Les maladies du cœur au Canada

Télécharger le format de rechange
(Format PDF, 410 Ko, 1 page)

Organisation : Agence de la santé publique du Canada

Date publiée : 9 février 2017

Elles sont la 2e principale cause de décès chez les Canadiens.

Aussi appelées « cardiopathies ischémiques » ou « maladies coronariennes », les maladies du cœur désignent l'accumulation de plaques dans les artères du cœur pouvant entraîner une crise cardiaque, une insuffisance cardiaque ou le décès.

Selon les données de 2012-2013 du Système canadien de surveillance des maladies chroniques (SCSMC) de l'Agence de la santé publique du Canada :

  • Près de 1 adulte canadien sur 12 (soit 2,4 millions) âgé de 20 ans ou plus vit avec une maladie du cœur diagnostiquée;
  • Toutes les heures, environ 12 adultes canadiens, âgés de 20 ans ou plus, ayant une maladie du cœur diagnostiquée décèdent.

Le taux de mortalité est :

  • 3 fois plus élevé chez les adultes de 20 ans ou plus, atteints d'une maladie du cœur diagnostiquée, que chez ceux non atteints;
  • 4 fois plus élevé chez les adultes de 20 ans ou plus, ayant subi une crise cardiaque, que chez ceux n'en ayant pas subi;
  • 6 fois plus élevé chez les adultes de 40 ans ou plus, atteints d'insuffisance cardiaque diagnostiquée, que chez ceux non atteints.

Les maladies du coeur touchent les hommes et les femmes différemment

  • Les hommes sont deux fois plus susceptibles de faire une crise cardiaque que les femmes. 
  • Les hommes recevant un nouveau diagnostic de maladie du cœur ont en moyenne dix ans de moins que les femmes (55-64 ans vs 65-74 ans).

Bonne nouvelle, de 2000-2001 à 2012-2013 :

  • Le nombre de nouveaux diagnostics de maladie du cœur chez les adultes canadiens a diminué, passant de 221 800 à 158 700.
  • Le taux de mortalité, soit le nombre de décès pour 1 000 personnes atteintes d'une maladie du cœur, a diminué de 23 %.

Vous pouvez diminuer votre risque de maladie du cœur :

  • En vivant sans fumée
  • En étant actif physiquement
  • En vous nourrissant sainement
  • En maintenant un poids santé
  • En limitant votre consommation d'alcool

Le saviez-vous?

La détection et la prise en charge précoces de problèmes de santé comme l'hypertension artérielle, le diabète et l'hypercholestérolémie peuvent vous aider à réduire votre risque de maladie du cœur.

Pour en apprendre davantage au sujet des maladies du cœur, visitez l'Agence de la santé publique du Canada à www.phac-aspc.gc.ca et la Fondation des maladies du cœur et de l'AVC à www.coeuretavc.ca.

Pour de plus amples renseignements sur les données et les méthodes, visitez : ouvert.canada.ca et telechargez : « Affections – Survol des algorithmes de la période de surveillance allant de 1995-1996 à 2011-2012 ».

Sources des données et remerciements : Agence de la santé publique du Canada (ASPC), d'après les fichiers de données du SCSMC fournis par les provinces et territoires, en date de mai 2016. Les données du Yukon n'étaient pas disponibles. La publication de ces données a été rendue possible grâce à la collaboration entre l'ASPC et les gouvernements provinciaux et territoriaux du Canada ainsi qu'à la contribution des experts du groupe de travail du SCSMC sur les maladies du cœur. Cette infographie a été élaborée par l'ASPC. Ainsi, aucun endossement de la part des provinces et des territoires ne devrait être déduite ou inféré.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :