État de santé des Canadiens 2016 : Rapport de l'administrateur en chef de la santé publique - Dans quelle mesure sommes-nous en mauvaise santé? - Diabète

Dans quelle mesure sommes-nous en mauvaise santé?

Diabète

En 2011, 10 % des Canadiens 20 ans et plus, soit près de 2.7 millions de personnes, souffraient de diabète (type 1 ou type 2), tel que mesuré grâce aux fichiers de données sur les hospitalisations et sur les services médicaux rémunérés à l'acte (Figure 1)Note de bas de page 1.

Figure 1 : 10 % des Canadiens souffraient de diabèteNote de bas de page 1.

Le diabète est l'une des maladies chroniques les plus courantes au Canada. Diverses complications (p. ex. amputations et perte de la vue) ainsi que d'autres maladies (p. ex. maladies cardiovasculaires et maladies du rein) lui sont associéesNote de bas de page 2. L'âge, l'obésité et l'inactivité physique sont quelques-uns des nombreux facteurs de risque du diabète de type 2Note de bas de page 2.

Le saviez-vous?

Par le passé, le diabète de type 2 frappait uniquement les adultes, mais depuis 20 ans, il progresse chez les jeunes comme chez les enfants, et ce, dans le monde entierNote de bas de page 9,Note de bas de page 10.

Au fil du temps, selon le sexe

Données ajustées en fonction de l'âge et provenant des fichiers sur les hospitalisations et les services médicaux rémunérés à l'acte1 :

  • 6 % des Canadiens 20 ans et plus avaient reçu un diagnostic de diabète en 2000.
  • 10 % des Canadiens 20 ans et plus avaient reçu un diagnostic de diabète en 2011.

Les valeurs des données autodéclarées sont inférieures à celles des fichiers sur les hospitalisations et les services médicaux rémunérés à l'acte, mais suivent la même tendance générale. Le pourcentage de Canadiens 12 ans et plus qui ont indiqué avoir reçu un diagnostic de diabète (de type 1 ou 2 ou gestationnel) à un moment dans leur vie a augmenté (Figure 2)Note de bas de page 1.

Les données provenant des fichiers sur les hospitalisations et les services médicaux rémunérés à l'acte sont peut-être plus précis, mais ne permettent pas de faire des comparaisons selon le sexe, le revenu et l'âge et au sein des populations autochtones. Pour de telles analyses (voir ci-après), l'utilisation des données autodéclarées s'impose.

Selon le sexe

En 2014, les pourcentages de Canadiens et de Canadiennes 12 ans et plus qui ont indiqué avoir reçu un diagnostic de diabète étaient respectivement de 6 % et de 5 % (données ajustées selon l'âge) (Figure 2)Note de bas de page 3.

Figure 2 : Pourcentage des Canadiens atteints de diabète selon le sexe, 2003-2014Note de bas de page 3
Figure 2

Les données présentées dans ce graphique sont classées par âge.

Équivalent textuel

Le diagramme linéaire illustre le pourcentage de Canadiens souffrants du diabète selon le sexe de 2003 à 2014. Les données présentées dans ce diagramme sont corrigées pour tenir compte de l'âge.

Hommes

  • 2003 : 4,4 %
  • 2005 : 4,7 %
  • 2007 : 5,6 %
  • 2008 : 5,3 %
  • 2009 : 5,6 %
  • 2010 : 6,2 %
  • 2011 : 5,5 %
  • 2012 : 5,6 %
  • 2013 : 5,7 %
  • 2014 : 5,9 %

Femmes

  • 2003 : 3,9 %
  • 2005 : 4 %
  • 2007 : 4,6 %
  • 2008 : 4,7 %
  • 2009 : 4,5 %
  • 2010 : 4,6 %
  • 2011 : 4,7 %
  • 2012 : 4,9 %
  • 2013 : 4,9 %
  • 2014 : 4,6 %

Selon le revenu

De 2003 à 2013, le pourcentage de Canadiens 18 ans et plus qui ont indiqué avoir reçu un diagnostic de diabète (de type 1 ou 2 ou gestationnel) a augmentéNote de bas de page 4.

Figure 3 : Pourcentage des Canadiens qui ont indiqué avoir reçu un diagnostic de diabète selon le revenu, 2003 et 2013Note de bas de page 4
Figure 3

Les quintiles (Q) sont calculés en divisant la population canadienne en cinq groupes de taille égale (quintiles) selon le revenu.

Équivalent textuel

Le diagramme à barres illustre le pourcentage de Canadiens souffrants du diabète selon le revenu en 2003 et 2013. Les données sont divisées en quintiles de revenu. Les quintiles sont calculés en divisant la population canadienne en cinq groupes de tailles égales (quintiles), selon le revenu du quartier.

2003

  • Quintile 1 (revenu le plus bas) : 7,6 %
  • Quintile 5 (revenu le plus élevé) : 4,2 %

2013

  • Quintile 1 (revenu le plus bas) : 10 %
  • Quintile 5 (revenu le plus élevé) : 4,9 %

Selon l'âge

Le pourcentage des Canadiens 12 ans et plus qui ont indiqué avoir reçu un diagnostic de diabète (de type 1 ou 2 ou gestationnel) augmente avec l'âgeNote de bas de page 11.

Pourcentage des Canadiens qui ont indiqué avoir reçu un diagnostic de diabète selon la tranche d'âge, 2013-2014Note de bas de page 11
De 12 à 19 ans De 20 à 34 ans De 35 à 44 ans De 45 à 64 ans 65 ans et plus
<1 %Tableau 1 note de bas de page a 1 % 3 % 9 % 18 %

Populations autochtones

Les données sur le diabète au sein des populations autochtones ne peuvent être comparées directement aux taux qui précèdent. En 2008/2010, 16 % des Premières Nations vivant dans les réserves ont indiqué avoir reçu un diagnostic de diabète (de type 1 ou 2 ou gestationnel). Parmi ceux-ci, 81 % ont reçu un diagnostic de type 2, 9 % ont reçu un diagnostic de type 1 et 6 % ont reçu un diagnostic de diabète gestationelNote de bas de page 5.

Pourcentage des adultes des Premières Nations vivant dans les réserves qui ont indiqué avoir reçu un diagnostic de diabète, 2008/2010Note de bas de page 5
Membres des Premières Nations vivant dans les réserves 16 %

En 2007-2010, les membres des Premières Nations hors réserve étaient plus susceptibles d'être atteints de diabète (de type 1 ou 2 ou gestationnel) que les autres groupesNote de bas de page 6.

Pourcentage des Canadiens qui ont indiqué avoir reçu un diagnostic de diabète, 2007-2010Note de bas de page 6

Les données présentées dans ce tableau sont classées par âge. Les populations autochtones ont tendance à être plus jeunes que les populations non autochtones, ce qui peut rendre difficile la comparaison des données entre les groupes.

Membres des Premières Nations vivant hors réserve 6 %
Métis 4 %
Inuits 2 %Tableau 3 note de bas de page a
Non-Autochtones 4 %

Comparaisons internationales

Les données internationales sur le diabète représentent des estimations des taux de diabète diagnostiqué et non diagnostiqué. Parmi les pays du G7, on estime que le Canada est un des pays ayant les taux les plus élevés de diabétiques en 2015 à près de 8 % (habitants de 20 à 79 ans). Le Royaume-Uni avait le taux de diabétiques le plus bas à 5 %. Ce sont les États-Unis qui arrivaient en tête de liste à 11 % (Figure 4)Note de bas de page 7. Il est important de noter que les pays peuvent avoir des approches différentes en matière de dépistage et de diagnostic du diabète, ce qui peut avoir une incidence sur les estimations du nombre de diabétiques.

Figure 4 : Pourcentage estimé des habitants des pays du G7 qui sont atteints du diabète, 2015Note de bas de page 7
Figure 4

Les données présentées dans ce graphique sont classées par âge.

Équivalent textuel

Le diagramme à barres illustre le pourcentage des personnes souffrant du diabète dans les pays du G7 en 2015. Les données présentées dans ce diagramme sont corrigées pour tenir compte de l'âge.

  • Canada : 7,4 %
  • États-Unis : 10,8 %
  • Royaume-Uni : 4,7 %
  • France : 5,3 %
  • Allemagne : 7,4 %
  • Italie : 5,1 %
  • Japon : 5,7 %

Note au lecteur

  • Le diabète sucré peut prendre plusieurs formes, alors que le diabète de type 1, de type 2 et gestationnel sont les plus communes.
  • Les populations autochtones sont formées des membres des Premières Nations, des Métis et des Inuits.
  • Il est difficile de comparer les taux internationaux de diabète. La Fédération internationale du diabète a produit des estimations ajustées selon l'âge pour chaque pays en appliquant les estimations de prévalence du diabète selon l'âge du pays à chaque tranche d'âge et en normalisant la structure d'âge de la population du pays à la structure d'âge mondiale de 2001Note de bas de page 8.
  • Le G7 réunit au sein d'une instance de discussion et d'un partenariat économique informels sept démocraties du monde industrialisé : États-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie et Canada.

Pour en savoir plus au sujet du diabète, veuillez consulter :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :