Déclaration sur le rapport du Comité consultatif d'experts sur les tests et le dépistage de la COVID-19 intitulé Stratégies prioritaires pour optimiser les tests et le dépistage de la COVID-19 aux frontières du Canada

Déclaration

Le 27 mai 2021|Ottawa (Ontario)|Agence de la santé publique du Canada / Agence des services frontaliers du Canada

Le gouvernement du Canada accueille favorablement le rapport sur les mesures frontalières relatives aux tests de dépistage et à la quarantaine publié le 27 mai 2021 par le Comité consultatif d'experts sur les tests et le dépistage de la COVID-19, et remercie les membres du Comité pour leur important travail.

Les mesures relatives aux voyages et aux frontières du Canada sont parmi les plus strictes au monde. Les voyageurs doivent subir un test de dépistage moléculaire avant leur arrivée au pays, à leur arrivée et plus tard pendant leur quarantaine obligatoire de 14 jours. Les voyageurs doivent transmettre leurs renseignements de voyage au moyen d'ArriveCAN, notamment leurs coordonnées, leurs déplacements au cours des 14 derniers jours ainsi qu'une auto-évaluation de leurs symptômes s'ils en ont. Les voyageurs par voie aérienne doivent aussi présenter une preuve de réservation et de paiement d'une chambre pour leur séjour obligatoire dans un hôtel autorisé par le gouvernement pendant qu'ils attendent les résultats du test qu'ils ont subi à leur arrivée. Le non-respect de ces mesures peut donner lieu à des sanctions sévères.

Les données actuelles montrent que l'imposition de ces exigences porte ses fruits. Il y a eu une réduction de 96 % du trafic aérien et une réduction de 90 % du trafic terrestre à des fins non commerciales vers le Canada par rapport aux volumes enregistrés avant la pandémie. Les taux de conformité sont de plus de 99 %, et les taux moyens de positivité depuis l'adoption en février 2021 des exigences de dépistage à l'arrivée pour les voyageurs par voie terrestre (0,3 %) et par voie aérienne (1,7 %) restent très bas. Les personnes qui traversent aux points d'entrée terrestres sont en majorité des fournisseurs de services essentiels, comme les camionneurs et les infirmières.

Le gouvernement du Canada poursuivra la surveillance et l'examen de toutes les données et preuves scientifiques connues pour décider des futures mesures relatives aux frontières et aux voyages, et fera preuve de prudence dans son approche, sans perdre de vue la santé et la sécurité des Canadiens et des Canadiennes. Le gouvernement du Canada prendra également en considération les recommandations du Comité consultatif afin de déterminer comment les stratégies relatives aux tests et à la quarantaine devraient évoluer en fonction du statut vaccinal.

L'honorable Patty Hajdu
Ministre de la Santé

L'honorable Bill Blair
Ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

Coordonnées

Cole Davidson
Cabinet de l'honorable Patty Hajdu
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Agence de la santé publique du Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

James Cudmore
Directeur des communications
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
james.cudmore@ps-sp.gc.ca

Relations avec les médias
Sécurité publique et Protection civile
613-991-0657
ps.mediarelations-relationsaveclesmedias.sp@canada.ca

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :