Risques de la rage

Renseignez-vous sur les risques de contracter la rage et les personnes les plus vulnérables.

Sur cette page

Les risques de contracter la rage

Vous êtes plus susceptible de contracter la rage si votre travail ou vos activités récréatives vous amènent à entrer en contact avec des animaux infectés ou le virus de la rage.

Vous êtes exposé à un risque plus élevé si vous êtes :

  • un agent de contrôle des animaux
  • un spéléologue (explorateur de grottes)
  • une personne travaillant directement avec des animaux sauvages et particulièrement :
    • des chauves-souris
    • des renards
    • des moufettes
    • des ratons laveurs
  • un employé ou un bénévole dans un refuge pour animaux
  • un vétérinaire, un technologue vétérinaire ou un membre du personnel vétérinaire
  • un chercheur ou un technicien de laboratoire qui travaille avec le virus de la rage
  • un chasseur, un trappeur ou un taxidermiste, particulièrement dans les régions où la rage est présente
  • un voyageur se rendant dans des pays ou des régions où la rage se transmet habituellement par des chiens infectés et où l'accès à un traitement adéquat et sécuritaire est limité (prophylaxie post-exposition)

Si vous êtes plus susceptible d'être exposé au virus de la rage dans le cadre de votre travail ou de vos activités récréatives, communiquez avec votre fournisseur de soins de santé pour discuter du vaccin contre la rage.

Les personnes les plus vulnérables

Les enfants sont plus susceptibles de contracter la rage puisqu'ils :

  • jouent souvent avec des animaux
  • sont plus susceptibles d'être mordus
  • sont moins susceptibles de signaler qu'ils ont été mordus, égratignés ou léchés

Les enfants devraient toujours être supervisés lorsqu'ils jouent avec des animaux et apprendre :

  • à reconnaître les signes annonciateurs de la maladie chez les animaux
  • à éviter d'entrer en contact avec des animaux sauvages ou au comportement étrange

Les risques pour les voyageurs

La rage est présente partout sur la planète, à l'exception de l'Antarctique. Les risques auxquels vous êtes exposé dépendent :

  • des endroits que vous visitez
  • des lieux où vous demeurez
  • de la durée de votre voyage
  • de votre accès à des soins médicaux
  • des activités que vous entreprenez pendant votre séjour

La plupart des décès chez les humains attribuables à la rage se produisent en Asie et en Afrique, où la maladie est principalement transmise par les chiens.

Le risque de transmission de la rage est également élevé dans certaines régions :

  • des Caraïbes
  • de l'Amérique du Sud
  • de l'Amérique centrale

La propagation de la rage par des chauves-souris a récemment été signalée :

  • dans les Amériques
  • en Australie
  • en Europe de l'Ouest

Une carte des régions où la rage se transmet (en anglais seulement) est disponible sur le site Web de l'Organisation mondiale de la Santé.

Discutez avec votre fournisseur de soins de santé ou votre clinique santé-voyage avant votre départ afin de déterminer si vous devriez recevoir le vaccin.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :