Pour les professionnels de la santé : fièvre du désert (coccidioïdomycose)

Obtenez de l'information détaillée sur la fièvre du désert à l'intention des professionnels de la santé.

Sur cette page

Ce que les professionnels de la santé doivent savoir au sujet de la fièvre du désert

La fièvre du désert ou  coccidioïdomycose (parfois appelé fièvre de la vallée de San Joaquin, est une infection causée par des champignons du genre Coccidioides. Ces champignons se trouvent dans la poussière et le sol des régions qui suivent.

  • Certains secteurs du sud-ouest des États-Unis, notamment :
    • en Arizona,
    • en Californie,
    • au Nevada,
    • au Nouveau-Mexique,
    • au Texas,
    • en Utah;
  • Centre-sud de l'État de Washington (États-Unis);
  • Mexique;
  • Amérique centrale;
  • Amérique du Sud.

Les spores peuvent atteindre l'air quand le sol est remué par :

  • l'agriculture;
  • la construction;
  • le vent;
  • des activités en plein air, comme :
    • l'aménagement paysager;
    • le jardinage;
    • toute excavation, comme la recherche de fossiles ou d'ossements;
    • des activités récréatives, comme la moto tout-terrain.

L'inhalation de ces spores peut entraîner la fièvre du désert.

Des cas de coccidioïdomycose cutanée primaire, de coccidioïdomycose transmise par une greffe d'organe plein et de coccidioïdomycose transmise par des matières contaminées sont possibles, mais très rares.

Il ne faut pas confondre la fièvre du désert avec la fièvre de la vallée du Rift. Cette dernière est une infection virale qui touche généralement les animaux et les humains en Afrique.

Il n'existe aucun vaccin ni médicament qui protège contre la fièvre du désert.

Manifestations cliniques

Surveiller l'apparition de symptômes.

Diagnostic

Des méthodes sérologiques, histopathologiques et de mise en culture peuvent être utilisées pour poser un diagnostic de coccidioïdomycose.

Traitement

En général, la coccidioïdomycose est spontanément résolutive et guérit sans traitement.

Un traitement antifongique devrait être administré en cas d'infection disséminée ainsi qu'aux patients gravement atteints. Le type de médicament à administrer et la durée du traitement varient en fonction :

  • du foyer et de la gravité de l'infection;
  • de la réaction clinique.

Pour en savoir plus

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :