Résumé de la déclaration du Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) : Recommandations sur l’utilisation des vaccins à ARNm contre la COVID-19 chez les adolescents de 12 à 17 ans

Sur cette page

Aperçu

Le CCNI continue de recommander qu'/que :

Vous pouvez consulter la mise à jour complète sur le site du CCNI Recommandations sur l'utilisation des vaccins à ARNm chez les adolescents de 12 à 17 ans.

Ce que vous devez savoir

Vous pouvez consulter la mise à jour complète sur le site du CCNI Recommandations sur l'utilisation des vaccins à ARNm chez les adolescents de 12 à 17 ans.

Citations

« À la suite de la récente autorisation par Santé Canada de l'utilisation du vaccin de Moderna chez les adolescents de 12 à 17 ans, le CCNI recommande qu'une série complète d'un vaccin à ARNm contre la COVID-19 soit proposée aux adolescents de 12 à 17 ans sans contre-indications. Les deux vaccins à ARNm sont très efficaces pour prévenir la COVID-19 et ont jusqu'à présent continué à montrer une bonne efficacité réelle contre les variants, y compris le delta.

« Il est important de savoir que de rares cas de myocardite ou de péricardite après l'administration d'un vaccin à ARNm ont été signalés et que le CCNI continue de suivre de près les données probantes liées à cette question d'innocuité. Nous avons constaté que les cas de myocardite/péricardite semblent être signalés plus souvent chez les jeunes hommes et après la deuxième dose. Plus récemment, nous avons remarqué qu'il peut également y avoir une différence de risque entre les divers produits vaccinaux, et cela continue d'être étudié. Considérant les risques rares et les avantages connus des vaccins contre la COVID-19, la vaccination est recommandée chez les adolescents afin de prévenir les maladies sévères et de leur permettre de reprendre en toute sécurité des activités essentielles à leur santé et à leur mieux-être, telles que l'éducation en personne et les événements avec leur famille et leurs amis. »

- Dre Shelley Deeks, présidente du CCNI

« J'aimerais remercier les experts du CCNI pour leurs conseils continus sur l'utilisation des vaccins à ARNm chez les adolescents. Depuis le mois de mai, les provinces et les territoires ont fait un excellent travail en déployant le vaccin de Pfizer-BioNTech auprès des adolescents et ont fait des progrès considérables dans l'augmentation de la couverture vaccinale dans ce groupe d'âge à travers le Canada. Depuis le 21 août, plus de 76 % des adolescents âgés de 12 à 17 ans ont reçu une dose et plus de 63 % d'entre eux sont entièrement vaccinés. Ces conseils mis à jour aideront les provinces et les territoires à continuer de déployer leurs programmes de vaccination contre la COVID-19 auprès des adolescents et à mieux protéger leur santé et leur mieux-être, leurs familles et communautés. ».

- Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :