Avis de santé publique – Éclosion d’infections à Listeria liées à du poulet en dés cuit de la marque Rosemount

1er novembre 2019 - Mise à jour définitive

La mise à jour du présent avis est définitive. L'éclosion semble être terminée et l'enquête qui s'y rattache a été clôturée.

Sur cette page

Pourquoi tenir compte du présent avis?

L'Agence de la santé publique du Canada a collaboré avec des partenaires provinciaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments et Santé Canada pour enquêter sur une éclosion d'infection à Listeria monocytogenes impliquant trois provinces : la Colombie-Britannique, le Manitoba et l'Ontario. L'éclosion semble être terminée et l'enquête qui s'y rattache a été clôturée.

D'après les résultats de l'enquête, le poulet en dés cuits de la marque Rosemount a été identifié comme une source probable de l'éclosion. Le poulet coupé en dés de Rosemount a été fourni à des établissements (y compris des cafétérias, des hôpitaux et des maisons de retraite) où de nombreuses personnes tombées malades ont résidé, ou des établissements qu'elles avaient visités, avant de tomber malades.

Le 18 août 2019, l'Agence canadienne d'inspection des aliments a publié un avis de rappel d'aliments concernant de la viande de poulet en dés cuite de la marque Rosemount de 13 mm – 1/2 po (n° 16305), emballée le 21/01/2019. Pendant l'enquête sur la salubrité des aliments, l'ACIA a découvert d'autres produits touchés et diffusé des avis de rappel d'aliments mis à jour . Pour connaître tous les noms et les codes de lot des produits rappelés, veuillez consulter le site Internet de l'ACIA.

Il est conseillé aux Canadiens de ne pas consommer de produits rappelés ni d’aliments qui en contiennent. Il est conseillé aux établissements de restauration de ne pas vendre ni servir de produits rappelés, ni de mets pouvant avoir été préparés ou produits avec des produits rappelés.

Résumé de l'enquête

Au total, sept cas confirmés de Listeria monocytogenes (listériose) ont été dénombrés dans trois provinces : la Colombie-Britannique (1), le Manitoba (1) et l'Ontario (5). Les personnes sont tombées malades entre novembre 2017 et juin 2019. Six personnes ont été hospitalisées. Les personnes qui sont tombées malades étaient âgées de 51 à 97 ans. La majorité des cas (86 %) étaient des femmes.

L'enquête collaborative sur l'éclosion a été ouverte en raison d'une augmentation du nombre de cas de listériose signalés en juin 2019. En utilisant une méthode de laboratoire appelée séquençage du génome entier, deux listérioses survenues en novembre 2017 ont été identifiées comme ayant la même souche génétique que les maladies survenues entre avril et juin 2019. On déclare que l'éclosion est terminée mais l'Agence de santé publique du Canada continuera de surveiller la situation dans le cadre de ses activités de surveillance des maladies d'origine alimentaire au Canada.

Les CDC des États-Unis enquêtent sur une éclosion (en anglais seulement) de listériose touchant plusieurs États. Le type de Listeria identifié aux États-Unis est étroitement lié sur le plan génétique (par séquençage du génome entier) à celui qui a rendu des gens malades au Canada.

Qui est le plus à risque

Tout le monde peut contracter la listériose, mais les personnes les plus exposées au risque de maladie grave incluent les femmes enceintes, leurs enfants et nouveau-nés à naître, les adultes de 65 ans et plus et les personnes dont le système immunitaire est affaibli. En plus de ne pas consommer le produit rappelé, les personnes à haut risque devraient suivre des pratiques de manipulation sûres des aliments et devraient toujours éviter les aliments à haut risque, plus sujets à la contamination par la bactérie Listeria tels que :

Ce que vous devez faire pour protéger votre santé

Les aliments contaminés par Listeria peuvent avoir une apparence, une odeur et un goût normaux. Contrairement à la plupart des bactéries, Listeria peut survivre et parfois proliférer sur les aliments conservés au réfrigérateur. Suivez les conseils ci-dessous sur la salubrité des aliments pour éviter qu’il y ait d’autres cas :

Symptômes

Alors que beaucoup de personnes sont exposées à la bactérie Listeria, seules certaines vont contracter la listériose (une infection causée par la bactérie Listeria). Les symptômes peuvent apparaître dès le troisième jour suivant la consommation d'aliments contaminés. Les symptômes possibles comprennent :

Dans les cas graves, les bactéries peuvent atteindre le système nerveux (cerveau, moelle épinière et nerfs). Les symptômes de listériose grave incluent :

Les symptômes d'une listériose grave apparaissent généralement 2 à 3 semaines après l'exposition à la Listeria, mais dans de rares cas, l'apparition de la maladie peut prendre jusqu'à 70 jours. Si vous avez les symptômes énumérés, communiquez avec un professionnel de la santé. La diarrhée et les vomissements graves peuvent entraîner une déshydratation (perte de liquides). Buvez beaucoup pour vous protéger contre la déshydratation.

Les femmes enceintes courent un risque accru d'infection à Listeria, bien qu'elles n'aient pas tendance à tomber gravement malades. Cependant, la listériose pendant la grossesse peut entraîner des complications graves, notamment :

La listériose peut être traitée avec des antibiotiques, mais un diagnostic précoce est essentiel, en particulier pour les personnes à haut risque, telles que les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

Ce que fait le gouvernement du Canada

Le gouvernement du Canada s'est engagé à assurer la salubrité des aliments. L'Agence de la santé publique du Canada mène l'enquête en matière de santé humaine sur une éclosion et est en contact régulier avec ses partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux afin de surveiller la situation et de collaborer sur les mesures à prendre pour contrer une éclosion.

Santé Canada fournit des évaluations des risques pour la santé liés aux aliments pour déterminer si la présence d'une substance ou d'un micro-organisme constitue un risque pour la santé des consommateurs.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments mène des enquêtes sur la salubrité des aliments afin de déterminer la source possible d'une éclosion.

Le gouvernement du Canada continuera de tenir les Canadiens au courant des nouvelles informations relatives à cette enquête.

Renseignements épidémiologiques

La figure 1 ci-dessous est une courbe épidémiologique pour cette éclosion. Ces renseignements ont été utilisés par les enquêteurs sur les éclosions pour montrer quand les maladies ont commencé, quand elles ont atteint leur point culminant et quand elles ont disparu. Il peut s'écouler plusieurs semaines entre le moment où une personne tombe malade et le moment où la maladie est déclarée et où le test confirme un lien avec l'éclosion. Les données étaient disponibles pour sept cas.

Tableau 1 : Nombre de personnes infectées par la Listeria monocytogenes

Figure 1

Figure 1 : Équivalent textuel
Tableau 1. Personnes dont l'infection à la Listeria monocytogenes a été confirméeNote de bas de page *, par mois d'apparition de la maladie
Mois d'apparition des symptômes Nombre de cas
Novembre 2017 2
décembre 2017 0
Janvier 2018 0
Février 2018 0
Mars 2018 0
Avril 2018 0
Mai 2018 0
Juin 2018 0
Juillet 2018 0
Août 2018 0
septembre 2018 0
Octobre 2018 0
Novembre 2018 0
Décembre 2018 0
Janvier 2019 0
Février 2019 0
Mars 2019 0
Avril 2019 1
Mai 2019 2
Juin 2019 2
Juillet 2019 0
Août 2019 0
Note de bas de page *

Il peut s'écouler plusieurs semaines entre le moment où une personne tombe malade et le moment où cette maladie est déclarée et où le test confirme un lien avec l'éclosion.

Retour à la référence de la note de bas de page *

Renseignements supplémentaires

Renseignements aux médias

Agence de la santé publique du Canada
Relations avec les médias
(613) 957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Renseignements au public

Numéro sans frais : 1-866-225-0709
Courriel : info@hc-sc.gc.ca

Historique de l'enquête

Avis de santé publique mise à jour - Le 2 octobre 2019

Le présent avis a été mis à jour pour fournir des renseignements supplémentaires au sujet de l'enquête sur l'éclosion.

Pendant l'enquête sur la salubrité des aliments, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a découvert d'autres produits touchés et diffusé des avis de rappel d'aliments mis à jour. Pour connaître tous les noms et les codes de lot des produits rappelés, veuillez consulter le site Internet de l'ACIA.

Pourquoi tenir compte du présent avis?

L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec des partenaires provinciaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments et Santé Canada pour enquêter sur une éclosion d'infection à Listeria monocytogenes impliquant trois provinces : la Colombie-Britannique, le Manitoba et l'Ontario.

D'après les résultats de l'enquête à ce jour, le poulet en dés cuits de la marque Rosemount a été identifié comme une source probable de l'éclosion. Le poulet coupé en dés de Rosemount a été fourni à des établissements (y compris des cafétérias, des hôpitaux et des maisons de retraite) où de nombreuses personnes tombées malades ont résidé, ou des établissements qu'elles avaient visités, avant de tomber malades.

Le 18 août 2019, l'Agence canadienne d'inspection des aliments a publié un avis de rappel d'aliments concernant de la viande de poulet en dés cuite de la marque Rosemount de 13 mm – 1/2 po (n° 16305), emballée le 21/01/2019. Pendant l'enquête sur la salubrité des aliments, l'ACIA a découvert d'autres produits touchés et diffusé des avis de rappel d'aliments mis à jour . Pour connaître tous les noms et les codes de lot des produits rappelés, veuillez consulter le site Internet de l'ACIA.

Il est conseillé aux Canadiens de ne pas consommer de produits rappelés ni d’aliments qui en contiennent. Il est conseillé aux établissements de restauration de ne pas vendre ni servir de produits rappelés, ni de mets pouvant avoir été préparés ou produits avec des produits rappelés.

L'enquête est en cours et il est possible que davantage de produits liés à l'enquête sur l'éclosion soient identifiés. L'ACIA poursuit son enquête sur la salubrité des aliments, ce qui pourrait entraîner le rappel d'autres produits. Si d'autres produits sont rappelés, l'ACIA en informera le public au moyen de mises à jour des avis de rappel d'aliments.

Cet avis de santé publique sera mis à jour au fur et à mesure de l'évolution de l'enquête

Résumé de l'enquête

Au 2 octobre 2019, sept cas confirmés de Listeria monocytogenes  (listériose) avaient été dénombrés dans trois provinces : la Colombie-Britannique (1), le Manitoba (1) et l'Ontario (5). Les personnes sont tombées malades entre novembre 2017 et juin 2019. Six personnes ont été hospitalisées. Les personnes qui sont tombées malades sont âgées de 51 à 97 ans. La majorité des cas (86 %) sont des femmes.

L'enquête collaborative sur l'éclosion a été ouverte en raison d'une augmentation du nombre de cas de listériose signalés en juin 2019. En utilisant une méthode de laboratoire appelée séquençage du génome entier, deux listérioses survenues en novembre 2017 ont été identifiées comme ayant la même souche génétique que les maladies survenues entre avril et juin 2019.

Il est possible que des cas plus récents soient signalés dans l'éclosion en raison du temps qui s’écoule entre le moment où une personne tombe malade et le moment où la maladie est déclarée aux autorités de la santé publique. Selon les résultats d’enquêtes nationales sur des éclosions d’infection à Listeria monocytogenes, le délai de déclaration des cas est généralement de 4 à 6 semaines.

Les CDC des États-Unis enquêtent également sur une éclosion (en anglais seulement) de listériose touchant plusieurs États. Le type de Listeria identifié aux États-Unis est étroitement lié sur le plan génétique (par séquençage du génome entier) à celui qui rend les gens malades au Canada. Des responsables de la santé publique et de la salubrité des aliments du Canada et des États-Unis collaborent à ces enquêtes sur des éclosions de listériose.

Avis de santé publique mise à jour - Le 23 août 2019

Le présent avis a été mis à jour pour fournir des renseignements supplémentaires au sujet de l'enquête sur l'éclosion. Pendant l'enquête sur la salubrité des aliments, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a découvert d'autres produits touchés et diffusé des avis de rappel d'aliments mis à jour.

Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États Unis ont également diffusé un avis à propos d'une éclosion actuelle de listériose touchant plusieurs États. Le type de Listeria identifié aux États Unis est étroitement lié sur le plan génétique à celui qui rend les gens malades au Canada.

Avis de santé publique - Le 19 août 2019

Pourquoi tenir compte du présent avis?

L'Agence de la santé publique du Canada collabore avec des partenaires provinciaux de la santé publique, l'Agence canadienne d'inspection des aliments et Santé Canada pour enquêter sur une éclosion d'infection à Listeria monocytogenes impliquant trois provinces : la Colombie-Britannique, le Manitoba et l'Ontario.

D'après les résultats de l'enquête à ce jour, le poulet en dés cuits de la marque Rosemount a été identifié comme une source probable de l'éclosion. Le poulet coupé en dés de Rosemount a été fourni à des établissements (y compris des cafétérias, des hôpitaux et des maisons de retraite) où de nombreuses personnes tombées malades ont résidé, ou des établissements qu'elles avaient visités, avant de tomber malades.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments a publié un avertissement de rappel d'aliments concernant de la viande de poulet en dés cuite de la marque Rosemount de 13 mm – 1/2 po (n° 16305), emballée le 21/01/2019. Ces produits ont été distribués en Colombie-Britannique, en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba, en Ontario, au Québec et en Nouvelle-Écosse et ont peut-être été distribués dans d'autres provinces et territoires. Le produit rappelé est vendu dans les hôtels, les restaurants et autres établissements et non au détail. Pour plus de détails sur les rappels d'aliments sur les noms de produits et les codes de lot, veuillez consulter le site Internet de l'ACIA.

Il est conseillé aux établissements de restauration de ne pas vendre ni servir les produits rappelés, ni les mets pouvant avoir été préparés ou produits à l'aide de produits rappelés.

L'enquête est en cours et il est possible que davantage de produits liés à l'enquête sur l'éclosion soient identifiés. L'ACIA poursuit son enquête sur la salubrité des aliments, ce qui pourrait entraîner le rappel d'autres produits. Si d'autres produits sont rappelés, l'ACIA en informera le public au moyen de mises à jour des avis de rappel d'aliments.

Cet avis de santé publique sera mis à jour régulièrement au fur et à mesure de l'évolution de l'enquête.

Résumé de l'enquête

Au 18 août 2019, il y avait 7 cas confirmés de Listeria monocytogenes  (listériose) dans trois provinces : la Colombie-Britannique (1), le Manitoba (1) et l'Ontario (5). Les personnes sont tombées malades entre novembre 2017 et juin 2019. Six personnes ont été hospitalisées. Les personnes qui sont tombées malades ont entre 51 et 97 ans. La majorité des cas (86 %) sont des femmes.

L'enquête collaborative sur l'éclosion a été ouverte en raison d'une augmentation de listérioses signalées en juin 2019. En utilisant une méthode de laboratoire appelée séquençage du génome entier, deux listérioses survenues en novembre 2017 ont été identifiées comme ayant la même souche génétique que les maladies survenues entre avril et juin 2019.

Il est possible que des maladies plus récentes soient signalées dans l'éclosion, en raison du délai entre le moment où une personne tombe malade et le moment où la maladie est déclarée aux autorités de la santé publique. Cette période est appelée « délai de déclaration de cas ». Dans les enquêtes nationales d'éclosion de Listeria monocytogenes, le délai de déclaration des cas est généralement compris entre 4 et 6 semaines.

Ce que vous devez faire pour protéger votre santé

  • Si vous avez de la viande de poulet cuite et coupée en dés de la marque Rosemount de 13 mm (1/2 po) n° 16305, emballée le 21/01/2019 dans votre établissement de restauration, ne consommez pas le produit et ne le servez pas.
  • Mettez le produit et tout aliment préparé avec le produit dans un sac en plastique, jetez-les et lavez-vous les mains à l'eau chaude savonneuse.
  • Si vous ne savez pas si votre poulet de marque Rosemount fait partie de l'avertissement de rappel d'aliments, ne le servez pas, ne le consommez pas et jetez-le.
  • Les aliments contaminés par la Listeria peuvent avoir une apparence, une odeur et un goût tout à fait normal. Contrairement à la plupart des bactéries, la Listeria peut survivre et parfois pousser sur des aliments entreposés dans le réfrigérateur.
  • Si vous pensez être malade d'avoir mangé de la viande de poulet cuite coupée en dés de la marque Rosemount ou si vous présentez des symptômes compatibles avec la listériose, parlez à votre professionnel de la santé.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :