Grippe humaine A d’origine porcine

Le 21 juin 2021

La province du Manitoba signale un cas de grippe humaine A (H3N2)v. Il ne s’agit pas d’une souche commune de l’influenza (grippe) et elle n’est pas connue pour se propager facilement de personne à personne. C’est le deuxième cas confirmé au Canada depuis son apparition en 2016, en Ontario. À l’heure actuelle, le risque est faible pour les personnes et il n’y a aucune preuve de propagation.

Sur cette page

Ce qu'est la grippe porcine

La grippe porcine (influenza porcine) est une maladie respiratoire infectieuse des porcs. Elle est causée par des virus grippaux de type A.

Les signes de la grippe chez les porcs peuvent comprendre :

Certains porcs infectés par la grippe peuvent ne présenter aucun signe de maladie.

Les virus de la grippe porcine n'infectent habituellement pas les gens, mais il y a eu de rares exceptions.

Ce que sont le H1N1v, le H1N2v et le H3N2v

Le H1N1, le H1N2 et le H3N2 sont des types de virus de la grippe qui circule couramment dans les troupeaux de porcs nord-américains.

Lorsqu'on trouve chez les humains un virus qui circule chez les porcs, on l'appelle un variant. Cela est indiqué par un « v » minuscule à la fin de son nom.

Le H1N1v, le H1N2v et le H3N2v sont des variants du virus de la grippe de type A.

Propagation des animaux aux humains

Les infections humaines à l'influenza A d'origine porcine surviennent habituellement après une exposition directe ou indirecte à des porcs infectés.

Lorsqu'un porc infecté tousse ou éternue, ses gouttelettes respiratoires se propagent dans l'air. Si vous êtes à proximité et que vous inhalez les gouttelettes infectées, vous pouvez être infecté.

Vous pouvez aussi être infecté si vous touchez une chose sur laquelle se trouve le virus et que vous touchez ensuite votre bouche ou votre nez.

La grippe humaine A d'origine porcine n'est pas une maladie d'origine alimentaire. Vous ne pouvez pas l'attraper en mangeant du porc ou en consommant des produits issus des porcs.

Risques

Les cas de grippe humaine A d'origine porcine sont rares.  À ce jour, il n'y a aucune preuve d'une propagation soutenue de personne à personne.

À l'échelle mondiale, seulement 33 cas de H1N1v, 31 cas de H1N2v et 439 cas de H3N2v ont été signalés chez des humains depuis 2005. Au Canada, il n'y a eu par le passé que deux cas confirmés de H1N1v, deux cas confirmés de H1N2v et seulement deux cas de H3N2v, dans les provinces suivantes :

Le virus H1N1v est différent de la grippe A(H1N1), maintenant saisonnière, qui a fait son apparition chez les porcs en 2009.

Selon les données probantes actuelles au Canada, le risque pour la santé humaine est faible

Symptômes

Chez les humains, les infections de grippe A d'origine porcine entraînent habituellement de légères maladies respiratoires. Les symptômes sont semblables à ceux de la grippe saisonnière.

Les premiers symptômes comprennent généralement les suivants :

Ces symptômes sont rapidement suivis des suivants :

Certaines personnes (en particulier les enfants) peuvent également avoir les symptômes suivants :

La plupart des gens se rétablissent en 10 jours. Dans certains cas, des complications plus graves peuvent survenir, notamment la pneumonie. Ces cas peuvent nécessiter une hospitalisation.

Diagnostic

Les cas de grippe humaine A d'origine porcine sont diagnostiqués à partir des symptômes d'un patient et de tests de laboratoire.

Un échantillon est prélevé dans le nez ou la gorge avec un écouvillon pendant les premiers jours de la maladie. L'écouvillon est envoyé à un laboratoire provincial, où il est testé pour identifier le virus. Si un nouveau virus ou un nouveau variant du virus est détecté, l'échantillon est envoyé au Laboratoire national de microbiologie pour des tests de confirmation et des analyses plus poussées.

Traitement

Les mêmes antiviraux que ceux utilisés pour traiter la grippe saisonnière pourraient être utilisés pour traiter la grippe humaine A d'origine porcine.

Les médicaments antiviraux pourraient :

Les antiviraux ne fournissent pas d'immunité aux humains contre les infections par la grippe A d'origine porcine.  

Prévention

Pour vous protéger et protéger les autres contre la grippe humaine A d'origine porcine :

Vous devez prendre des précautions particulières si vous :

Ces mesures de précaution comprennent, entre autres :

Si vous avez des symptômes semblables à ceux de la grippe :

Si vous faites partie du système de production alimentaire ou du milieu agricole, vous devriez vous faire vacciner contre la grippe saisonnière chaque année. Le vaccin peut aider à réduire la propagation des virus de la grippe entre les humains et les animaux. Il peut aussi protéger tous les intervenants du système de production alimentaire, notamment les :

Méthodes de surveillance de la grippe porcine

Nous surveillons régulièrement les variants de la grippe A d'origine porcine comme A(H1N1)v, A(H1N2)v et A(H3N2)v. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires nationaux et internationaux pour suivre et signaler l'activité grippale au Canada et partout dans le monde.

Chaque mois, l'Agence de la santé publique du Canada consigne dans son Bulletin des agents pathogènes des voies respiratoires émergents tous les cas de grippe humaine A d'origine porcine qui sont signalés dans le monde et au Canada.

ÉpiGrippe est le système national canadien de surveillance continue de la propagation de la grippe et des autres maladies de type grippal. Des rapports sur l'activité grippale au Canada sont affichés chaque semaine.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :