Traitement de la rage

Découvrez comment la rage est diagnostiquée.

Sur cette page

Comment diagnostiquer la rage chez les animaux

Lorsqu'un animal est infecté par la rage et développe des symptômes, son comportement change. Les signes et les comportements peuvent varier et être attribuables à d'autres maladies. Entre autres exemples de comportements qui indiquent qu'un animal peut être infecté par la rage, on trouve :

  • une démarche anormale
  • la difficulté à avaler
  • la faiblesse ou la paralysie
  • les spasmes ou les crises épileptiques
  • un animal sauvage semblant apprivoisé
  • des morsures ou agressions non provoquées
  • de l'écoulement salivaire ou de l'écume près de la bouche
  • la consommation de choses inhabituelles, comme des bâtons, des ongles ou des excréments
  • un animal apprivoisé s'enfuyant sans raison apparente
  • des aboiements rauques et des grondements ou une incapacité à faire un bruit quelconque
  • des animaux généralement actifs la nuit, comme les chauves-souris et les moufettes, actifs le jour

Si un agent de santé publique ou un vétérinaire croit qu'un animal de compagnie ou un animal d'élevage (de la ferme) a contracté la rage, celui-ci peut être mis en confinement afin qu'il ne puisse pas entrer en contact avec d'autres animaux ou personnes. L'animal est ensuite surveillé pour voir si des symptômes se manifestent (ou s'aggravent) et s'il en décède. S'il demeure en santé tout au long de la période de mise en confinement, la rage est hautement improbable.

Il n'existe aucun test fiable pour détecter la rage chez les animaux ou les humains avant que les signes et les symptômes ne se manifestent. Les animaux doivent être tués avant qu'on puisse effectuer sur eux des tests.

Si des tests sont nécessaires, un fournisseur de soins de santé ou un vétérinaire effectuera les démarches nécessaires pour que l'animal soit abattu (euthanasié) et que le cerveau de ce dernier soit envoyé dans un laboratoire aux fins d'examen. Ces tests sont effectués afin de prendre une décision éclairée à l'égard des soins médicaux à prodiguer aux gens ou aux animaux qui ont été infectés par le virus.

Traitement de la rage

Il n'existe aucun traitement précis de la rage une fois que les symptômes se manifestent. Lorsque ces derniers apparaissent, le décès se produit généralement dans les 7 à 14 jours.

Communiquez avec votre fournisseur de soins de santé ou rendez-vous à l'hôpital sans tarder si vous croyez avoir été exposé au virus de la rage. Vous pouvez être traité avant l'apparition de symptômes.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :