Déclaration de l’administratrice en chef de la santé publique du Canada le 7 juillet 2020

Déclaration

OTTAWA -

Au lieu de présenter une mise à jour en personne aux médias, la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, a fait aujourd’hui la déclaration suivante :

« On a signalé 105 935 cas de COVID-19, dont 8 693 décès. Soixante‑six pour cent des personnes sont maintenant rétablies. À ce jour, des laboratoires de partout au Canada ont analysé les tests de dépistage de la COVID-19 de plus de 2 975 000 personnes. Au cours de la dernière semaine, nous avons testé en moyenne 38 000 personnes par jour, dont 1 % a obtenu un résultat positif.

Jusqu’à ce qu’un vaccin ou un traitement efficace soit disponible, le virus continuera de se propager dans nos collectivités. Afin de pouvoir reprendre nos activités sociales et économiques en cette période de pandémie de COVID-19, il faut trouver un équilibre – c’est-à-dire reprendre les activités et les services prioritaires en mettant en place les mesures qui s’imposent pour limiter les répercussions sanitaires et sociétales de la pandémie. Les administrations à l’échelle du pays agissent lentement et avec prudence pour trouver le bon équilibre en surveillant de près l’épidémiologie de la COVID-19 de leur région.

Pendant la phase de réouverture et par la suite, les personnes continueront de jouer un rôle essentiel dans la lutte contre la propagation de la COVID-19. Voici quelques mesures que tous les Canadiens peuvent prendre pour réduire leur risque d’exposition et celui des autres :

  •  restez à la maison et à l’écart des autres si vous êtes malade, même si vos symptômes sont faibles
  • lavez-vous souvent les mains
  • couvrez-vous votre bouche et votre nez au moyen d’un mouchoir ou de votre manche lorsque vous toussez ou éternuez
  • gardez une distance de deux mètres avec les personnes qui ne font partie de votre bulle de contact étroit
  • portez un masque non médical ou un couvre-visage lorsqu’il est impossible de respecter les principes d’éloignement physique
  • nettoyez et désinfectez régulièrement les surfaces et les objets
  • protégez les membres de votre famille, vos amis et vos connaissances qui sont vulnérables en trouvant des moyens virtuels de communiquer et de soutenir les personnes à risque élevé de subir les conséquences graves de la COVID-19.

N’oubliez pas d’éviter les milieux à risque élevé ou de limiter au minimum le temps que vous y passez, notamment :

  • les endroits clos mal aérés
  • les lieux achalandés où est regroupé un grand nombre de personnes
  • les endroits à contacts étroits qui ne permettent pas de maintenir une distance de deux mètres avec les autres.

Pour vivre avec la COVID-19, il faut demeurer conscient des risques d’exposition dans votre région et prendre des décisions éclairées fondées sur les directives et les recommandations de votre autorité de santé publique locale. L’épidémiologie dans chaque région permet de déterminer quelles mesures de santé publique doivent être prises et quelles activités sont permises. L’autorité d’une province ou d’une région qui observe une transmission communautaire étendue peut demander à ses résidents de prendre des mesures qui diffèrent d’une région où les éclosions surviennent uniquement dans des endroits clos.

Consultez le site Canada.ca/le-coronavirus pour voir les plus récents nombres de cas et obtenir des conseils et des directives de santé publique. »

Personnes-ressources

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :