Données sur les blessures

Les blessures intentionnelles et non intentionnelles sont un grave problème de santé publique au Canada et ailleurs dans le monde.

  • Selon l’Organisation mondiale de la Santé, chaque année, dans le monde entier, plus de cinq millions de personnes meurent à la suite de blessures. Cela représente 9 % des décès enregistrés dans le monde et près de 1,7 fois le nombre total de décès causés par le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme. À l’échelle mondiale, les blessures liées aux accidents de la route sont la cause principale de décès chez les 15 à 29 ans, tandis que le suicide et les homicides arrivent respectivement au deuxième et au quatrième rangs dans ce groupe d’âge (Organisation mondiale de la Santé [OMS], Traumatismes et violence : les faits 2014. Genève [Suisse], OMS, 2014.)
  • En 2016, 17 210 Canadiens sont décédés des suites de blessures intentionnelles et non intentionnelles, en excluant les complications médicales et postopératoires.Note de bas de page 1
  • À l’exclusion des complications médicales et postopératoires, les blessures sont la cause principale de décès chez les Canadiens de 1 à 44 ans et la quatrième cause de décès chez les Canadiens, tous âges confondus.Note de bas de page 2
  • Au Canada en 2016-2017 (du 1er avril 2016 au 31 mars 2017), les blessures non intentionnelles (à l’exclusion des complications médicales et postopératoires) étaient la septième cause en importance d’hospitalisation sans égard aux motifs (en excluant les grossesses, les naissances et la période puerpérale).Note de bas de page 3
  • En 2016-2017 au Canada, 219 275 congés des hôpitaux de soins actifs ont été enregistrés à la suite de blessures non intentionnelles (à l’exclusion des complications médicales et postopératoires).Note de bas de page 2
  • De nombreuses blessures non mortelles entraînent des invalidités comme la cécité, des traumatismes à la colonne vertébrale et des déficits intellectuels causés par des traumatismes crâniens.
  • Dans le rapport Coût des blessures au Canada, on estime que le fardeau économique total des blessures s’établissait à 26,8 milliards de dollars en 2010. Cette estimation incluait des coûts directs de 15,9 milliards de dollars découlant des dépenses en soins de santé et des coûts indirects de 10,9 milliards de dollars liés à la baisse de productivité, aux hospitalisations, aux handicaps et aux décès prématurés (Parachute. The Cost of Injury in Canada. Toronto, ON; Parachute, 2015).

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Statistique Canada. Tableau 102-0540 — Décès, selon la cause, Chapitre XX : Causes externes de morbidité et de mortalité (V01 à Y89), groupe d'âge et sexe, Canada, annuel (nombre), CANSIM (base de données) (consulté le 13 août 2018)

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

Analyse des données de la Base canadienne de données sur l'état civil — Décès de Statistique Canada par l'Agence de la santé publique du Canada.

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Note de bas de page 3

Exclut le Québec. Analyse des données de la Base de données sur les congés des patients de l'Institut canadien d'information sur la santé par l'Agence de la santé publique du Canada.

Retour à la référence de la note de bas de page 3

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :