plus à l'aise et confiants lorsqu'ils doivent prendre les décisions que vous souhaiteriez qu'ils prennent.

Il n'est pas toujours facile d'entamer une conversation de ce type. Vous pouvez commencer par aborder l'information et les outils de planification préalable des soins.

Pour en savoir plus long sur ce sujet, consultez les ressources suivantes :

Restez chez vous

Restez chez vous, surtout si vous risquez de développer une forme plus grave ou des complications de la COVID-19.

Vous devriez également rester chez vous et vous :

  • isoler à l'écart d'autres personnes si vous :
    • présentez des symptômes de la COVID-19, même s'ils sont bénins
    • avez reçu un diagnostic de COVID-19
    • attendez le résultat d'un test de dépistage de la COVID-19
  • mettre en quarantaine à l'écart d'autres personnes si vous avez été exposé à une personne qui est ou pourrait être atteinte de la COVID-19

Si vous présentez des symptômes de la COVID-19 et que vous êtes à l'extérieur de votre domicile, vous devez :

  • mettre un masque médical
    • si vous n'en avez pas, portez un masque non médical bien fabriqué et bien ajusté
  • vous isoler à l'écart des autres personnes le plus rapidement possible
  • communiquer avec votre professionnel de la santé ou avec les autorités de santé publique locales et suivre leurs conseils

Pour en savoir plus long sur ce sujet, consultez les ressources suivantes :

Réduisez les interactions le plus possible

Réduisez le plus possible les interactions non essentielles avec des personnes qui ne font pas partie de votre ménage immédiat. Si vous devez avoir des échanges avec des personnes avec lesquelles vous ne vivez pas, veillez à :

  • ce que les interactions soient les moins fréquentes et les plus brèves possible
  • maintenir la plus grande distance physique possible entre vous et ces personnes

Votre ménage immédiat comprend toute personne qui vit actuellement avec vous et partage les aires communes de votre logement (comme votre maison ou votre appartement). Il peut s'agir de membres de votre famille ainsi que de vos colocataires ou de personnes qui n'ont pas de lien de parenté avec vous. Si vous vivez seul, envisagez de vous joindre à un autre ménage pour réduire l'isolement social. Avant de procéder, évaluez les risques que cela représente pour vous et pour les membres du ménage auquel vous vous joignez.

La personne la plus exposée de votre ménage immédiat détermine la sécurité des autres membres de votre ménage. Tout votre ménage peut être exposé à des risques si vous-même ou une personne avec laquelle vous vivez :

  • courez un risque accru d'être exposé à la COVID-19
  • ne suivez pas les pratiques préventives personnelles de façon constante à l'extérieur de votre domicile

Tenez compte des risques pour votre ménage et des mesures à mettre en place pour garantir la sécurité de tous.

Pour en savoir plus long sur ce sujet, consultez les ressources suivantes :

Évitez les espaces clos et les endroits bondés

Évitez les espaces clos qui ont une mauvaise ventilation et les endroits bondés lorsque vous êtes en compagnie de personnes qui n'appartiennent pas à votre ménage immédiat.

Vous vous exposez à un risque plus élevé lorsque vous vous trouvez dans un milieu où ces facteurs se chevauchent ou dans lequel se déroulent des activités comme :

  • crier
  • chanter
  • tenir des conversations rapprochées
  • respirer fort (comme pendant les exercices physiques)

Apprenez-en davantage sur la façon dont la ventilation intérieure limite la propagation de la COVID-19.

Améliorez la ventilation

Améliorez la qualité de l'air intérieur dans les espaces partagés au moyen d'une ventilation adéquate. Il s'agit d'une autre façon d'empêcher la propagation de la COVID-19. La bonne ventilation permet de remplacer l'air intérieur par de l'air extérieur, ce qui contribue à réduire les aérosols possiblement infectieux présents dans l'air intérieur.

Apprenez-en davantage sur la façon d'améliorer la ventilation intérieure pour limiter la propagation de la COVID-19.

Portez un masque non médical

Portez de manière adéquate un masque non médical bien fabriqué et bien ajusté lorsque :

  • vous vous trouvez dans un espace partagé (à l'intérieur ou à l'extérieur) avec des personnes qui n'appartiennent pas à votre ménage immédiat
  • l'autorité de santé publique de votre localité vous a conseillé de le faire

Vous pouvez fabriquer votre propre masque non médical ou en acheter un déjà fabriqué.

Pour en savoir plus long sur ce sujet, consultez les ressources suivantes :

Appliquez les mesures d'hygiène des mains et l'étiquette respiratoire

Le maintien d'une bonne hygiène des mains et d'une bonne étiquette respiratoire aide à réduire le risque d'être infecté ou de transmettre l'infection.

L'hygiène des mains consiste à se laver souvent les mains au savon et à l'eau pendant au moins 20 secondes. Faute de savon et d'eau, utilisez un désinfectant pour les mains contenant au moins 60 % d'alcool. Par exemple, nettoyez-vous les mains :

  • avant et après les repas
  • avant de toucher votre masque et après l'avoir touché
  • après avoir utilisé les toilettes
  • après avoir touché des surfaces et des objets qui sont touchés fréquemment

Évitez de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche avant de vous être lavé les mains.

L'étiquette respiratoire consiste à faire ce qui suit lorsque vous toussez ou éternuez :

  1. toussez ou éternuez dans un mouchoir en papier ou dans le pli de votre coude, et non dans votre main (même si vous portez un masque);
  2. jetez sans tarder dans une poubelle doublée de plastique les mouchoirs en papier utilisés
  3. lavez-vous les mains immédiatement après l'avoir fait

Pour en savoir plus long sur ce sujet, consultez les ressources suivantes :

Nettoyage et désinfection des surfaces et objets

On ne sait pas exactement combien de temps le virus de la COVID-19 survit sur les surfaces et les objets, mais il semble se comporter comme d'autres coronavirus. La recherche montre que le virus peut vivre sur des surfaces et des objets pendant quelques heures, voire plusieurs jours selon :

  • le type de surface ou d'objet
  • les facteurs ambiants comme l'humidité et la température

Les surfaces et les objets que vous ou d'autres personnes touchez fréquemment risquent davantage d'être contaminés. Leur nettoyage et leur désinfection peuvent rendre le virus inactif, donc non infectieux.

Santé Canada a publié une liste de désinfectants pour surfaces dures qui seront probablement efficaces contre la COVID-19. Redoublez de prudence lorsque vous nettoyez à l'eau de Javel pour éviter que des incidents graves se produisent.

Le courrier papier ou les colis en carton peuvent être contaminés, mais le risque que le virus se propage de cette façon est faible. Vous n'avez pas besoin de nettoyer et de désinfecter le courrier ou les colis. Toutefois, après avoir manipulé le courrier, vous devez éviter de vous toucher les yeux, le nez ou la bouche et vous laver les mains immédiatement pour vous protéger de la COVID-19.

Pour en savoir plus long sur ce sujet, consultez les ressources suivantes :

Évitez les voyages non essentiels à l'extérieur du Canada

Les voyageurs s'exposent éventuellement à un risque plus élevé de contracter la COVID-19. Pour prévenir et réduire la propagation de la COVID-19, évitez tous les voyages non essentiels à l'extérieur du Canada.

Si vous devez voyager à l'extérieur du Canada :

Si vous avez récemment pris un vol, effectué une croisière ou fait un voyage en train, vérifiez si vous avez été exposé pendant le voyage.

Téléchargez Alerte COVID

Joignez-vous aux efforts pour limiter la propagation de la COVID-19 au moyen de l'application Alerte COVID gratuite du Canada. Elle vous indique si des utilisateurs qui se sont trouvés près de vous au cours des 14 derniers jours signalent à l'application un résultat positif au test de dépistage de la COVID 19.

Mesures préventives communautaires

Tant que la pandémie de COVID-19 se poursuivra au Canada, les gouvernements et les autorités de santé publique continueront de :

Pour empêcher et réduire la propagation de la COVID-19, les gouvernements continueront d'appliquer des mesures de santé publique dans les collectivités et les lieux publics où des gens se rassemblent.

Le Canada aide également les collectivités autochtones à se préparer à l'arrivée de la COVID-19, à surveiller l'infection et à y répondre.

Les planificateurs, les administrateurs et les employeurs doivent travailler de concert pour protéger :

Pour en savoir plus long sur ce sujet, consultez les ressources suivantes :

Milieux de vie en groupe

Un milieu de vie en groupe est un endroit où vivent plusieurs personnes qui ne font pas partie de la même unité familiale. Elles peuvent y vivre pendant une période plus ou moins longue. Voici des exemples de ces milieux :

  • résidences pour étudiants
  • remorques de chantier de construction
  • camps de travail industriels
  • installations pour des :
    • établissements correctionnels
    • soins de longue durée
  • dortoirs pour travailleurs agricoles
  • foyers de groupe pour personnes handicapées
  • refuges pour personnes en situation d'itinérance

Dans ces milieux peuvent se trouver des personnes qui présentent un risque plus élevé d'exposition ou un risque de maladies ou de complications plus graves. Chaque milieu doit adapter les mesures de santé publique pour empêcher la propagation de la COVID-19.

Pour en savoir plus long sur la limitation de la propagation de la COVID-19 dans certains milieux de vie en groupe, consultez les ressources suivantes :

Entreprises et lieux de travail

La COVID-19 peut se propager dans les entreprises et sur les lieux de travail. Les employeurs et les employés peuvent prendre des mesures pour protéger les travailleurs, leur famille et la collectivité, ainsi que la clientèle qui se rend sur les lieux.

Les détaillants essentiels et les autres milieux de travail doivent adapter leurs activités pour empêcher et réduire la propagation de la COVID-19. Vous pouvez élaborer votre stratégie de réduction des risques au moyen des renseignements tirés des ressources suivantes:

Milieux pour enfants et jeunes

Les exploitants de milieux pour enfants et jeunes doivent être conscients des risques et, pour les réduire, mettre en place des mesures qui doivent tenir compte de ce qui suit :

  • les contextes culturel, linguistique et social
  • les divers besoins des enfants ou des jeunes
  • les conseils, les lignes directrices et les ressources qui proviennent des autorités locales de santé publique et de leurs partenaires

Lors de l'élaboration d'un plan, les autorités locales de santé publique et d'éducation, ainsi que leurs partenaires, peuvent faire appel aux ressources suivantes :

Espaces extérieurs

Les espaces extérieurs et les activités récréatives sont importants pour la santé, le bien-être et les liens sociaux de tous.

Si vous êtes responsable d'un espace extérieur ou si vous faites partie d'un organisme de loisirs, utilisez notre outil qui vous aidera à réduire les risques que vous courez à l'extérieur.

Transports en commun

Les services de transport en commun sont essentiels pour les collectivités. Les usagers peuvent prendre des mesures pour emprunter les transports en commun en toute sécurité afin de réduire le risque de propagation de la COVID-19.

Les travailleurs des transports en commun, les administrateurs et les ingénieurs doivent suivre les conseils sur la façon de réduire les risques au travail.

Organisations au service des personnes en situation d'itinérance

Les personnes en situation d’itinérance peuvent être plus susceptibles de présenter une forme grave ou des complications de la maladie. Elles peuvent également présenter un risque plus élevé d'exposition au COVID-19 parce qu'elles :

  • ne sont pas en mesure d'avoir accès aux services ou ressources traditionnels ou de les utiliser
  • vivent dans des refuges en compagnie de nombreuses autres personnes

Les organismes, les bénévoles et les travailleurs de la santé communautaire jouent un rôle important dans la prévention de la propagation de la COVID-19 chez les personnes en situation d'itinérance.

Pour en savoir plus long sur ce sujet, consultez les ressources suivantes :

Risques de contracter la COVID-19

Le risque de contracter la COVID-19 évolue de jour en jour et varie d'une collectivité à l'autre et à l'intérieur des collectivités. Dans l'ensemble, le risque pour la majeure partie de la population reste élevé.

Il ne faut pas en conclure que tout le monde contractera la COVID-19. Cela signifie toutefois que des effets importants se font déjà ressentir sur notre système de soins de santé et que la transmission se produit dans de nombreuses collectivités.

Pour vous protéger vous-même et protéger les autres :

Apprenez à mieux connaître les données sur la COVID-19, dont le nombre de cas actifs, de décès et de tests effectués.

Pour les particuliers

Personnes qui courent un risque d'exposition plus élevé

Vous risquez peut-être davantage d'être exposé au virus de la COVID-19 pour les raisons suivantes :

  • votre emploi ou votre profession exige que vous soyez en contact avec un grand nombre de personnes
  • vous vivez dans un contexte de groupe dans lequel le virus de la COVID-19 peut se transmettre plus facilement, par exemple les :
    • établissements correctionnels
    • établissements de soins de longue durée
    • refuges ou les résidences de groupe
  • vous faites face à des obstacles sociaux, économiques ou personnels qui limitent votre capacité d'accéder à des mesures de santé publique efficaces ou de les mettre en place
    • par exemple, les personnes handicapées cherchent à avoir accès à des renseignements, des services ou des installations qui sont hors de leur atteinte

Personnes susceptibles de présenter une forme grave de la maladie ou des complications

La COVID 19 peut occasionner des maladies graves chez certaines personnes dans nos collectivités. Les personnes qui sont le plus susceptibles de présenter une forme grave ou des complications de la COVID-19 incluent :

  • les adultes âgés (le risque augmente par tranche de 10 ans, particulièrement après l’âge de 60 ans)
  • les personnes de tous âges atteintes de maladies chroniques, notamment :
    • une maladie pulmonaire
    • une maladie cardiaque
    • de l'hypertension
    • le diabète
    • une maladie des reins
    • une maladie du foie
    • la démence
    • un accident vasculaire cérébral
  • les personnes immunodéprimées de tous âges, notamment celles qui :
    • sont atteintes d'un problème de santé sous-jacent, comme un cancer
    • suivent un traitement qui affaiblit le système immunitaire, comme la chimiothérapie
  • les personnes atteintes d'obésité, par exemple celles dont l'indice de masse corporelle (IMC) est de 40 ou plus

Apprenez-en davantage sur les mesures de santé publique recommandées pour les personnes qui risquent de contracter des maladies ou de développer des complications plus graves.

Femmes enceintes

Comme la COVID-19 est une nouvelle maladie, nous apprenons encore comment elle touche les femmes enceintes. Les dernières données scientifiques en date montrent que la maladie n'exerce pas le même effet sur toutes les grossesses.

Si vous contractez la COVID-19 pendant la grossesse, il est fort probable que vous présentiez des symptômes légers à modérés, voire aucun. Par contre, dans certains cas, il est possible que le risque que vous contractiez une maladie ou développiez des complications plus graves soit plus grand, et que vous ayez besoin de soins intensifs.

Si vous êtes atteinte d'une maladie préexistante et que vous êtes enceinte, vous risquez peut-être de contracter également une maladie grave. Il peut s'agir d'un ou plusieurs des conditions préexistantes suivantes :

  • obésité
  • diabète
  • hypertension
  • grossesse à un âge avancé

Si vous êtes enceinte et êtes préoccupée par la COVID-19, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé.

Vous pouvez éviter de tomber malade en suivant les conseils sur la grossesse, l'accouchement et les soins d'un nouveau-né.

Soins à la maison d'une personne qui a ou pourrait avoir contracté la COVID-19

Prenez les précautions qui s'imposent pour empêcher la propagation de la maladie lorsque vous prenez soin d'une personne qui a ou pourrait avoir la COVID-19.

Santé sexuelle

La santé sexuelle est un élément important de la santé globale, mais pendant la pandémie, elle peut être compliquée pour les :

  • partenaires intimes qui ne font pas partie du même ménage immédiat
  • personnes qui sont ou dont le partenaire :
    • sont plus susceptibles de présenter une forme grave ou des complication de la COVID-19
    • courent un risque plus élevé d'être exposé à la COVID-19

Si vous embrassez des partenaires qui ne font pas partie de votre ménage immédiat et avez des rapports intimes face à face avec eux, vous pouvez courir un risque plus élevé de contracter ou de propager la COVID-19. Même si ni l'un ni l'autre partenaire ne présente de symptômes, ils peuvent tout de même se transmettre le virus.

Les données probantes actuellement disponibles indiquent que la probabilité de contracter la COVID-19 par le sperme ou les liquides vaginaux est très faible. Si vous avez des relations sexuelles avec une personne qui n'appartient pas à votre ménage immédiat, réduisez le risque pour vous-même et votre partenaire en faisant ce qui suit :

  • portez un masque non médical et évitez les baisers et les contacts ou la proximité face à face
  • surveillez-vous pour déceler les symptômes de la COVID-19 et, si vous en présentez :
    • restez chez vous et isolez-vous
    • communiquez avec votre fournisseur de soins de santé ou avec les autorités locales de santé publique et suivez leurs conseils
  • limitez la consommation d'alcool et d'autres substances afin que vous-même et votre partenaire puissiez prendre des décisions sûres

Pour en savoir plus long sur ce sujet, consultez les ressources suivantes :

Sortir ou avoir des relations sociales en toute sécurité pendant la COVID-19

Réfléchissez aux risques avant de sortir. Veillez à votre protection et à celle des autres lorsque vous vous adonnez à des activités personnelles et sociales pendant la pandémie de COVID-19.

Pour en savoir plus long sur ce sujet, consultez les ressources suivantes :

Rassemblements, événements et célébrations

Pour le moment, la façon la plus sûre de participer à des rassemblements, à des événements et à des célébrations consiste à le faire avec les membres de votre ménage immédiat.

Soyez conscient des risques avant de vous rassembler et suivez nos conseils si vous :

Nous invitons les organisations et les entreprises qui organisent des rassemblements et des événements à suivre les conseils des autorités de santé publique de leur région et à utiliser notre outil d'atténuation des risques concernant les rassemblements et les événements.

Natation

Rien ne prouve que la COVID-19 peut se propager dans l'eau. Toutefois, pour réduire le risque de transmission entre nageurs

  • maintenez la plus grande distance possible entre vous et les personnes qui n'appartiennent pas à votre ménage immédiat
  • évitez les espaces clos (mal ventilés) et les endroits bondés lorsque vous êtes en compagnie de personnes qui n'appartiennent pas à votre ménage immédiat

Les milieux qui présentent des risques plus élevés sont notamment les :

  • vestiaires
  • endroits publics bondés, comme les :
    • lacs
    • plages
    • rivières
    • piscines et terrasses (surtout intérieures)
  • toilettes publiques

La COVID-19 peut également se propager à partir de surfaces et d'objets contaminés. Évitez de partager de l'équipement de natation avec d'autres personnes, par exemple :

  • des serviettes
  • des lunettes de natation
  • des jouets de piscine
  • des pince-nez
  • des gilets de sauvetage
  • des flotteurs
  • du matériel de plongée avec tuba

Si vous devez partager de l'équipement de natation, nettoyez-le et désinfectez-le entre deux utilisateurs.

Aliments

À l'heure actuelle, rien n'indique que les aliments sont une source probable de transmission de la COVID-19, car aucun cas n'a été signalé.

Nous travaillons sans relâche pour examiner de nouvelles preuves scientifiques de liens entre la salubrité des aliments et la COVID-19. Les scientifiques et les autorités responsables de la salubrité des aliments du monde entier échangent constamment des renseignements sur la COVID-19. Nous continuerons de mettre à jour les pratiques canadiennes en matière de salubrité des aliments en fonction des constatations scientifiques les plus pertinentes et les plus récentes.

Si nous découvrons l'existence d'un risque éventuel quelconque pour la salubrité des aliments, nous prendrons les mesures qui s'imposent pour veiller à la sécurité de l'approvisionnement alimentaire canadien.

Pour en savoir plus long sur ce sujet, consultez les ressources suivantes :

Animaux

Il y a peu d'information sur les animaux et la COVID-19, surtout sur la possibilité que les animaux puissent propager le virus. Dans la plupart des cas, ce sont les gens qui infectent les animaux (transmission de l'homme à l'animal).

Nous faisons le suivi et l'analyse des rapports de recherche et des rapports de cas sur les animaux et la COVID-19 qui nous parviennent du monde entier.

Apprenez-en davantage sur la COVID-19 et les animaux.

Liens connexes

De quels renseignements avez-vous besoin au sujet de la COVID-19

Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez?

Qu’est-ce qui n’allait pas?

Vous ne recevrez aucune réponse. Les numéros de téléphone et les adresses électroniques seront supprimés.
Maximum de 300 caractères

Merci de vos commentaires

Date de modification :